23/02/2008

Cinéma flamouche. II

Pour la seconde fois, je vais au Kiné pour matter un film flamouche. C'est toutefois le 3° film que je vois (hormis "l'abbé daens" vu, revu et corrigé durant mes secondaires;)

Bref, après "Man Zkt Vrouw", après le magnifique "Ben X"...voici la très sympathique et très drôle comédie romantique:

" Aanrijding in Moscou".

Rien àvoir avec Moscou, le film se déroule à Ledeberg. (petite ville tout près de Gent). Et figurez-vous que mon chéri, français de pure souche, ne parlant pas un mot de néerlandais, m'a accomapgné et n'a pas regretté. Nous avons tous deux beaucoup ri devant ce film rafraichissant. Une histoire originale d'une mère de famille (dont le mari vit momentanément avec sa maitresse) qui rencontre un camionneur (séparé) lors d'un léger accident. Une comédie romantique pleine de rebondissements. Une ado en crise trop bien...qui a du répondant. Un camionneur pot de colle mais charmant. Par contre, pas à voir avec des élèves car...bonjour les accents...un "ik ook" qui devient "ik uuk", un "drie maanden" qui devient " trei maaaaaaaand" . Puis des "klootzak" ou des "nooselaar" (pas sûr de l'orthographe) en veux tu en voilà. Mais bon...un film qui ne fait que confirmer que le cinéma flamand est totalement différent de ce que je pensais. Une occasion de plus de s'ouvrir à cette culture cinématographique assez peu connue pour beaucoup parmi nous.

11:32 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinema

22/02/2008

L'enfer, la suite Episode 2

Je ne sais plus où j'en étais restée hier avec mes élèves...

Je vous ai dit que j'avais vu le préfet et que un conseil de classe extraordinnaire va être organisé? Oui je crois,hin.

Bien aujourd'hui matin, j'ai croisé le préfet qui m'a gentiment proposé de passer dans la classe durant mon cours pour remettre un peu les pendules à l'heure. J'ai dit oui, volontier surtout que j'ai cours en dernière heure avec les zwaves.

Conclusion, il est passé ce matin...l'air de rien et leur a expliqué qu'un conseil allait avoir lieu suite à la demande de professeur(s) qui s'étaient plaint. Je prenais un joli air innocent ;) Il leur a donc dit qu'ils avaient interêt à se tenir à carreaux et puis, il en a visé certains en particulier (que du bonheur;)

Au final, à la dernière heure, quand j'ai enlevé des points à V (le plus gros fouteur de M...) et à A (l'impertinent qui se laisse prendre ds les jupons de V)...Malheur, V veut porter plainte...Laissez moi rire. Du coups, les 2 me demandent pour aller chez Mr le Préfet...Qu'est-ce qu'ils croyaient, que Mr le préfet allait prendre leur plainte...comme à la police. Bref, ils ont passé une demi heure dans son bureau. Moi j'ai eu la paix jusqu'à la fin du cours. Et, je peux vous dire que quand ces deux là sont revenus...ils faisaient nettement moins les malins, n'ont pas bronché jusqu'à la fin du cours et ont même écouté mes consignes ...waw...

Conclusion, j'ai intérêt à ne pas lacher la vis avec ces 2 là, à les avoir bien à l'oeil...Tâche pas facile mais...j'y arriverai car je ne veux plus de situations telles que celles de ces deux semaines.

La suite la semaine prochaine...après le conseil;) Je vas au moins passer un bon week-end;)

18:54 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (1)

6 choses qui m'indiffèrent

Merci Mimi... ;)

Allez pour votre plaisir...voici les quelques trucs qui m'indiffèrent:

  1. Le niveau de jeu de mon homme dans WOW...
  2. Les résultats cyclistes
  3. La météo...j'y crois pas, je préfère me fier à ce que je vois sur ce coup;)
  4. Les préfèrences sexuelles des gens, chacun fait ce qu'il veut avec qui il veut.
  5. La religion avec un grand G (en général). Chacun croit en ce qu'il veut...et quelque soit le nom.
  6. Que le boeuf que je mange puisse avoir été fou, que le poulet que je mange puisse avoir mangé des hormones, que le porc que je mange puisse avoir la peste. Toute façon, avec tout ce qui y a djà eu,hin...Puis faut bien mourrir de quelques chose.:p

Je passe le message à Lost, Bio et...ceux qui veulent;)

18:32 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

21/02/2008

L'enfer, la suite

C'était trop beau d'espérer que la journée se passe mieux aujourd'hui, trop beau que d'imaginer que l'après-midi de vendredi les aurait calmé.

Il n'en est rien. C'est comme si depuis les congés on m'avait donné une nouvelle classe, des nouveaux élèves. Chahut volontaire pour perturber le cours. Des élèves qui râlent dès que j'enlève des points de comportements au journal de classe...Des petits malins qui montent certains contre moi...Conclusion après ma première heure dans cette classe aujourd'hui, j'étais encore au bord des larmes. Mais je pouvais pas hin, me restait encore une heure après-midi avec eux. Alors, sur les conseils d'une collègue, je suis allée trouver le préfet pour lui faire de mon désarroi. Je lui ai donné quelques noms, les noms des élèves les plus perturbateurs et de ceux qui commencent à prendre pli...Conclusion, la semaine prochaine: conseil de classe exceptionnel.

En attendant, l'heure suivante, je les ai prévenu " première remarque dehors, pas de seconde chance". J'ai mis deux élèves à la porte, ça a calmé les autres. Mais erreur de ma part, j'ai fait une remarque à un élève sans le mettre à la porte...il ne dérangeait pas...alors était-ce une erreur? Probablement car ça montre un manque de cohérence "je dis et je ne fais pas"? J'ai entendu un élève, mais justement, celui qui prend le pli, qui décide de faire sa loi (et c'est nouveau) dire "me semblait que vous aviez dit une remarque et dehors". Ai-je eu tort de ne pas mettre l'élève dehors? Aurais-je du mettre le petit impertinent également dehors?

Je ne sais plus, je suis dépassée et dégoutée. Mais ils ne me démotiveront pas, ça non, ils n'y arriveront pas. En attendant, j'appréhende mes heures demain avec eux dont le vendredi dernière heure l'aprem.

J'envisage de prendre tous les journaux de classe sur mon bureau dès le début de l'heure...mais cela servira-t-il? Mettre tous les "chiants" dehors? Je ne sais plus.

J'ai commis la grosse erreur de débutante de ne pas être assez sévère en début d'année. Alors forcément, quand vous resserez de plus en plus la vis et plus tard, la pillule est plus dur à avaler. Mais bon, mince quoi, c'est ma première année!En attendant, j'en ai ras le bol, je n'ai plus envie de voir ces élèves, cette classe (les autres ça va). Que faire que faire, que pensez?Vos idées sont les bienvenues...

19:45 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (5)

17/02/2008

Rentrée infernale en 3°

Moi qui m'étais dit pendant mes congés, suer, tout s'est bien passé pendant un mois avec mes 3ème...j'ai dû me réjouir trop vite. La rentrée s'est très très très mal passée. Jeudi, ils étaient surexcités. Au début, j'ai mis ça sur le dos de la St Val et de la distribution de roses dans l'école...mais mes collègues m'ont très vite dit que Non..."ils sont surexcités depuis lundi!". Aïe...bah, je verrai bien demain me suis je dit.

Mon dieu, my god...please, help! L'heure du matin s'annonçait calme avec une interro que les élèves auraient préférés avoir en dernière heure. Moi pas! Malade, je n'étais même pas sûr de tenir toute la journée. Donc non. Puis, ils râlent parce que dans l'interro, ils sont interrogés sur 1 (et un seul) mot qui se trouvait dans les exercices. "je vous l'ai dit er redit encore hier, étudiez aussi les mots des exercices!!!" Bref, je m'attendais bien à ce que l'aprèm, lors de la correction ça fuse. Du coup la fin de l'heure matinale était...perturbée par 1 mot. Ils n'ont rien écoutés...mais tant pis pour eux. ras le bol, moi!

Du coup l'aprem, plus de la moitié de la classe pêtée...et pas à cause du seul et unique mot présent dans les exercices,non. De la pure non volonté et un pur manque d'étude donc, surement pas de rattrapages pour ces élèves, qui de toutes façons, ne foutent rien. Bref, ça part en live. Je répète, en vain, qu'il faut lever son doigt...et ne leur répond plus tant qu'ils ne font pas ça. Ras le bol...faut dire que quand on est malade on supporte nettement moins aussi...mais là de toute façon c'était trop. Bref, je décide de prendre un élève en exemple...élève spécialiste du posage de question sans doigt et donc du coupage de parole. "Lève toi, ferme ta farde. Les autres, fermez votre farde aussi! Pour deux points...comment dit-on ces conjonctions: pendant que et de sorte que". Je savais très bien qu'il serait incapable de répondre...il s'agissait de la matière vue à l'heure du matin quand ils n'écoutaient pas. Du coup, il se rassied et me dit "j'ai perdu 2 points parce que j'ai pas étudié à midi?" Moi: "Non...absolument pas, tu as perdu 2 points parce que tu n'as rien écouté ce matinet que quand on écoute, on retient déjà une partie...".

