08/01/2012

Pérou (jour 13)

15 abril 2010

 

Départ à 9h15 de l'hôtel. Train à 9h50. Prise de conscience et "crises d'angoisse" quant aux piqûres de moustiques (sancudo).

 

Pisac < Pisaca (nom d'oiseau): promenade à Pisac pour aller observer le vieux et le nouveau temple du haut de la vallée. Pic-nic.

 

Perou+NYC_2173.JPG

Ensuite, minibus direction Cuzco.

Le soir: prise de l'apéro au Fallen Angle, un bar avec des baignoires.

Souper: pdt sauce...(très bon) et cochon d'inde avec une pdt et un poivron( piment) farci.

 

Perou+NYC_2194.JPG

 

Préparation des bagages.

 

Perou+NYC_2167.JPG

17:35 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Pérou (jour 12)

14 abril 2010

Drapeau des incas = arc-en-ciel, le respect de la diversité.

Site des temples... = harmonie avec tous les éléments de l'univers: éclairs, soleil, étoiles et astres...

 

Perou+NYC_2117.JPG

 

Machu Picchu = vieille montagne

Wayna Picchu = jeune montagne

Wayra = vent

Temple du soleil = une sorte de tour et sous cela se trouve le temple de la Pachamama.

A côté, il y a le temple de l'eau et du vent.

Urumbamba = rivière sacrée

L'archéologue qui a découvert et a donné ce nom à cause de la montagne ( qui est plus courbée comme une vieille personne).

Temple royal

Temple des 3 fenêtres avec "vue" sur la montagne.

 

Perou+NYC_2052.JPG

 

Temple du Condor.

Le site du Machu Picchu a été abandonné vers 1540. Avant les murs étaient recouverts d'argile et il y avait des toits.

Le Pérou est divisé en 4 territoires incas selon la croix du sud.

Cuzsco est la capitale, le nombril du monde.     

les 3 mondes    les 3 commandements

Miroir de l'eau pour être + précis quand "travail", recherche des astres (par deux pour la dualité)...

Fleurs: orchidées, bromélia (fleurs rouges comme un cactus), bégonias

Chinchilla: lapin sauvage

Cuy (prononcé couille): cochon d'inde (repas de fêtes seulement et médecine)

La forme des habitations et des fenêtres est en trapèze pour mieux résister aux séismes.

16 fontaines, la première est près du temple royal.

Les toilettes: excréments mis dans des fosses --> engrais ensuite utilisé dans les terrasses pour l'agriculture.

Astro: la croix du sud --> les grands côtés indiques le sud. Les représentations sont faites à l'envers car ils regardaient dans un miroir d'eau.

 

Perou+NYC_1937.JPG

 

Arrivée à 6h - 6h30 au site de Machu Picchu. Attente d'environ 1 à 2 heures pour que la brume s'en aille, que le ciel se dégage et que l'on puisse faire nos premières photos panorama.

 

Perou+NYC_1933.JPG

 

Randonnée (environ 45 minutes) vers le pont des incas (avec pause encas au milieu des lamas).

Randonnée vers l'Intipunku (porte du soleil): beaucoup, beaucoup de marches.

 

Perou+NYC_1842.JPG

 

Redescendre vers le site et la tite maison pour le pic-nic.

Visite guidée à l'intérieur des ruines.

 

Perou+NYC_2099.JPG

 

Départ à pied vers le village d'Aguas Calientes. Environ 2heures de marches et beaucoup, beaucoup de marches à nouveau.

Météo: ensoleillée, chaude.

 

Pierres:

1. chercher la faille naturelle

2. faire des entailles au burin

3. y placer du bois

4. verser de l'eau, le bois gonfle et fait se fendre la pierre.

5. polir, retravailler la pierre avec une autre (amanite) plus lourde et qui contenait du fer.

6. pour amener certaines pierres, ils utilisent des rondins de bois comme les égyptiens.

Pas de prison chez les incas, que la punition (ex: fouet)

Les vierges du soleil: ce sont des filles d'environ 9 ans jusque 18 ans appartenant à la noblesse. Elles vivaient et étudiaient là. Elles pouvaient être sacrifiées. Elles étaient choisies par l'Incas pour aller là et être sacrifiées.

 

Perou+NYC_2040.JPG

 

Machu Picchu: lieu pour la noblesse (se voit grâce à la taille des portes entre autre).

L'Incas dormait sur la vicogne.

Les nobles dormaient sur de l'alpaca

Le peuple dormait sur du lama.

Pièces rectangulaires avec niches = ateliers

La Coca pousse à moins de 2000m d'altitude mais eux ont essayé de la faire pousser à Machu Picchu plus haut.

On trouve des terrasses expérimentales: point de vue taille, température, les différentes couches...

Les couches d'une terrasse sont composées de (en partant du haut vers le bas): terre , sable et céramique, gravier, pierre.

La faille géologique présente à Machu Picchu constitue la séparation entre la zone agricole et la zone urbaine (+ évocation de l'eau).

Pachacutkek

Souper: avocat vinaigrette, nouilles sautées, crêpe au choco

Gouté l'Incas Sour: pisco + inca cola

 

Perou+NYC_2133.JPG

 

 

17:32 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Pérou (jour 11)

13 abril 2010

 

Vallée Sacrée car :

* il y a les temples

* les terres sont fertiles ( 3 à 4 récoltes par an)

* les astres

 

Temple de Chinchero

Il est situé à cet endroit car il y a une bonne harmonie des énergies des différents éléments.

 

(4000 pdt différentes)

 

Mines de sel

Perou+NYC_1664.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perou+NYC_1699.JPG

 

 

Temple Ollantaytambo:

Ollantay = personnage mythique

Tambo= foyer, lieu de repos

On y trouve  des drapeaux (faits de sacs plastiques). Les drapeaux rouges signifient qu'on vend de la Chicha (boisson sacrée), les bleus on vend du pain, les jaunes on vend des céréales...

 

Midi: pic-nic : chili, sorte de melon

Après-midi: après le temple direction une petite gare pour prendre le train vers le Maccu Picchu.

 

Le vieux petit train n'existe plus. Il reste quelques trains anciens quand même. Nous montons dans un nouveau train avec les mêmes services que dans un avion.

 

Au cours de la route, nous apercevons plusieurs constructions incas mais surtout les ravages causés par les inondations de fin janvier. Fin janvier, fin février, il a plu en  3 jours ce qu'il pleut en 3 mois. Les rails sont sous eau, les falaises errodées... Entre notre point de départ (qui est le km 82 àpd Cuzco) il y a 28km pour rejoindre Aguas Calientes, soit 1h - 1h30 de trajet.

 

 

Perou+NYC_1749.JPG 

Perou+NYC_1771.JPG

 

 

La végétation change au bout d'une petite demi heure. On découvre une végétation ressemblante à la jungle (Clouds Forest). Nous sommes à la porte de l'Amazonie.

 

Arrivés, direction l'hotel, petite balade dans Aguas Calientes ultra touristique.

Souper: pisco sour raté à 2 reprises; légumes "cuits" mais froids avec fromage (froid); poulet grillé (presque froid).

 

Demain réveil à 4h15 et départ à 5h15 pour le Machu Piccu.

Dodo

17:32 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Pérou (Jour 10)

12 abril 2010

 

Quelques noms incas:

 

* Soleil = Inti

* Etoile: Chasqa

* Luna: Killa

* Eau: cocha

* croix des incas: Chakana --> porte d'entrée vers les mondes parallèles.

* la nugra: plante pour conserver les aliments.

* Sapaq incas: "chef" incas

 

Le condort vit environ 100 ans. Quand son compagnon meurt, l'autre se suicide.

 

Perou+NYC_1478.JPG

 

Visite de plusieurs temples aux alentours de Cusco:

1er temple: dédié à l'eau (Tambomachay)

2° temple: dédié aux 4 éléments (Puka Pukara)

3° temple: dédié au monde intérieur (serpent) (Q'enqo)

4° temple: le temple principal. Siège d'énergie. (SaqsayHuaman alias sexy mama)

 

Perou+NYC_1517.JPG

Perou+NYC_1626.JPG

 

Un peu de pluie au dernier temple sinon ensoleillé.

Midi: soupe + viande de boeuf au vin ( sorte de carbonnades)

Soir: tapas + soupe + truite aux légumes

17:02 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Pérou (jour 9)

11 abril 2010

 

              PDJ à 6h10 avant d'aller prendre un bus touristique qui nous amène à Cusco (en faisant des étapes).

              Départ de Nicolas qui repart dans le nord. Petite nostalgie.

Pukara:

* croix des incas: chakana: représente la croix du sud (étoile), très vénérée car aide l'agricultures.

* taureaux: arrivés à Pukara, représente la dualité et on les met sur les toits soit pour apporter la chance, soit apporter la protection;

* Wiracocha: dieu incas

* sacrifice humain: un couteau à droite et une tête dans la main gauche.

* cannibalisme: avaler des enfants

* félins, poissons chats, crapauds, serpent, éclairs = fertilité

 

La Raya

Aguas Calientes(pas celui de Machu Picchu): fin de l'altiplano. Début de la région des vallées.

Temple Raqchi: temple incas.

* Les constructions rondes, ce sont des colcas, sorte de silots pour stocker la nourriture et qui avaient des fenêtres de ventilation.