Evidemment, révolte générale de ces gosses de riches à la noix...parce que leur petite prof (pas assez sévère en début d'année) devient de plus en plus peau de vache...Bref, du bruit à n'en plus finir, des remarques dans tous les sens et moi qui sentait la colère monter de plus en plus. Je m'assieds à mon bureau, ne pête plus un mot et les dévisage l'air de dire "bande de tits cons..".

Après 5 minutes, comme ça, ils se calment...je ne dis toujours rien et continue de les dévisager pendant 5 petites minutes. Puis, je prends la  parole "Le respect c'est dans tous les sens...vous n'avez même pas du respect entre vous. Je me demande à quoi sert de vous écouter en décembre et de suivre certaines de vos attentes, à quoi ça sert de se fouler pour vous...puisque de toute façon, on a rien en retour. Mais c'est pas grave, fini les BD, fini les vidéos...vous n'aurez plus que des trucs sortis d'un livre, ce sera chiant mais c'est pas grave! ce sera beaucoup plus facile pour moi. Puisque c'est ça que vous voulez..."

Puis après ces paroles...Re silence pendant quelques minutes. Puis "prenez une feuille, de quoi notee. Titre: la suboordonnée. ..." Ils ont dû prendre note de la théorie sur la subordonnée... Induction passée à la trape, exercice de drill et autres à la trape. "Vous serez interrogés là dessus la semaine prochaine ainsi que sur les TPs". Au revoir.

Suis rentrée chez moi, j'ai bien pleuré toutes les larmes de mon corps..ne pensant pas un jour devoir en arriver à ça...ça qui ne me correspond pas car ce n'est pas comme ça que je vois l'enseignement. Bref, super écoeurée par cette classe. Mais avec malgré tout, un autre sentiment "ils ne m'auront pas cette petite bande cons, ils ne réussirot pas à me dégouter de mon métier, ça NON".

Conclusion...j'ai aussi passé 40 minutes au téléphone avec une connaissance, prof aussi mais en cours particuliers pour diverses raisons, pour avoir son point de vue sur le métier...car vous savez que j'ai du mal à prendre ma décision pour l'an prochain.

Au final, j'en suis là pour l'instant: si il y a de la place comme prof de néerlandais en primaire à la ville, je postule. Et pour entretenir mon niveau secondaire...je donnerai des cours particuliers. Sinon, je reste une année de plus comme maintenant si mes deux directeurs sont d'accord. Puis si encore non, je change simplement d'école et de public. j'abandonne les gosses de riches qui ont aucun respect pour les "bêtes" profs et passe à un public plus multiculturel mais où on sait encore ce que signifie le rôle de prof.

Sur ce...y a plus qu'à espèrer que la semaine prochaie soit différente.

15:18 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)

01/02/2008

Bilan 2 (secondaire)

Voilà, je fais mon deuxième bilan...le bilan d'après la rentrée de janvier...Un mois de cours s'est écoulé depuis.

J'avais parlé de nouvelles résolutions...ca fonctionne bien, c'est pas encore au point mais de manière générale, ça marche. Mon plus grand point, j'ai enfin détecté qui était le réel élément perturbateur de la classe de 3°. C'est ce cher V (dont je vous ai parlé précédemment). Je l'ai mis une fois à la porte et tout s'est super bien passé...preuve que c'est de fait lui qui fout le boxon. Mais comme je ne peux quand même pas le mettre à la porte à chaque heure de cours...je suis les conseils d'une collègue...je l'isole complétement. Il ne fait rien car il râle mais ça, je m'en fous. Au moins il ne perturbe plus le cours si il "dort". Après, il ne fait rien, tant pis pour lui, il double, il ne fait rien, ce seront ses résultats qui le ressentiront et donc son année...Bref, je suis contente car, depuis cette rentrée, ça s'est beaucoup mieux passé avec cette classe.

Sinon coté matière, je rattrape le retard mais j'en ai toujours...je crois que j'aurai du mal à tout rattraper... faut dire qu'en plus du fait que ce soit ma première année (et donc plus lent démarrage), j'ai quand même perdu 7heures de cours dans 2 de mes classes. Donc le retard bin voilà....il s'explique... Mais je fais du mieux que je peux, vous pouvez compter sur moi pour ça...J'ai une conscience professionnelle trop élevée (selon certains).

Voilà...Les congés sont là et le tas de corrections aussi...et les cours à préparer aussi...bref, je sens que c'est une semaine qui va passer encore trop vite.

Mais bon, c'est passionnant comme boulot! Allez à plus!

18:34 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (3)

20/01/2008

Du neuf?

Nee, niets nieuw voor het moment...Alles fijn!

Depuis que j'ai mis mes bonnes résolutions en place, ça se passe beaucoup mieux avec ma classe de 3° secondaire.

Ok...y'a juste un élève qui me désespère (mais pas que moi, ouf). Soit il bavarde sans arrêt et se retourne non stop...mais ne fait jamais rien (vous voyez le genre...), soit il plane sur sa planète, soit il dort couché sur sa farde...Grrrr il m'énerve...parce que ce cher V est un doubleur...et parce qu'il double, il croit tout connaître et tout maîtriser mais ile st loiin du compte. Puis bien sûr, c'est pas de sa faute si il a raté...bref, je ne sais plus quoi faire avec lui. Punition...il les fait et voilà. Enlever des points de comportements, l'engueuler...il se pose en victime...l'ignorer oui mais pas quand il fout le boxon...bref...je sais pas. Mais je me rassure ...c'est pareil avec les autres profs.

Sinon, je vous dis...tout va bien. J'essaie de rattraper le retard...ce n'est pas facile mais je pense pouvoir y arriver...dur dur quand même.

bref, suis bien, je pense que je m'organise aussi beaucoup mieux dans mon boulot...mais c'est normal...maintenant que "le destin de Lisa" est fini, je n'ai plus de temps à perdre devant TF1...Bin oui Cauet au quotidien, ça me gonfle...alors maintenant je bosse...plus qu'avant ;) et c'est tout bénef pour monsieur...qui du coup peut profiter un peu plus de moi en soirée.

Allez...Tot straks!

15:43 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (5)

15/01/2008

Formation 1

Aujourd'hui j'ai assisté à ma première formation en tant que professeur.

Je suis enchantée...J'y allais avec quelques craintes car j'avais entendu tellement d'échos négatifs, de manière générale, sur ces formations que...bin je craignais un peu d'y aller pour rien.

Mais erreur, j'ai dû avoir le bon feeling en choisissant ma formation: "le jeu au service de la communication".

C'était très sympa, un petit groupe super agréable, un formateur super et surtout un plein d'échanges et d'idées géniales. Certes la formation visait les maîtres spéciaux en primaire...mais perso, j'ai pu retirer aussi plein d'idées à adapter en secondaire.

On a beaucoup ri, on s'est amusé, on a joué comme nos gamins le feraient en classe...et comme je l'ai dit juste avant on a retiré beaucoup de bonnes choses!

Voilà...première formation = réussite totale!

19:35 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (0)

10/01/2008

Et crac (de)dans 2008...

ca y est! C'est la rentrée, depuis quelques jours déjà...mais perso, je considère la rentrée plus sérieusement et l'appréhende plus quand il s'agit de mes secondaires. Bin oui, en primaire c'est relax max!

Bin voilà donc...j'ai tenu, en tout cas aujourd'hui, mes bonnes résolutions! J'avais dit aux élèves (enfin, une classe en particulier, les 3°) que je serais plus strict...chose faite! J'ai également mis en place de nouvelle chose pour que le cours se passe mieux et la discipline avec. Je suis assez contente de moi, mes idées...reste plus qu'à voir sur le long terme. En tout cas aujourd'hui toutes ces nouvveautés ont eu l'effet escomtpé. Me voilà donc rassurée et plus sûr de moi! Donc les 3°, gare à vos fesses ;) la nouvelle Mme B compte bien changer et rester sur ses nouvelles résolutions! Na!

Sinon, les vacances se sont très bien déroulée....comme je le (pré)sentais et comme me l'avait dit un collègue...je n'ai presque rien foutu pendant les congés. Mais ce que j'ai fait, je l'ai fait à fond, c'est djà ça!

Voilà une première journée de rentrée en secondaire qui s'est bien déroulée mais qui fût érrintante...car avec mes nouvelles résolutions (dont celle de faire min immersion) ça me demande bcp de concentration (vu que j'ai encore des faiblesses et ne suis pas "fluent" en néerlandais)...et donc bin là, suis KO  mais heureuse!

Et vous la rentrée...pas trop dur...? Bonne fin de journée...Et...oh la la la...j'oubliais le plus important: BONNE ANNEE à vous tous et toutes.

Et MERCI de tous vos tits mots;)

16:15 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (0)

22/12/2007

Vacances

Et bien voilà, nous y sommes...ce sont les congés de nowel. Moi, c'est depuis jeudi soir que les vacances ont commencé...après,toutefois, une journée harrassante.