* temple construit avec un mur central et des piliers de part et d'autre (pour le toit). 21 piliers au total soit un multiple de 7. 7 qui est le chiffre sacré qui représente l'immatérialité.

* construit symétriquement malgré les 21 piliers pour respecter la dualité.

* dans le temple, les femmes et les hommes étaient séparés pendant la cérémonie.

 

DSCN0658.JPG

Laguno de Urcos: pluvieux

En direction de la chapelle: grosse drache.

 

DSCN0660.JPG

Chapelle Sixteen sud-américaine ou Eglise San Pedro Apostol:

* premières peintures murales de 1570

* peintures à l'huile de 1626

* christ d'époque du 17°s

* dédiée à la vie de St Paul et St Pierre

* miroir pour faire réfléchir la lumière vers l'extérieur et éblouir la population qu'on voulait convertir.

* soleil = dieu important chez les incas et espagnol. Au milieu du soleil, un oiseau qui représentait la naissance du Christ.

* Décorations du toit viennent de l'influence de l'Islam chez les espagnols.

* Peinture de Murio (pas sur car pas de signature)

* Eglise dominicaine (avant les jésuites) car la vierge tient son bébé qui a un chapelet en main (symbole dominicain)

* encore utilisée pour des messes actuellement.

16:57 Écrit par Englishbob | Lien permanent | Commentaires (0)

Pérou (jour 8)

J'avais commencé à vous raconter mon voyage...autant finir. J'étais arrivée à mi-chemin. Je vais donc finir de vous parler de ce magnifique, inoubliable voyage.

Ensuite, je pourrai me lancer dans la nouvelle orientation de mon blog...à savoir mes nouveaux hobby's: la chasse aux autographes et le scrapbooking.

Bon ... Pérou (jour 8)

 

10 abril 2010

                   Levés à 6h15, pas le temps de se laver, toute façon pas de douche. PDJ aux pancakes...délicieux. Ensuite, retour au bateau en direction de l'île de Taquile. Sur cette île, les hommes tricotent les bonnets, les femmes cousent les ceintures.

                     Les femmes portent des voiles noirs (comme à Amantani) mais ils ne sont pas brodés (à Amantani, si). Par contre il y a des pompons dont la taille indique si elle est mariée ou pas.

                          Les hommes dont le bonnet a 75% de blanc sont célibataires. Ceux qui ont des couleurs sont mariés. Ceux avec des pompons sont des autorités.

                    Petite randonnée jusqu'au sommet de l'île où nous bâtissons une "apacheta". C'est une tour de pierres qui sert à vénérer...

Perou+NYC_1233.JPG

--> interprétation de la mienne: Je suis perfectionniste, il y a bcp de féminité, je suis en construction/ en recherche de spiritualité.

 

              Météo:

*  île: ensoleillé, parfois plus frais.

* Puno: début de soirée quelques très fines gouttes de pluie

* mer agitée au départ puis calme l'après-midi

 

   NB: Pachamama: féminité; représente la Terre, est vénérée dans tout le pays.

Jour de fête sur cette île aussi. Nous croisons plein de beaux costumes.

Perou+NYC_1249.JPG

Retour vers la place pour ensuite se diriger vers le resto où nous dégustons une délicieuse soupe et une truite frie exquise avec une vue sublime sur le lac.

Descente de sacrées marches (que je préfère descendre que de monter) vers le port.

3h de bateau pour rejoindre Puno et prendre une douche.

18h15 départ vers le centre de Puno où nous visitons rapidement l'église.

NB: Croix verte car couleur du cactus.

Puis temps libre et resto où nous savourons le meilleur Pollo a la brasa (poulet braisé).

 

16:51 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

14/05/2010

Pérou (jour 7)

9 abril 2010

 DSCN0592

            PDJ à 6h15 puis départ en "vélo pousse-pousse" à 6h50 en direction du port. Expérience géniale et unique très fun avec quelques stress quand même.

            Départ en bateau vers les îles d'UROS.

DSCN0602

            UROS: Uros signifie en Quechua: puce mais a une toute autre signification dans leur langue d'origine (j'ai oublié laquelle).

Les îles sont en totora (sorte de jonc). Le totora est composé de 3 parties: la racine (utilisée pour la construction), le blanc qui se mange (on en a goûté et ça a un goût d'aubergine et une texture de courgette) et la partie verte qui est utilisée pour les animaux et la construction.

 

La base de l'île est constituée de terre qui se décolle naturellement du fond de l'eau et flotte. Ils assemblent ces morceaux de terre entre eux.

L'épaisseur de l'île est de 2 mètres dont 1m de terre et 1m de tapis de totora. La profondeur sous l'île est de 14m. Les maisons sont un peu surélevées. Et environ tous les 15 jours (si mes souvenirs sont bons) ils changent le sol car ça pourrit avec l'eau.  Ils utilisent de la totora humide pour la cuisine afin d'éviter les incendies.

 

Après un petit tour en bateau typique vers une autre île d'Uros, nous reprenons notre bateau direction l'île d'Amantani.

DSCN0604

Sur cette île, il y a environ 3000 habitants. L'agriculture est l'activité primaire. Le 9 avril, justement jour de notre arrivée, c'est la fête de l'anniversaire de l'île. Les 10 communautés différentes se rassemblent toutes sur la place puis après le cortège... chaque communauté retourne dans son quartier pour manger ensemble.

DSCN0614

Quand on passe une arche représentant un soleil, cela signifie qu'on entre dans une autre communauté.

Aperçu de l'île de Taquile au loin (île nous allons le lendemain).

 

Repas:

Midi: soupe, truite saumonée du lac frie avec 4 pdt différentes.

 

Météo:

* ensoleillé mais frais sur le bateau

* ensoleillé et chaud toute l'après-midi sur l'île.

* frais, froid, venteux fin d'après-midi et soirée sur l'île.

 Logement: chez Angel et Eudocia, un couple de locaux (très gentils).

Notes sur la Muña: c'est une plante utilisée en tisane ou à humer contre les bactéries, le mal de l'altitude. Elle a une odeur très forte proche de la menthe.

DSCN0608

La Cantuta: c'est une fleur rose en trompette. C'est la fleur nationale du pays. Elle représente l'amour dans tous ses états.

 DSCN0625

Aprèsa voir eu droit à la fiesta del anniversario de Amantani, au soir, nous avons assisté à un baptême.

            Dans le bateau, il y avait l'épouse et l'enfant du capitaine. En sortant du bateau et pendant le trajet, Valerio (l'enfant âgé d'un an et 2 mois) a commencé à se gratter la tête. Cela est signe que l'enfant est prêt à être baptisé. Or ce sont les personnes présentes pendant "le grattage de cheveux" qui doivent assister à la cérémonie.

            Le papa fait un discours d'introduction.

             Chaque parrain, marraine doit couper une mèche. Un homme, ensuite une femme et ainsi de suite. On lui coupe en disant "Valerio cortando tu capellos, soy tu madrina/padrino". Et on dépose chaque mèche dans une assiette.

            Le grand-père offre un verre à boire. Sauf que ce n'était pas un verre mais tout un casier de bière et qu'on avait plus très soif ;-)

            On met la paire de ciseau sur le verre (car signe de bonheur) et on donne un "pourboire" dans l'assiette de cheveux. Cet argent servira à acheter son premier bébé mouton.

            On garde les mèches avec des feuilles de coca et de la graisse d'alpaca. On laisse dans sa chambre et à ses 18ans, on lui montre.

            On salue les parents en disant "gracias con padre, gracias con madre".

 
Dodo après une soirée riche en émotions, moment intime privilégié avec ces locaux qui restera gravé à jamais dans ma mémoire.

11:40 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

12/05/2010

Pérou (jour 6)

8 abril 2010

 DSCN0574

            NPPT: Lac "laguna" de puente Cañunma.

En direction de Puno: arrêt dans un petit village, 4000 m d'altitude, sur l'altiplano. Il y a des taureaux sur tous les toits des maisons. Ils remplacent les crânes des anciens. Ils sont là pour ré-équilibrer les énergies qui influencent sur les sentiments. (des chevaux, eux, atténuent les énergies des tremblements de terre).

DSCN0571

Midi: arrêt chez l'habitant. D'abord on demande dans une première ferme mais les propriétaires ne sont pas là. Alors, on va voir à la ferme suivante. On nous reçoit, on dresse la table et on prend notre pic-nic chez l'habitant. On fait le tour de la propriété, les propriétaires (frère et soeur) nous montrent comment ils buchent... Ils nous offrent du fromage préparé par leurs soins.

DSCN0565

Pic-nic: empañada: pain farci de viande / paparella: pdt farcie / salteña: pain sucré farci de pdt et viande / dessert à la cannelle.

Site funéraire incas: il y a des tombeaux et des "pierres fatiguées". Le lac s'appelle le lac "Umayo" qui signifie "où se cachent les morts, les esprits". Sur la roche, élément archéo enterré.

DSCN0577

* Poco= prêtre incas.

* Les tombeaux sont en forme de "quero" c-à-d le récipient utilisé pour boire la chicha sacrée (plus large en haut qu'en bas).

DSCN0578

* L'aligator pour faire appel à l'énergie des anciens.