Et oui, mercredi soir, nous avons eu le banquet de fin d'année en secondaire, entre profs...ce fût terriblement génial...et oui, les profs ça sait faire la fiesta. Après ce délicieux repas riche en paillettes, nous sommes allés boire un verre avec quelques collègues. Mauvaise idée! Nous sommes rentrés vers les 1h...et même si je commençais le boulot qu'à 10h, mon homme, lui, avait le réveil sur 7h15. C'est donc avec la tête à l'envers que je suis allée bosser jeudi. Dur journée car fatiguée mais aussi car pompants conseils de guidances, consultations des examens par les élèves et pour finir...attente désespérée de voir des parents pointer le bout de leurs nez à la réunion...mais je n'ai pas été assez vache, j'ai eu très très peu d'échec...et donc, j'ai passé 4 heures à attendre...au final une dizaine de parents sur toute la soirée.

Bref, là, c'est bon, c'est passé. j'ai eu 2 cadeaux bien kitsh en primaire mais c'est le geste qui compte;) J'ai eu 2 cartes de voeux, une faite par l'élève elle-même, l'autre pas...mais là aussi, c'est l'intention qui importe. Cela fait super plaisir!

Voilà...Programme des congés: accueil des parents français de Mr et visite de quelques villes belges avec eux. Puis, départ quelques jours plus tard de Mr et moi vers la France pour retrouver sa famille et ses amis pour le nouvel an. Donc, au final...moi qui pensais bosser, ça craint, ça ne va me laisser que 4 ou 5 jours pour avancer. Pfffffffff...tant pis, je ferai avec.

Allez, je vous souhaite à tous et toutes de bonnes fêtes et surtout que l'année 2008 soit riche de bonheur!

23:34 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (9)

12/12/2007

Inspection

Ce matin, j'ai eu la visite de l'inspecteur, en primaire. Souvenir souvenir, les stages ne sont pas si loins derrière moi...du coup, comme une débutante, je flippais...surtout que son rapport vis à vis de mes collègues avait été fracassant.Bref...en fait, ça s'est très bien passé. Je m'attendais à avoir au moins quelques remarques négatives...et non, rien, nada, nieks, niets, nothing, que dalle. Tant mieux! Ca fait du bien à son ego de jeune prof et ça motive. Ceci dit, c'est pour le primaire, je ne me suis jamais inquiétée pour ce niveau. C'est en secondaire, que je m'inquiète.

Bref. A part ça, je sais (pas) pourquoi, mais j'ai la sensation que mon chef (en primaire) va me proposer un temps plein en juin...De prime abord, ça semble positif. Clair, je ne le renie pas et c'est très tentant. Mais ça me prend la têtepour diverses raisons.

De 1, le réseau primaire dans lequel je travaille actuellement présente moins d'avantages que dans le réseau du secondaire (la ville). C'est bête masi moi je crache pas dessus: les frais de transports ne me sont pas remboursés en primaire car il n'y a pas 7km..;tandis qu'à la ville, on me rembourse quelque soit le kilometrage. Puis, pour le primaire, j'ignore si je pourrai être nommée et au bout de combien de temps...Mais ça, faut jsute que je me renseigne.

En dehors de ça, de manière générale, je réfléchis...quel choix faire: primaire ou secondaire et ce, peu importe le réseau... j'ai toujours du mal à me décider. Voici les pour et les contres que j'ai trouvé mais voici aussi ma réflexion..

PRIMAIRE:

POUR:

  • les horaires sont plus light
  • la matière est plus adaptée à mon niveau en langues.
  • je suis plus moi-même, plus naturelle car plus libre dans les méthodes
  • plus créative aussi car je peux sortir du livre bcp plus facilement
  • je prends plus mon pied car je peux m'éclater, faire le "clown", prendre des grosses voix etc pour des dialogues etc.
  • je suis plus cool en matière de prépas car moins fouillé vu que c'est plus adapté à mon niveau
  • côté discipline, ce n'est pas plus facile ou difficile, c'est différent. Les problèmes à gérer sont autres.
  • on a bcp plus de spontanéité en primaire, ils aiment découvrir une nouvelle langue...en secondaire ils commencent à y avoir moins de motivation...
  • plus ludique et j'aime ça

SECONDAIRE

POUR:

  • J'ai plein d'idées de projets à réaliser avec des classes (mais pas possibles à mettre en place pour l'instant car pas assez de maitrise de la matière...)
  • Je continue à apprendre car mon niveau n'est pas encore forcément adapter à des 3°...alors je fouille, vérifie dans plein de grammaire...
  • J'entretiens mon niveau, mon voc, ems acquis et est poussée à faire mieux.
  • La communication est différente, le message aussi...c'est un autre challenge.
  • La discipline est différente...pas mieux, pas moins bien.
  • Je suis ^sur de pouvoir être nommée.

Voilà...la lsite est nettement plus courte...mais, il y a toujours des mais avec moi...Mais, même si, de prime abord, ça penche nettement pour le secondaire...je me dis que je devrais essayer encore une deuxième année . Car je pense que celle là me permettrait de mieux juger étant donné que je connaitrai déjà mieux les manuels, aurai déjà une base de documents pour les 3°, aurai déjà fait toutes les recherches grammaticales etc..je pourrai pousser plus pour le vocabulaire...Vous voyez...

Bref de Bref, l'idéal serait que mon chef primaire m'accepte encore un an en mi-temps et pareil là où je suis en secondaire. OU bien, trouvé une autre école secondaire et primaire en même temps de la ville....j'avoue j'ai déjà une idée d'école où je suis allée en stage et qui m'avait bien plu où ils font les 2...

Bon, ok, j'ai encore 6 mois pour réfléchir, me renseigner, négocier etc...il faut donc que j'arrête de me prendre la tête ainsi. Mais c'est parce que j'aime trop mon boulot!

23:43 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (3)

01/12/2007

Déprime avant les exams, déprime du bilan

Pour mes 3 premiers mois en tant qu'enseignante, je fais le bilan avant de préparer les examens et mon bilan n'est pas terrible. Je parle pour le secondaire, bien entendu. Parce qu'en primaire, c'est très positif.

Quand je fais la liste de la matière vue, quand j'écoute mes collègues me dirent où elles sont arrivées dans la matière...bin, je me rends compte que je suis plus qu'à la bourre. Soit j'ai tiré en longueur, soit j'ai pas tout compris à la méthode utilisée (et que j'aime pas ) . J'ai à peine cloturer la première unité du bouquin et encore...En première,ça. En deuxième, j'ai même pas fini la première unité. Quant aux 3°, j'ai oublié de regarder le programme...conclusion, en matière de vocabulaire...j'ai pas toujours visé juste. Mais en 3°, c'est pas ça le pire...le pire c'est qu'ils sont incapables d'aligner deux lignes en néerlandais...et pour cause...c'est un cours de langue et on n'a quasiment pas fait d'expressions orales. Pas d'expressions orales possibles sans les acquis, donc si ça bavarde, ça traine, si ça traine on passe certaines choses et pas d'activités orales. Et pour cause, j'ai pas été assez sévère.

Autre chose, j'ai pas le niveau pour enseigner en 3° secondaire...j'ai beau préparer à fond mes leçons, faire des recherches de vocabulaire, je manque de vocabulaire personnellement alors...quand j'essaie de faire une activité jeu de rôle, bin je suis pas capable de répondre aux questions telles que: comment on dit cicatrice, séquelles, se pourir la vie...

Au début de l'année, j'avais dit dans toutes mes classes qu'on ne parlerait que néerlandais...Puis, au final....je ne parle que français...je me suis laissée découragée par les têtes ahuries des élèves et les remarques "madame, je comprends rien". C'est con, car en fait, c'est normal, l'immersion pour que ça marche ça prend du temps...ça je l'ai pas compris et j'ai préféré abandonner.

Bref, quand je fais le point...bin j'ai vraiment l'impression d'avoir été une grosse merde de prof pendant 3 mois.

Alors, je me rassure comme je peux...en comptant les heures perdues en 1 et 2 dues aux congés et au voyage scolaire...bilan: dans ces classes là, j'ai quand même perdu 7heures de cours (soir 2 semaines). Alors, peut-êre bien que c'est normal si je suis en retard. En 3°, bin...c'est ma première année, j'ai pas été assez stricte mais ça, je vais resserer la visse en janvier et recommencer l'immersion mais en mettant une cote de participation....en attendant, je vais devoir galoper pour rattraper le retard.

Et puis, suis crevée, donc plus irritable...et les examens à préparer... pas facile ...

Bref...pas le moral du tout...

Je sais, c'est ma première année...mais quand même, j'ai envie de faire bien mon boulot et j'ai pas l'impression de l'avoir fait correctement. Alors, je suis déçue de moi même.

mais j'ai hâte d'être en congé, je n'ai qu'un mot à la bouche: boulot, boulot, boulot...c'est limite si j'ai encore envie de partir, de fêter les fêtes...non, je ne veux qu'une chose: m'avancer, avancer, avancer dans mon boulot pour recommencer la rentrée nettement mieux. En fait, j'ai hâte d'être en Janvier pour rectifier le tir.