* le puma représente l'autre monde

* la comète, la spirale = l'énergie et la terre, le magnétisme.

* au bas du tombeau : il y a une 1/2 corix incas représentée par la porte ( et on suppose que l'autre moitié est sous terre ou représentée par l'ombre pour rappeler les deux mondes).

* Au bord du lac, des morceaux de terre (sortes de languettes) avancent dans l'eau. Et à la fin de la saisons des pluies, quand tout est sec, ces bouts de terre restent humides et peuvent alors être cultivés.

 

Météo:

* sur la route vers Juliaca nous avons eu une grosse averse de grelons et un peu de pluie (mais nous étions à chaque fois dans le bus).

* en quittant le site funéraire, les nuages sont noirs et on aperçoit au loin des éclairs.

* arrivés à Puno, il ne pleut pas mais il y a de grosses rafales de vent.

 

Souper: Viande cuite sur une pierrade avec du charbon en-dessous.

 

Lac Titikaka: il est à 3812 m d'altitude et Puno, ville où nous logeons, est  à 3850 m. C'est la lac navigable le plus haut au monde.

17:50 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (4)

04/05/2010

pérou (jour 5) mais ce voyage semble laisser le monde indifférent :s

7 abril 2010

 jour5

            PDJ puis départ vers le Canyon du Colca. Nous traversons de grandes réserves naturelles où nous pouvons « approcher » les vicognes (Reserva Blanca). Après les vicognes, nous découvrons les alpacas et lamas. Les paysages ressemblent à des « déserts » de western… des cactus, des cactus et quelques autres plantes vertes. A certains endroits, on croit voir des villages fantômes (au péage). Tout cela « au beau milieu » de la cordillère des Andes.

            Plus loin les paysages changent… en approchant de Chivay tout comme en allant à Colca, on découvre la verdure et des cultures en espaliers.

            Arrivée au Canyon, nous avons beaucoup de chance : les condors sont au rendez-vous. 3 ou 4 font leur « show’. Des bruns (femelles reconnaissables aux yeux rouges) et un noir et argenté (mâle reconnaissable au col blanc). Ce magnifique spectacle de la nature dure une petite heure. Ensuite, nous empruntons les sentiers caillouteux pour mieux observer la vallée.

            NPPT : là où il y a une tâche rouge (dans la vallée), c’est un tombeau.

           

            Ensuite, retour à l’hôtel par la même route.

            Dîner :

  • Soupe de pdt, quinoa, viande
  • Bifsteak de lama
  • Dessert (gouté mais pas aimé) : sorte de gélatine à base d’épluchures d’ananas.

 

Ensuite, retour vers Arequipa en reprenant la même route. Il faut croire qu’on s’est acclimaté à l’altitude car pas besoin de coca.

Météo : matin frais, ensoleillé. Midi et aprem : chaud et ensoleillé.

 

Soir : arrivée à Arequipa. Temps libre, direction la poste (Serpost) et les petites rues pour prendre l’apéro avec Nico. Apéro : 2 piscos et un hamburger de Res (viande de bœuf hâché moins bonne qualité que le lomo) con queso (avec fromage). Puis RDV avec le groupe pour le souper.

Souper :

  • Entrée de salade de pommes, ananas, céleri à la mayonnaise (bon mais trop de mayo et j’aime pas la mayo)
  • Poivron farci + fromage + œuf.

 

Dodo

23:21 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

01/05/2010

Pérou (jour 4)

6 abril 2010 :

DSCN0489

 

Canyon du Colca :

DSCN0487

  • À 3500m d’altitude : oasis avec culture d’oignons, ail, et autres légumes.
  • + tôt : usine : cimenterie

Rituel de la coca :

1.     Choisir les 3 feuilles les plus jolies

2.    Former comme un trèfle         . C’est le stade du Tinkuy. Cela représente une feuille de coca.

3.    Tukuy= confrontation, on se montre comment on est.

4.    Takey= cherche à créer une harmonie avec l’autre.

5.    Garder silence, prendre à 2 mains et leur dire (ou penser) votre respect, votre amour.

6.    Porter à hauteur des yeux, du regard et faire un vœu. (le répèter 3x)

7.    Ramener les feuilles (les unes sur les autres), les plier en 2 et les mettre en bouche. Les garder environ 15 min, ne pas avaler !

  • Trinité : serpent (sagesse) , puma (connaissance), condor (amour)

Chivay : bain dans des eaux chaudes (environ 40°c) et qui sont des eaux de source. La source est bouillonnante.