Des conseils sont les bienvenus...

19:08 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (6)

23/11/2007

Discipline pas facile

Cela fait quelques temps que je ne suis plus venue vous raconter ma tite vie de prof...bin oui mais je croule sous le boulot pour le moment...entre préparer les cours pour le primaire et le secondaire, les corrections, les préparations des examens...je n'ai plus beaucoup de temps pour moi et les autres.

Bref...aujourd'hui, journée enfin... heure de cours très spéciale en 3° secondaire...Cela se dégradait de plus en plus entre eux et moi...je commençais à arrriver dans leur classe avec des pieds de plombs...et hier, c'était trop. Ils ne sont pas mêchants...juste trop bavards. Pas interressés...pas motivés, n'avancent pas...bref, j'en avais marre de m'énerver pour rien, de perdre du temps....et hier soir en rentrant chez moi....ça a commencé à vraiment me bouffer...pas moyen de dormir, j'arrêtais pas de penser à eux...

Je suis consciente que je suis en partie responsable de cette ambiance...trop laxiste, pas assez sévère, un ryhtme pas toujours assez rapide...mais surtout un manque de sévérité et de "cohérence"...j'entends par là que je les mets souvent en garde mais n'agis pas. Je dis mais ne fais pas...alors forcément,ils en profitent...Puis quand j'agis, ils parviennent à m'embobiner car je mets encore un peu trop à leur place...Bref....

Aujourd'hui, j'avais besoin de mettre les choses à plat. Quand il y a un soucis,j'aime en parler franco...classe ou pas classe, prof ou pas prof...je préfère en parler pour tourner la page...

Alors, on a fait une star ac version cours de flamouch. Comme je donnais cours justement dans la salle des fêtes, j'en ai profité. J'ai demandé à chaque élève de monter sur scène et dire ce qui lui avait plu ou déplu dans le cours et surtout dire quelles sont leurs attentes. Et bien, je pensais pas que ça marcherait...vu qu'ils avaient interro plus tard, je pensais qu'ils oseraient pas en se disant que je risquais de les saquer;...bin,non...ce sont pas des couillons ces élèves! Ce fût très interressant . De bonnes idées ont été proposées et des remarques...pas faciles à accepter mais...pertinentes. Enfin, j'ai eu, grâce à eux, un fameux déclic important...Ils me réclament plus de vocabulaire "utile" pour la vie quotidienne...et là...lors de la remarque d'un élève "je sais pas si vous devez suivre un programme pour le vocabulaire..." Bingo!!! Ma pauvre fille, tu n'as jamais été regarder ce programme! Et oui, je me suis contentée des infos de ma collègue et qui concernaient la grammaire...j'ai complétement zappé l'aspect lexical et n'en ai fait qu'à ma tête...enfin, tout en restant correcte hin.

Bref, cette "humeur" du jour Rafie version cours...me fût très constructive...j'ai pris note de tout ce qui a été dit et compte bien changer différentes choses pour la rentrée. Surtout en matière de discipline....et aussi surtout sur le vocabulaire, je vais quand même regarder le programme (honte à moi).

Bref, je suis vraiment enchantée de cette idée que j'ai eu...et qui me faisait un peu peur...car j'ignorais comment les élèves allaient réagir. Mais visiblement ils sont comme moi...vive le dialogue...non, puis au moins ils ont vu que je les écoutaient....que j'essaie de faire au mieux...

Mais ça c'est maintenant , c'est aujourd'hui....Reste à voir en Janvier...si mes bonnes résolutions fonctionneront. Je vais devoir être super ferme avec moi-même pour l'être davantage avec eux.

Sur ce, v aller dodoer car malade et questions d'examens à préparer ainsi que remise des points pour lundi....

Allez ,bien à vous!Kiss

23:58 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)

12/11/2007

Pendaison de crémaillère

Voilà un we chaud chaud de passé. Samedi soir, nous pendions notre créma Mr et moi. Du coup, la France est arrivée en grand nombre vendredi aprem.

Le we fût mouvementé...je dois dire que, vendredi, à l'arrivé de M. le premier des français à débarquer...je sortais à peine du boulot où les élèves m'avaient bien fait chier et je n'avais pas su me reposer. Lui a commencé a me balancer des blagues belges (pa vraiement mais, à se foutre de moi et mon accent etc). Au début, je le prenais bien mais toute l'aprem, ça faisait long. Et ma répartie en ce domaine n'étant pas au point...ça commençait mal. Qui plus est, M est un gros fumeur... et c'est pas ce que je préfère....donc je l'ai baladé en ville un certain temps pour éviter qu'il fume. Il a pas trop apprécié je pense. Mais en même temps, nous devions aller chercher d'autres personnes à la gare une petite heure après. Donc pas envie de faire 15 aller -retours juste pour qu'il dépose une paire de pompe et s'en roule un. NON. Bref, entre lui , le meilleur ami de mon homme et moi...ça s'annoncait pas très bien.

Arrivée ensuite de T et J... puis encore une heure plus tard de O. Tout se passe bien... on se retrouve tous à l'appart ...un tit souper et direction Namur pour une visite by night. M est resté tout le temps dans une des autos (il avait djà vu Namur). Mais qd même, vous avouerez que c'est un rien anti-social. (Précisons que T,J et M se connaissent tous et sont des meilleurs amsi).  Bref, je n'ai rien dit mais je trouvais ça bof bof.

Samedi: course dans tous les sens pour préparer la créma. Aller aussi chercher C à la gare , le frère de mon homme. L'une ou l'autre prise de becs avec mon homme car je le soupçonnais de vouloir fumer avec M ... M, quant à lui, râle pas mal parce que je le force à fumer dehors ,mais pas sur le balcon...carrément hors appart, dans sa voiture où il veut mais pas chez nous...car j'ai pas envie que Mr ,qui arrête, soit trop tenté. Puis pas envie de voir ça, pas envie que mes voisins non plus voient ça. Mon ex était un tox de ça, il arrêtait pas(matin, midi, soir, à la maison ou au boulot)...j'ai pas gardé de bons souvenirs de tout ça et du coup...si à l'époque je supportais et tolérais tout ça, je suis devenue  allergique maintenant.

Bref, une grosse prise de tête juste avant la créma...parce que M demande à mon chéri si il peut pas fumer sur le balcon...(comme un tit gamin qui va demander à maman car il sait que papa dira non et maman oui). Mon homme dit ok...moi, je rage et refuse catégoriquement. Bref, petite engeulade et j'obtiens gain de cause;... eh, j'avoue, j'ai pas laissé le choix ni à l'un ni à l'autre.

Les gens arrivent, j'ai pas le temps de manger ni de boire, je cours dans tous les sens..;et tout se passe bien. Tout le monde est content, boit, mange, sourie, parle... Super. Vers 22h 15, on chasse une bonne partie pour qu' ils aillent rejoindre le lieu de sortie et garder la table.

Et là...après, ouf, pas devant un grand public mais juste un public intime (ma famille et les potes français, les meilleurs potes donc)... Une grosse engueulade explose avec Monsieur...enfin, grosse non mais plutôt surprenante, impressionnante. Je l'envoie chier et ne l'attends pas pour partir car, malheur, il a cédé à la tentation et a tiré deux lattes...certes, c'est rien du tout quand on sait qu'il arrête et qu'avant c'était bcp plus...mais qd même je ne l'accepte pas et pousse un gros caca nerveux.

Finalement, une amie me calme, me fait la morale...et sage que je suis, j'écoute les conseils des amis (pas toujours mais souvent)...et on oublie tout ça (jusqu'au lendemain pour en reparler au calme).

Par contre fin de soirée à nouveau mouvementée...puisque toujours le même M ne veut pas nous suivre pour rentrer...hors nous étions à la bourre car le bus de nuit partait bientot et nous ne savions pas d'où! Je lui demande pas agréablement mais pas méchamment non plus de dire au revoir à son plan Q foireux et de nous suivre...et là M tape un caca nerveux. Pas grave, il se démerdera et je me barre avec les autres sans lui. Ses amis essaient eux aussi de le rappeler à la raison mais subissent le même sort.

Conclusion...dimanche midi , M sonne à la porte, claque plus que fort, violemment la porte et m'insulte! "T'es qu'une connasse, à cause de toi, j'ai passé la nuit dehors (à l hotel qd meme)", je te parle plus, je te vois plus, connasse, ferme ta gueule..." j'en passe.  J'esaie la méthode douce "tu vas te calmer, j'ai essayé de te dire de nous suivre, t'a pas voulu, tu assumes". Et là, il m'insulte de plus belle....et réciproquement, je craque. Je sors de la pièce...Ouf, ses amis, sur le coup, ont quand même pris ma défense en lui rappelant les faits mais... M (ne se souvient ou ne veut pas se souvenir) n'entend rien et se barre! Mon chéri, qu'a t'il fait? rien, il vomissait aux toilettes...il a essayé de rattraper M pour le calmer, en vain...