15h : dîner : soupe de maïs, ébli. Plat : lomos saltados avec frites et riz, (oignons rouges et bœuf sauté).Dessert : salade de fruits avec un drôle de sirop dessus (pas à mon goût)

 

Petite sieste car l’altitude et les bains nous ont cassé. Il fait plus frais par ici. Nous avons même eu de la pluie quand nous étions dans les bains.

NPPT :

  • Plante (ayareta) : ressemble à une roche couverte de mousse mais c’est une plante dure comme une pierre. On l’utilise en infusion pour le diabète.

Après la sieste, direction un resto pour le souper. Entrée : salade mixte. Plat : escalope d’alpaca (très bon) avec du riz et des frites. Dessert : salade de fruits. Repas avec spectacle de danses folkloriques (auquel les spectateurs participent).

Danses :

èRituel de la coca (auquel j’ai participé…mes genoux s’en souviennent). Mettre les 3 feuilles ensemble, les regarder, les embrasser (oups, grosse surpris malgré que j’avais été initiée peu de temps avant). Les mettre en bouche et boire la chicha. (je devais boire tout mais j’avais pas compris, le danseur me fait signe de continuer de boire, encore et encore…pfff, pas ma boisson préfèrée).

èDanse de l’amour (avec la pomme et les coups de tresse), danse de cette région.

èDanse agricole : l’homme fait les trous, la femme met la semence.


DSCN0516

èDanse TOUS ensemble.

èTrès bonne ambiance, costumes superbes.

Dodo.

 

00:41 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

29/04/2010

Pérou (jour 3)

Tercero día : 5 abril 2010


DSCN0400 

            Réveil difficile mais super pdj : confiture de figues, confiture de lait et cannelle, avocats, jus de banane.

            Départ de Lima à 6h avec la compagnie aérienne « Peruvian Airlines », ponctuel, agréables…

            L’arrivée à Arequipa est spectaculaire. Des paysages splendides aux couleurs ocres, quelques sommets enneigés…On dirait une peau toute fripée, des plis dans une grande étoffe. On pourrait presque se croire sur Mars. Une fois nos valises attrapées, nous prenons une voiture jusqu’à l’hôtel.

On est lundi et les enfants vont à l’école. Ils portent tous un uniforme pour montrer qu’ils appartiennent à une groupe (esprit communautaire très important là-bas). Ils vont à l’école jusque 17 ans. Il y a 2 à 3 tranches horaires (la troisième à tendance à disparaître). Soit ils vont à l’école le matin uniquement, soit l’après-midi, soit le soir. Cela leur permet de travailler aussi. Et, contrairement à chez nous, il y a très peu (mais vraiment très peu) de congés scolaires.

Il existe une grande « rivalité » entre Lima et Arequipa car Arequipa est la 2ème  plus grande ville du Perù et aimerait être indépendante.

Météo : ciel nuageux, températures douces, petit vent. Finalement lorsque nous quittons l’hôtel vers le monastère, le soleil est là et il cogne bien !

NPPT concernant le monastère :

  • 3 caractéristiques d’une chambre de novice :
  1. Il y a une niche avec une statue ou image d’un saint.
  2. Il y a un large espace pour le lit en cas de séisme
  3. Il y a des placards dans le mur.
  • Les novices venaient à partir de 13-16 ans (ancienne majorité).
  • Les familles payaient une dote pour faire rentrer la deuxième fille (rarement ou jamais l’aînée) au couvent.
  • C’est un monastère pour les filles de conquistadors.
  • Il y a encore des nonnes à l’heure actuelle (j’ai oublié le nombre, je crois que c’est une 3 centaine)
  • Dans les « peinture prières » sur les murs, on ne voit pas de nombre 19 car le 19… (oubli de la date), il y a eu 3 catastrophes : 1 séisme à 12h, un séisme à 13h et l’éruption volcanique ensuite.

DSCN0396

Après le monastère, direction le resto. Entrée : soupe avec bœuf mijoté, riz, pdt (pas assez cuite ou alors espèce filamenteuse) et l’ancêtre de la pdt (goût étrange que personne n’a apprécié)…tout DANS la soupe ! Plat : pilon de poulet avec une lanière de mozza, du riz et quelques frites. Je n’ai vraiment pas bien mangé ce midi ! Il y a des musiciens pour finir le repas, très sympas et agréables.


DSCN0437

Ensuite direction el centro. Typé colonial, la plaza est magnifique. Promenades dans les ruelles. Arrêt à un magasin ET musée d’Alpaca. On nous montre toutes les étapes pour fabriquer les produits en Alpaca. ET ce que j’ai préféré : carresser et nourrir les Alpacas !

NPPT concernant la laine :

  • Laine n°1 : laine de vicoña ( 80% de la prod est au Pérou). Je comprends pourquoi c’est si cher après en avoir touché…l’extase à l’état pur !
  • Laine de cashmere
  • Laine d’Alpaca (je ne sais plus quelle position, je crois me souvenir de 16ème mais pas sûr)
  • Laine d’Andora (un lapin d’Asie, une découverte pour moi…j’ignorais totalement que ça venait d’un lapin).
  • Quelle est la différence entre un lama et alpaca ? L’alpaca on ne voit pas bien du tout la queue. Le lama, on voit bien sa queue est ses oreilles sont plus droites.

Après, go to the « Market », avec entre-temps un arrêt café& où j’ai négocié un verre de bière. Je n’ai pas réussi à me le faire offrir mais je l’ai payé une bouchée de pain. (je collectionne les verres à bières). Achat et marchandage de diverses choses dans ce marché couvert (pantoufle en alpaca et bonnet péruvien)

Soir, resto au centre : Entrée : soupe au petit bout de viande et petites pâtes. Plat : « escalope » dfe bœuf grillé avec frites et légumes crus.

 

DSCN0448

18:36 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

28/04/2010

Pérou (jour 2)

Secundo día : 4 abril 2010

DSCN0339

       Levée vers 6h30 heure locale (il y a 7h de décalage par rapport à la Belgique), le ciel est brumeux, le sol humide. On dirait qu’il a plu. Je me recouche un peu. Pas moyen de me rendormir, les poules et les coqs ne cessent de « chanter ». 7h15, voilà que je sors de la douche. Une petite pluie est tombée mais pas longtemps. Le ciel est encore nuageux mais en train de se dégager. Je vais me diriger vers la casa de Pablo pendant que Mike se réveille.

            8h30 : primero desayuno : delicioso : du maté (infusion), un jus de fruits frais (mangue, passion), des petits pains accompagnés de ce que l’on veut : avocat (à tartiner sur le pain, trop bon), des olives noires très juteuses, un fromage de vache (genre maredsous), un fruit qui ressemble à une tomate cerise (ciruella), des confitures variées. Maintenant direction le village. Le ciel est bien dégagé et la chaleur est là, un peu pesante quand on n’a pas l’habitude.

NPPT (note pour plus tard) :

  • La madre de Pablo m’accueille en disant « Qué Barbara ». Il se trouve que c’est une expression au Perú qui signifie « Quelle jolie fille ».
  • 3 horizons culturels : chavin / Tiawanaco / Incas
  • La crois sacrée // losange, constellations (croix du sud)
  • Chiffre 3, chiffre important pour les incas
  • Cercle : figure vénérée (car représente la perfection, je crois)
  • Être en harmonie aves l’univers (d’où les maisons pas finies, car l’univers n’est pas fini)
  • Mystère : important chez les incas
  • Serpent = monde sous-terrain, monde caché
  • Condor = monde des astres, de l’au-delà
  • Puma = monde de la terre, de la PachaMama
  • Les portes des maisons sont ouvertes comme une invitation…le lien social est la chose la plus importante, grande famille, solidarité…
  • On ouvre les cadeaux quand la personne qui l’a offert est partie.
  • Une personne pas souriante est une personne proche de la mort ou qui va mourir.
  • On ne compte pas, dur à dire un âge car ils ne comptent pas vraiment.

Visite du village sous un grand soleil (coups de soleil dès le premier jour). Petite école, beaucoup de jéhova, des mototaxis. Vers le bas du village, c’est beaucoup plus vert à cause du fleuve. Lessive à la main dans la rivière.

PS : statue, image d’un saint dans chaque lieu public.

Dîner à Pueblo Libre. Pâtes aux oignons rouges, tomates et viande de bœuf (Lomos saltado) sauté. Pisco sour, jus de la passion, cerveza Cristal.

Aprem : visite du musée où Pablo nous donne les bases de l’histoire des civilisations. Promenade sur le littoral à Miraflores, très moderne, « chemin » place des amoureux.

Première rencontre spontanée : Dans un magasin d’artisanat, une jeune fille s’adresse  à moi : « De donde esta ? Como te llamas ? Hablas Ingles ? Cuantos dias esta en Perú ?... Elle m’a même demandé ce que je pensais de la cuisine, mon plat préféré. Puis là fallait partir. A ce moment là, elle me « saute » dessus et me fait la bise. J’étais sur mes gardes car j’ignorais si c’était « normal » ou si c’était un moyen de me distraire pour voler. D’après Pablo,non, c’est normal, on aime beaucoup les touristes. D’après les autres du groupe, c’est un peuple très tactile. Ils m’ont aussi fait remarqué que pour les péruviens, je suis « blonde, yeux clairs, peau claire »…c’est pas courant. Je me suis alors dit que cela expliquait peut-être pourquoi certains regards croisés en rue étaient « insistants ». Première fois que je ressens cela, c’est une sensation très étrange et peu agréable.