Conclusion de la conclusion...On a eu M au tél...qui regrette de m'avoir parlé de la sorte (il ne s'est qd même pas encore excusé près d emoi) mais qui...ne pourra jamais me supporter car je suis de mauvaise foi etc... Pas cool, pas cool...pas pour moi, moi je m'en fous...mais c'est pour mon chéri que c'est pas cool.

Si moi, je peux faire des efforts, si je moi je suis prête à accepter et reconnaitre mes torts...tels que: j'aurais en effet pu le laisser fumer sur le balcon, car j'ai un peu exagéré...si je suis prête à tolérer ça la prochaine fois...il me semble que M devrait également faire quelques efforts de son côté. Mais  il semblerait que M ne soit pas doué pour les remises en questions. Dommage. Nous sommes tous ou beaucoup parmi nous en tou cas....sommes d'accord...il manque de maturité..ou non...Le truc c'est que: T , sa meilleure amie s'est casée avec J; que mon chéri,son meilleur ami est casé avec moi...et lui...est célibataire et ne cherche pas à se caser. Pour M, vivre consiste à faire la fête sans arrêt, fumer, boire etc...mais il commence à se rendre compte que ses meilleurs amis, en couple, ont des priorités qui changent et ne sont plus forcément toujours dans le même délire. Il est temps que M grandisse un peu...

Bref bref bref...le we fût très mouvementé, riche en disputes, riche en relations humaines...car tout s'est relativement bien résolu (hormis avec M). Par contre, ai rien fait pour l'école, ai un appart à nettoyer et ranger et ai bcp d'heures à récupérer.

Voilà....ceci était mon premier tit mot sur la vie de jeune couple...Il fallait bien que mon chéri et moi même rencontrions une première dispute publique. Mais on a de la chance, on communique beaucoup et les disputes sont vites résolues...

Sur ce, bonne semaine à tous et toutes

14:25 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune couple | Lien permanent | Commentaires (0)

07/11/2007

Rentrée...

Et bien voilà...ça fait 2, 3 jours que nous sommes rentrés. Pendant les congés, j'ai bossé surtout pour les secondaires...du coup, la rentrée en primaire fût un peu free style...et pourtant, je me rends compte que je suis pas mal douée en free style primaire.

Demain rentrée secondaire perturbée..;et oui, mes 1ère et 2ème sont en voyage scolaire.Du coup, mes 3 ème héritent de moi une heure par jour en plus....probablement dur pour eux masi aussi pour moi. 3 heures de néerlandais, les unes après les autres dans la même classe et ça, sur 2 jorus...ça fait énorme. Enormément de boulot à préparer...mais surtout essayer d'être diversifié histoire de pas les faire chier. Alors, au programme...finir ce que j'avais prévu sur halloween et quelques révisions grammaticales. Ensuite, une chanson de Clouseau (Vanbinnen) et des exerciecs en rapport avec cette chanson, essayer de les faire parler sur le thème aussi...

Voilà....c'est un peu le stress masi on verra bien...Puis, vous me connaissez, suis une grande stressée mais tout se passe toujours plutôt bien au final

Et vous, quoi de neuf?

17:48 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (1)

01/11/2007

Mes premiers congés de prof...

Ca donne...repos - boulot - ménage - repos - boulot -ménage - boulot - boulot...

Ok, j'exagèrepeut-être un peu mais pas beaucoup...le we, j'ai commencé par ne rien faire si ce n'est m'occuper de mon chéri. Puis lundi, j'ai essaye de me reposer en faisant grasse mat jusque 9h. Je n'ai pas réussi à bosser comme je le voulais, j'étais pas motivée. Mardi...la motivation arrive un peu et je prépare...non, pas les cours à venir, les cours passés. Cad, que j'avais fait des fiches etc pr donner mes cours mais pas de belles petites prépas officielles;..donc, hop, j'ai remis de l'ordre dans tout ça. Mercredi....hier donc....au programme: courses, ménage, ménage et préparation de repas pr les parents en famille.Première fois que mes parents viennent manger chez moi. Comme d'hab, mon père s'est permis de critiquer l'un ou l'autre petite chose mais rien de bien mêchant...puis il s'est mis un idée en tête de déplacer une étagère....mais ça attendra encore! Et au menu de ce jeudi...j'espère bosser. Je dis espère car, comme monsieur a congé et est à la maison,c'est plus difficile de bosser qd il est ds mes papattes. Mais bon, vais dja profiter qu'il dort mieux que moi pour bosser en attendant son réveil.

Voilà, si vous vous demandiez ce qu'un jeune prof fait en congé...il bosse un peu...beaucoup selon les jours. Mais plus relaxe qu'en tant normal ça c'est clair. Puis il y a les corrections...enfin.

Sur ce, je vous souhaite à tous un bon jour des morts ;)

 

08:54 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (3)

25/10/2007

1ere réunion de parents

Pfffff, il est 19h30 à peu près et vlà que je rentre...avec une tête grosse comme un seau et prête à exploser. Toute la journée se résume à courir, blablater... Courir entre donner cours aux 3eme qui, contrairement aux 1 et 2, n'étaient pas licensiés et puis rejoindre le conseil de guidance, puis s'installer pour la réunion de parent!

Réunion qui d'ailleurs...organiserai différemment next time. A savoir, la prochaine fois, je dis gentiment aux élèves sans problème que ce n'est pas utiles et convoquent ceux à difficulté. Puis, je ne prendrai plus de rdv end ernier pour faire plaisir ...genre à 19h et j'ai un gros trou sans rendez-vous entre. Et pile poil à 19h, me barrer un peu agacée car parents pas là. J'ai appris une chose avec mon père: la ponctualité. T'es pas à l'heure, le train il t'attend pas! pareil pour moi, je me suis fait chier une heure pour rien! Mais comptez sur moi pour faire la remarque à la gamine histoire qu'elle le répète aux parents! Et si ils veulent me voir ceux_là, ils attendront la prochaine!

Bref....un peu beaucoup crevée et surtout du mal à décompresser....quelques complexes viennent me hanter après discussion avec l'une ou l'autre ollègues...complexes pas bien graves du genre "mince, suis en retards dans la matière...oulalala....elle , elle a djà fait tout ça...;" Mais heureusement, j'ai d'autres collègues qui me rassurent en me disant qu'elles ne sont pas beaucoup plus loin que moi!

Pas facile de débuter dans un métier qui, d'après des collègues peut-être fort négatifs, s'annonce de plus en plus dur. Mais moi, je veux y croire, allez j'y crois et tant pis si je déchante plus tard!

bref, v allez me faire une tite popote et décompresser.

En ce qui concerne le cas du petit N en primaire: il est hyperkinétique et sui par un pédopsy...voilà ce que je sais de plus.

Sur ces mots, à bientôt...en congé...yes, demain demain demain....mais une dure journée en persoective avec des élèves qui n'auront surement pas envie de bosser et qui seront autant excité que moi d'être en congé.

Allez...Tot straks !

19:40 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)

21/10/2007

Actions-réactions...mais lesquelles?

En primaire, j'ai un enfant très intelligent, avec probablement un QI plus élevé que celui de ses compagnons. Il a des résultats brillants aussi bien chez son instit qu'en néerlandais. Ce petit N. accorde beaucoup d'importance aux règles. C'est à dire que si moi, en tant que prof, je dis "blanc" et fais "noir"...il le remarquera et surtout me le fera remarquer. Ou si des élèves ne suivent pas les consignes...il intervient et rappelle ce que "madame a dit". C'est également un petit garçon qui a besoin d'être sans-cesse écouté. Mais il n'est pas tout seul en classe et c'est très fatigant de toujours l'écouter. Il se trouve que ce petit N peut rentrer dans des colères profondes et violentes lorsqu'il est confronté à une frustration. Ca je l'ignorais. J'avais remarqué qu'il avait un comportement étrange lorsque je ne lui accordais pas toute l'importance qu'il souhaite ou ne l'écoute pas....mais je ne savais pas d'où cela venait. N , lorsqu'il est en colère, m'a fait peur la première fois....pas peur pour moi mais peur pour lui. Il prend son plumier et commence à taper soit sur le banc soit sur son fronc avec sa trousse. J'ai donc peur qu'il se blesse. Quand je lui enlève sa trousse, calmement des mains, il se frappe du poing....ça fait encore  plus peur. Bref, au début, je suis rentrée dans son jeu et lui donnait toute l'importance dont il avait envie...

Mais, j'ai discuté avec l'instit de ce problème car ça devient parfois très difficile à gérer et j'ai surtout peur que les autres ne soient jaloux...Bref, l'instit m'a expliqué que N a un QI plus élevé qui lui crée des frustrations. mais que le problème de N est justement qu'il est incapable de gérer ces frustrations. Elle voit la maman une fois par semaine. J'ai décidé de la rencontrer une fois aussi pour discuter avec elle et éventuellement avec son fils de cela. Car après les congés, je compte bien faire changer les choses. Je vais déjà mettre en place un petit système de "pechage de prénoms" pour interroger les élèves de cette classe là. De cette façon, le petit N ne pourra pas être jaloux étant donné que ce sera le hasard qui fera les choses.

Bref, pas facile de se retrouver confrontée à de tels enfants...et encore moins en tout début de carrière ;) Mais c'est très interressant car il faut savoir que ce gamin est toutefois attachant pour diverses raisons...de un parce qu'il brille mais aussi parce qu'il peut être très chou quand il vous raconte qu'il dessine tchic tchac thcoc... et oui, pour l'instant le dessin est quelque chose qui le calme et donc à utiliser en classe en cas de colère...

 Bref, si vous connaissez ce genre de problème et avez trouvé des petits "remèdes"...vos trucs sont les bienvenus en attendant que je rencontre la maman.

 Bon week-end

10:37 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)

13/10/2007

Bilan(s)

Voici venu le temps des bilans aussi bien pour les élèves que pour nous. Et oui, je devais déjà remettre mes premières cotes pour lundi 15. Voiolà qui est fait. Par contre, et ça ce sont les déboires des débutants, j'ignorais que je devais avoir autant d'interros que de nombre d'heures données par semaine. Donc, comme je donne 4 heures de néerlandais par semaine (en secondaire), j'aurais du avoir fait au moins 4 interros avant le bulletin. Je l'ignorais...conclusion, il y a une classe où je n'ai pas le quota...mais tant pis. Une autre classe, où j'aia vite ramassé un devoir et je l'ai coté pour dire d'avoir ma 4ème cote. Pas facile tout ça. A l'école, en régendant, personne ne nous explique cela...dommage.

Sinon, autre bilan...mes 3èmes secondaires avaient la facheuse tendance à tirer de plus en plus sur ma corde. J'ai d'abord essayé une version soft la semaine dernière...j'ai poussé un beau coup de gueule...mais ça n'a pas suffit. Avant hier, j'ai du procédé par une méthode que j'aime moins, moins soft mais visiblement plus efficace...à savoir l'interro surprise. Certes, c'était une toute petite interro surprise et pas difficiel (3 mots et 2 phrases à traduire). Mais le but était surtout de leur montrer que les limites avaient été atteintes. Objectif réussi (enfin temporairement...j'attends de voir la semaine prochaine avant de me réjouir). Ils étaient beaucoup plus calmes au lendemain. Je les ai donc "félicité" à la première heure en leur disant que j'espèrais que ça continuerait. Un élève m'a fait une petite remarque à ce moment là " vous n'allez pas être déçue madame". De fait, ça s'est encore bien passé l'aprem. Attendons de voir la semaine prochaine...qui, certes, ne sera pas un bon repère étant donné la remise des bulletins.

Bilan pour mes classes...plutôt bon...je n'ai que un ou 2 échecs sur mes 3 classes. Par contre, dans certaines classes, c'est le "rase motte" qui prime...mais c'est le début.

En primaire...oh, rien de neuf si ce n'est que je vais avoir des stagiaires...n observation principalement, ouf. ils ne donneront que une ou deux matinée de cours. Ca reste un peu stressant mais pas trop...puis je pense à mon portefeuil...des stagiaires, ce sont quelques euros en plus à la fin du mois...

Voilà tout se passe bien, je suis crevée, je ne fais que bosser...j'en oublie mon chéri mais il est patient, ouf. Ah et bonne nouvelle...pour mes sous, ça devrait s'arranger, on va me payer une heure de plus (mauvais calcul) et puis, il y a plus de jours ce mois-ci. Même si tout se passe bien, je commence quand même à décompter les semaines avant le congé de Toussaint...je suis naze...et j'ai envie d prendre de l'avance pendant le congé...

Et vous? ça va?

13:35 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (1)

06/10/2007

Les monologues du Vagin!

Cai faisait , genre 1 mois, que j'attendais le 5 octobre avec impatience...mais sans savoir pourquoi. Mon tit chéri m'avait dit "bloques ta soirée...surprise". J'ai râlé, menacé de tirer la gueule (car la seule surprise que lui et mes amis m'ont faite...ne s'est pas déroulée comme ils le pensaient...j'ai été désagréable, impitoyable toute la soirée...). J'ai été sur le net pour essayer de trouver ce qu'il y avait à bruxelles le 5, j'ai essayé de piéger une copine... je n'aime pas les surprises.

Mais j'avoue, celle-ci était réussie! Même siau début, je faisais une petite moue, faisais mine de râler ...je cachais ma joie!

Je suis aux anges! j'ai enfin vu cette pièce dont tout le monde parle! Et comment! Une fois sortis du théâtre, toute la tite troupe que nous étions n'avons fait que de parler vagin! Et,non, nous n'étions même pas gênés! Il paraît que c'est l'effet que fait la pièce! Les gens sont beaucoup plus libérés après! " Alors, toi, ton vagin il dit quoi? Tu l'habillerais comment ton vagin? Il sent quoi? Le poisson au lilas? "

Nous avons aussi appris une grande nouvelle! Vous les hommes, votre pénis...ce n'est qu'un fusil à un coup!!! trop fort! Nous les femmes, notre petit vagin clito...c'est une mitraillette! j'explique! Il y a le double de connections nerveuses chez nous...soit 8000! Alors, qui voudrait à présent d'un fusil à un coup?!

Nous avons également beaucoup ri lorsque nous avons découvert les différents gémissement: le gémissement bébé, bébé chien, 16° arrondissement, madonna, ...

Mais dans la pièce , il n'y a pas que du drôle...il y avait aussi des moments qui jettent un froid...ces vagins cousus, coupés...dans les pays loitains...ces vagins violés...

Les monolgues c'étaient 3 excellentes actrices, un rythme où les tons se chevauchaient correctement, où l'on passait des rires aux pas rires, une ambiance décontractée... et surtout beaucoup de discussions après!

Bon, quand est-ce qu'on y retourne?!

Non, je vais plutôt aller parler à mon vagin ;)

10:08 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

01/10/2007

Culture cinématographique flamouche

Au menu de cette fin d'après-midi...un film flamand était à mon programme:

BenX      sauf que la fin de journée s'est prolongée car j'ai persuadée mon accompagnatrice de venir voir un film de plus juste après l'autre....

Man Zkt Vrouw

Quelques mots sur chacun d'eux:

  • Ben X: film de Nic Balthazar...histoire d'un ado autiste qui se fait harcelé par les autres élèves à l'école... Il se réfugie dans les jeux virtuels. Mais l'histoire porte sur bien plus de thèmes que tout ça. Cela traite de l'autisme et du harcèlement entre jeunes, mais ça parle aussi du suicide. Ce film, aux petits moyens, ressemble à un film aux grands moyens. Très beaux effets spéciaux, des acteurs (Greg Timmermans) surprenants et excellents. Un film qui nous a prises aux tripes jusqu'au bout! Un film qui nous a laissé à réfléchir! Un film qui nous a ému, qui nous a mis les larmes aux yeux plusieurs fois! Un film qui marque! Un film que nous aimerions faire découvrir à nos élèves...mais on hésite, ne sont ils pas trop jeunes? Un film aussi, dont la langue parlée est très accessible en néerlandais! Bref, un film à voir! Un film primé à Montréal et nous savons maintenant pourquoi!
  •  Man Zkt Vrouw: nous avions peur avant d'aller le voir. D'après les photos, d'après la bande annonce que j'avais vu...je m'attendais à un film beaucoup plus typé flamand et pas forcément facile à comprendre au niveau de la langue. On s'attendait à quelque chose de moyen et un peu lourd. Certes, Jan Decleir en est l'acteur principal...mais bon. Et bien, quelle ne fut pas notre surprise. Nous sommes passées des larmes de BenX aux éclats de rire! Niveau de langue également très accessible. Thème de l'histoire assez intérressant: un directeur d'école pensionné et veuf décide de chercher une femme. Drôle, frais, émouvant, simple, original...voilà comme je qualifierais ce film aussi flamand.

Bilan: on ignore trop souovent que nos voisins ont aussi une culture cinématographique développée et qui peut, elle aussi, dépasser nos frontières. On ose pas toujours se jeter dans la vision d'un film voisin car, on nous a trop souvent montré des films bof bof à l'école, car on a une vision des séries tv assez moyennes...Mais la preuve en est ce soir qu'il est bon de se jeter à l'eau et s'ouvrir à d'autres horizons...qui nous réservent, je pense, encore moultes surprises.

Quant à savoir si j'aborderai les films avec mes élèves, pourquoi pas mais alors pas tout de suite, quand ils seront en dvd. Quant aux premiers, c'est assez durs, ce film peut être choquant et les thèmes abordés, même si ils les concernent, ne sont pas forcément facile à aborder en cours de langues. Par contre, le second film pourrait servir dans le cours pour les faire débattre, parler mais surtout leur faire découvrir autre chose.

Sur ce bilan cinématographique flamand très riche, je vous souohaite une bonne nuit.

23:44 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)

28/09/2007

Après le soleil, la pluie!

Voilà ce que ça fait que d'avoir travaillé, connu un salaire pas mauvais...puis avoir été au chomage et en avoir chié pour cause de mauvais traitement...et s'apercevoir...qu'après 3 ans d'études, après avoir plaqué son boulot...et bien on gagne au final moins qu'avant et surtout pas beaucoup plus qu'au chomage!

Certes, je peux m'estimée heureuse d'avoir déjà touché mon premier salaire...et quelle ne fut pas ma joie...bin, oui on m'avait dit que je ne toucherais probablement pas avant mi octobre. Donc, j'ai sauté au plafond quand j'ai découvert que j'avais mes sous sous... sauf que j'ai vite déchanté quand j'ai additionné mes 2 salaires...pour me rendre compte que putain...je gagne un peu moins de 300 € en plus qu'au chomage!

Ce qui n'est pas logique non plus, c'est de voir qu'une amie, dans la meme situation que moi, mais dans un autre PO (comprenez : pouvoir organisateur) touche, elle, 150€ de plus que moi...soit 450€ en plus qu'au chomage!

Dans l'hotellerie, je gagnais à peu près 50 € en plus, certes pas tant que ça en plus...mais je mangeais à l'oeil, mes transports étaient remboursés et je partais en vacances hors saison. Je bossais pas plus car, dans l'enseignement, beaucoup d'heures de travail ce font à domicile. Justement , au moins, dans l hotellerie quand je rentrais chez moi, c'était fini.

Bon Ok, je le savais, je savais à quoi m'attendre...et j'ai choisi ce métier...et surement pas pour le fric! Mais quand même, faut avouer que ne gagner que 280 e de plus qu'au chomage...ça laisse à réfléchir! Et après, nos politiciens s'étonneront qu'il y a pénurie de prof ni qu'il y ait autant de chomeurs! Pas étonnant!

Enfin, je vais me "consoler" en me disant que tout ce j'ai en retour, le contact avec les élèves...personne ne me l'enlèvera et ça, ça vaut tout l'or du monde.

Et je préviens, surtout que l'on ne vienne pas me parler de tous les jours de congés que nous le profs on a! Parce que tant que vous n'aurez pas pris ce rôle une fois dans votre vie, vous ne pouvez pas vous rendre compte de ce l'on fait et prépare pendant ces congés...en tout cas, quand on débute sa carrière...ce qui est mon cas!

 Bon je vais positiver, j'ai de super élèves, j'aime mon métier malgré tout, et j'ai de quoi enfin payer mes courses...

19:43 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (4)

27/09/2007

Résumé des classes que j'ai

Bon, je vous fais un récap...histoire que tout le monde soit sur la même longueur d'ondes en me lisant;)

 Je donne cours en mi-temps en primaire et en mi-tems en secondaire.

  • En primaire, je donne cours aux 3°primaire...soit des enfant qui ont entre 9-10 ans.
  • En secondaire inférieur (= collège en France), je donne cours aux 1°, 2° et 3°. Pour les lecteurs et trices français...un récap s'impose:
        1ère = 12 à 13 ans
        2ème = 13 à 14 ans
        3ème = 14 à 15 ans

Bien sûr, les âges sont approximatifs car il peut y avoir des doubleurs alors plus âgés ou des enfants qui, à cause de leur date de naissance, sont plus jeunes.

Voilà voilou... vous savez presque tout sur mes élèves. Enfin, tout c'est beaucoup dire, n'est-ce pas;)

19:10 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)

25/09/2007

Remise en question

Pas toujours facile d'entendre et surtout d'accepter les remarques des collègues ou des parents quand on croit dur comme fer à ce que l'on fait.

Et pourtant, c'est à ça que sert l'expérience des autres..à nous aiguiller quand on débute, à nous mettre sur la bonne voie. Bref, heureusement que, la légère vexation passée, je suis capable de me remettre en question et d'analyser le travail effectué. Certes, toutes les questions des élèves quant à l'interro ont aussi aidé à me rendre compte que quelque chose coincait quelque part. 

Bref, même si je suis un peu déçue de m'apercevoir que mes exigences sont peut-être trop élevées ou que, ce que je pensais pouvoir faire n'est pas possible...ça me rebooste car, je sais que cela va me faire changer certaines choses dans mon boulot...mais probablement pour l'améliorer. Donc au final, tout ça est plutôt positif...pour moi et surtout pour les enfants.

J'espère juste qu'il n'est pas trop tard ... car j'ai eu des échos que les enfants n'aimaient pas trop le néerlandais...maintenant j'ignore si ils sont nombreux, j'ignore aussi si c'est dû à mon cours ou non...toujours est-il que je ne veux pas les dégouter, au contraire...donc, il faut que je me bouge le popotin...J'espère que ma prise de conscience n'arrive pas trop tard...mais je pense pas vu que ça ne fait qu'à peine un mois qu'on a cours...

Ah lala la, pas facile facile de débuter comme jeune prof...mais un sacré défi que je mène avec passion car j'ai trouvé ma vocation!!!

20:56 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (3)

22/09/2007

Chous chous

Bin voilà...autant le mercredi soir je suis déprimée, crevée, limite un rien dégoutée...parce que les primaires me tapent sur le système...

Autant, le jeudi et le vendredi, quand je rentre, j'ai un sourire jusqu'aux oreilles, je suis enthousiaste, reboostée...et bien, ça c'est l'effet inattendu des secondaires. Inattendu car, avant de commencer le boulot, je pensais vraiment que je m'éclaterais beaucoup plus en primaire et que les soucis surviendraient en secondaire. Et bien non, c'est tout le contraire! Et tant mieux!!! 

Le contact passe super bien dans toutes mes classes du secondaire. Bonne ambiance, du bavardage mais pas du chahut, ambiance en générale détendue... bref, je me marre bien. Puis j'ai déjà..;des "chous chous" oui et non. Pas de véritables chous chous mais, certes, des élèves qui attirent plus mon attention que d'autres. Un S en 3° qui participe bcp, qui a tjs le doigt levé, qui est poli et souriant. c'est agréable. Un tit W qui ressemble au prince william et qui a un sourire à vous faire tomber. Un B qui se souvient de moi en tant que stagiaire et qui s'est calmé et fait des efforts.

En deuxième, tout va bien aussi. Je note toutefois un élève que j'ai du mal à cerner. Un peu rebelle sur les bords avec son T shirt "interdiction de me donner des ordres", qui ose dire qu'il fait des copions et que le cours l'emmerde. Bon, il l'a pas dit ainsi. Mais quand je lui ai posé la question "est-ce que c'est le cours ou est-ce que c'est parce que on est vendredi que tu t'embêtes?". Réponse: "un peu les 2". Les autres élèves autant que moi étaient surpris mais je l'ai "félicité" d'avoir le cran d'être honnête.

Bref, le secondaire me donne des ailes...c'est super! Si le primaire me fait encore cet effet là d'ici quelques semaines ou mois, je pense qu'il faudra envisager de laisser tomber l'an prochain. Mais je n'y suis pas encore, puis faut persévérer. D'ailleurs, sur ce, je vais aller préparer mes interros.

 Bon we

18:56 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (0)

19/09/2007

Semaine 3

Ca fait à peine 3 semaines que j'ai débuté les cours...

Et je dois dire honteusement que je suis sur les genoux. Je me rends compte que le primaire est super fatigant, beaucoup plus fatigant sur le plan nerveux que les secondaires. Les secondaires, c'est fatigant dans le sens où je dois préparer bcp plus mes cours ...mais eux au moins ils sont calmes et quand on leur fait un remarque il ne faut pas la faire 15fois.

J'ai 4 classes, 4 x 26 élèves en primaire....tous des bouts qui ont...entre 7 et 10 ans pour compter large. Ils bougent, ils doivent faire pipi, ils doivent prendre un mouchoir, le voisin l'embête, la voisine a pris le marqueur...ils ne comprenennt pas où il faut écrire le journal de classe...dans quelle case madame? Bref...j'avoue que là, j'ai du mal!!! La fatigue n'aide pas, du coup, je suis plus facilement irritable et ce n'est pas chouette pour eux. Le clac clac des classeurs ou des bics devient insupportable...et quand je rentre à la maison, c'est mon chat qui m'énerve...

Bref...je suis crevée! Et vous savez quoi...c'est honteux, mais pourtant paraît que je ne suis pas la seule...je me dis déjà "vivement les congés de Toussaint". Paraît que c'est normal, que septembre est l'un des mois les plus durs...qu'il faut que je trouve on rythme...bin il est temps oui car à cette allure là je ne tiendrai pas.

J'oubliais, rhume aussi...et oui, en contact avec tous les momes malades, pareil pour moi....

 Ah....les joies de l'enseignement...Et pourtant c'est si attendrissant...Mais là je craque...Pas grave, je dois juste me reposer un peu...mais quand?

15:02 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (0)

14/09/2007

Sadisme ou simple professionalisme?

Fin de ma deuxième semaine de cours...et...

héhéhé, déjà un GSM "en poche", enfin pas dans la mienne, plutôt dans le tiroir de la proviseur. Sadique, suis-je? Non, j'applique la règle histoire de me faire respecter...alors même si ça fait mal au coeur, à l'élève et à moi...hihihi, GSM confisqué pour cause de sonnerie dérangeante en plein cours.

 

Enfin, il fallait que ça arrive un jour ou l'autre... premiers enlevages de points d'ordre, comportement...pas gai à faire mais nécessaire si l'on veut que les enfants nous prennent au sérieux.

Bref, un vendredi qui se termine sur des notes moins amusantes mais nécessaires...

Puis, des corrections et des interros à préparer...Et,oui on ne rigole pas chez Mme B.

 Bon we

16:20 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (1)

11/09/2007

1ere réunion de parents

Pfiouuuuu... je souffle,oui...parce que il est  22h30, j'ai la tête grosse comme un seau, je n'ai pas fait grand chose pour l'école, je suis crevée et assoiffée. Les cours se sont finis vers 15h30, le temps de rentrer, décompresser, je n'ai eu le temps de rien faire pour la classe. Déjà 19h50 et gros rush pour arriver à l'heure à l'école... Une heure de blabla à écouter, le président, l association de parents, la direction, le blabla de présentation, d administration... une heure, quelque peu pompante... Puis gros stress, présentation dans chaque classe de mon cours...

 Un copion en main, un peu d humour pour détendre tout ça et moi avec...puis, la crainte...les questions des parents...au final, ça s'est bien passé...certes il y avait des questions parfois...qui ne touchaient pas vraiment  à moi même...par contre, il y avait des remarques et questions qui m'ont fait prendre conscience de l'une ou l'autre chose...à préciser aux élèves dès demain...

Je rentre...et là, coup de flash...je fais quoi demain? Je passe une heure à faire réciter le poème...ohohoh, ça risque de faire long...je devrais peut-être prévoir une activité écrite...ohohoh, suis pas encore couchée moi...tant pis, c'est de ma faute, je n'avais qu'à bosser cette fin d'aprem...oui mais non...parce que...je me rends compte que, contrairement à ce que je pensais, bosser dans le primaire est beaucoup plus fatigant que de dans le secondaire...certes, c'est moins de bouolot au niveau prépa mais par contre, la fatigue nerveuse est plus lourde...on doit faire beaucoup plus le gendarme et sur 100 élèves, c'est pas rien.

Enfin, je vais finir de vous faire mon blabla à moi et aller bosser un tout tit peu.

Bonne rentrée encore à vous 

22:38 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (3)

09/09/2007

Rentrée Secondaire

Bin voilà...toutes mes rentrées sont derrière moi et ça fait du bien. Un gros stress en moins. Quel stress me direz-vous? Le stress de savoir si le contact avec les élèves passera bien, si le premier cours sera réussi, si tout le matériel sera disponible, si je trouverai les locaux...des détails mais importants pour que la rentrée soit une réussite.

Et alors, fut-ce une réussite me demanderez-vous? je vous dirai OUI, un grand OUI!

D'abord une heure de cours avec les 2°secondaire...je constate à mon entrée en classe que le tableau est minuscule...ça me stresse un peu mais j'oublie vite. Je constate ensuite que toutes les filles sont devant et les garçons dans le fond...mais héhéhé, ils ne savent pas encore à qui ils ont à faire...je fais déplacer tout le monde et exige qu'il y ait un garçon à côté de chaque fille. Hihihi...pas de bol, je prends note de leur nouvelle place sur une feuille et leur précise qu'ils ne pourront pas en changer tant que je leur dirai( donc pas dans l'immédiat). Et bien, ces petits malins, l'après-midi, ils ont essayé...mais pas de chance, je l'ai remarqué et hop, tout le monde à la place désignée le matin. Le cours se passe bien...première réussite.

Viennent ensuite ceux que je redoutais le plus...les plus grands...les 3°. Ambiance un peu moins bonne, beucoup plus de bruit...un des élèves se souvient de moi..."madame, est-ce que vous étiez pas stagiaire y'a 2 ans?" Si...waw me dis-je, il se souvient de moii...Espérons que s'était positif,hin. On entame le cours pas des présentations...la première heure passe...pas trop mal.

Fourche puis...les petits, les premières. Ca j'adore...parce qu'ils sont chez les grands, en secondaire, mais ils sont encore jeunes et proche du primaire par leur comportement. Ils sont chous! Ici tout se passe super bien. Bonne ambiance, bon cours...On finit le cours par les élèves qui me posent des questions...afin que ce ne soit pas les seuls à se présenter...puis c'est une bonne manière de travailler la forme interrogative. En tout cas, pour des premières, je suis agréablement surprise de leur niveau de connaissance, tant mieux!

L'aprem...retour en 2° et 3° secondaire...Comme je vous l'ai dit les 2° essaient de m'arnaquer avec leurs places...mais ça ne marche pas hihihi. Bien essayé les gars mais ce ne sera pas pour cette fois-ci! E

En troisième, beaucoup plus de bruit...besoin de recadrage. Je décide alors que la semaine prochaine je viendrai avec quelques règles par écrit...histoire qu'ils les aient à disposition en classe si ça dégénère. Un élève, toujours le même, interrompot sans cesse le cours pour poser des questions ou faire des remarques qui n'ont pas toujours lieu d'être. Moi, ayant marre de ça, je leur rappelle ec que j'ai dit précédemment dans la matinée...sur un ton un peu sec (ques'est-ce que je vous ai dit ce matin?! On attend pour prendre la parole, on lève le doigt et surtout on interrompt pas quelqu'un qui parle!!!). Deux seconde après, toujours le même remet le couvert. Mais se rendant vite compte de l'erreur, il s'empresse de s'excuser...Pas de bol, je l'ai vite remis à sa place (Si c'est plus fort que toi, va falloir que tu apprennes à gérer et à contrôler ça, car moi, je ne tolèrerai pas ça toute l'année!!!). Et vla, je marque un grand coup et voit sa tête changer de couleur. Et oui, parfois et surtout lors des premières heures, faut être vache si l'on veut se faire respecter. Ils ne savent pas encore que, pour eux, j'ai prévu des gros changements de place aussi...hum, ça a être gai la semaine prochaine.

Bref, voilà...une rentrée fracassante, qui selon moi s'est super bien déroulée. Maintenant que j'ai mis le pied à l'étrier, me reste plus qu'à trouver mon ryhtme de croisière et apprendre à organiser mon boulot.

Bien à vous!

11:31 Écrit par Englishbob dans La rentrée scolaire | Lien permanent | Commentaires (4)

03/09/2007

Jour J (pas pour du vrai)

Bien voilà...

Première journée passée...relax...au programme: consoler les petits bouts de premère maternelle, jouer avec eux et tenter d'éviter qu'ils s'enfuient...dur dur surtout que je n'ai pas l'habitude d'enfants si jeune. Il y avait le petit H dont le papa était super craquant et super chou...son fiston voulait pas partir de ses bras. Le papa me fait un grand sourire et me tend son fils...et là, la cata...hurlement et le gamin qui tente de s'enfuir. Pas pour moi les maternelles.

Ensuite, il y a la récré que je ne surveillais pas...mais je me dis en suivant un rang..;"comment je vais faire demain, c'est un vrai labyrinthe...y en a qui partent à gauche, à droite, par le milieu...oulalala"

Puis, je me présente dans chaque classe, devant les instits (j'étais pas à mon aise). "Dag iedereen, ik ben Juf "B", ik ben je lerares Nederlands"...après avoir fait deux classes sous l'appellation "Juf B" , l'instit suivant me présente sous l'appellation Juf Barbara. Bon ok, je recommence.

Puis oh surprise, pas bonne pour moi ...  "Qui a déjà fait du néerlandais avant?" bête question puisqu'ils avaient néerlandais dès la première primaire. Mais mauvaise surprise quand j'entends des réponses telles que "Mme, moi, je vis dans un commune néerlandophone. Mme, moi j'ai fait mes maternelles en néerlandais. Mme je viens d'une école flamande." ARGH...Horreur malheur...bin oui, pas envie que des petits bouts de 10 ans me reprennent parce que j'ai un foutu accent...

Du coup, une fois à la maison, me suis effondrée...surement le contre coup du stress...après les tits lous de maternelle en larme, j'avais bien droit à ma minute larmes, moi aussi. J'angoisse pour le secondaire, je n'ai presque rien de prêt, je stresse de me demander si ma leçon de demain en primaire va bien se passer...bref, le stress me fait enfin craquer.

Du coup, après un enfilage de paquet de chips pour calmer les larmes...je décide de me remettre au boulot. Chose que d'ailleurs, je vais faire maintenant. Je venais juste vous raconter ma première journée.

Et vous, comment s'est passé la rentrée?

 

21:19 Écrit par Englishbob dans La rentrée scolaire | Lien permanent | Commentaires (1)