Retour « casa » pour un autre délicieux repas (ps : en passant par el centro historico de Lima by night : splendide). Au souper : soupe avec du lait, maïs, haricots, pdt. Ensuite du bœuf mijoté dans une bonne sauce (avec entre autre de la coriandre fraîche), du riz, une pdt et des petits pois. En dessert : une mangue.

Maintenant il est 22h, on doit préparer nos bagages car à 2h du mat debout pour décoller à 6h vers Arequipa.

NPPT :

  • Conduite en voiture instinctive, klaxons qui « parlent »
  • Mentalité « carpe diem », pas d’épargne, disputes oubliées le lendemain…
  • Quand on veut quelque chose, faut y penser tout le temps.
  • La forme attire le contenu !!!
  • L’araignée à invoquer en cas de gros problèmes car c’est elle qui les démêle.
  • Grenouilleà pluieà fertilité
  • Les enfants travaillent dès 5 ans, 2 à 3heures par jour pour aider la famille à gagner des sous ET pour prendre conscience de l’effort à faire.
  • 3 commandemants incas :

èTu ne mentiras pas

èTu ne voleras pas

èTu travailleras

 

19:14 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

27/04/2010

Voyage au Pérou: Jour 1

Je vais vous livrer mon carnet de bord de mon voyage au Pérou. Un jour après l'autre ;) Façon de revivre mon voyage, de vous le faire partager et d'en garder une trace quelque part sur le net ;))

Bon voyage!

Viaje al Perú

 DSCN0342

Primero día :3 abril 2010

5h du matin, heure belge, le réviel sonne et nous sort péniblement d’un sommeil arrosé de rouge et de chips. Il nous fallait bien ça la veille pour déstresser.

Mike se lève en premier, prend sa douche. Pendant ce temps, je rajoute 2 ou 3 affaires dans mon bagage à mains. A mon tour, vers 5h30, de filer à la salle-de-bain. J’opte pour un dernier « bain de luxe ». Hop, vite, s’occuper des chats.

6h30, le taxi est ponctuel et nous aussi. Direction Zaventem. On a bien fait d’écouter les conseils de Marjo et de se pointer 3heures à l’avance. Premier jour de départ, il y avait du monde.

Check-in des bagages et une première anecdote : Notre seule valise pèse 24.5 kg soit 1.5 kg en trop. Nous ne savions pas que 23kg était le poids max par bagage et non par personne. Nous vlà obligé d’ouvrir la valise, de sortir le sac à dos (ouf qu’on l’a pris celui-là) et 2 ou 3 babioles. Problèmes résolus, nous passons donc 2 bagages au lieu de 1.

Direction la douane et le contrôle des bagages. Tout se passe bien, nous voilà au terminal…et là, oh surprise, encore un contrôle. Mais cette fois, ce fût une fouille corporelle et du sac. C’est rigolo quand c’est la première fois. Décollage prévu pour 9h45 et ce fût ponctuel. Un excellent vol sur Continental Airlines, avec une équipe super charmante, sympa et un service impeccable, des plateaux repas très bons (midi : lasagne, souper : sandwich chaud).

Newark, oula la, Mike s’en souviendra, enfin surtout de ma montée de stress ! Nous étions censés avoir 2 heures max pour changer d’avion. Sauf qu’à la douane, pas de bol, on a choisi la mauvaise file. Celle qui n’avance pas, celle où le gars est hyper antipathique. Bref, j’ai eu une montée de stress pire que pour un examen. Mais au final pour rien car nous sommes arrivés à temps au terminal. Disons même plus qu’à temps car notre second vol a été retardé. Bref, environ 3h30 PM à New York, nous décollons enfin. Même compagnie mais alors pas du tout la même qualité. Avion plus petit et plus full, pas de place assez pour les jambes et affaires, personnel très tendu et peu agréable, avec en bonus, un vol plutôt secoué.

C’est au final avec une bonne demi heure de retard que nous arrivons à Lima. Il est 22h30 environ, heure locale, quand je stresse à nouveau pour les contrôles douaniers. Encore un tas de formulaires or nous n’avions pas l’adresse de là où on logeait. Bref, heureusement, c’est moins strict qu’aux states, ils ne regardent même pas les papiers. Re-contrôle des bagages pour Mike. C’est en appuyant sur un bouton qu’ils choisissent au hasard qui est contrôlé à la sortie. Tout se passe…

Arrivés dans le hall, une sensation bizarre nous saisit. Il y a comme une grande aire carrée où les passagers avancent et tout autour de nous, des dizaines et des dizaines de personnes, des panneaux cherchant leur « client ». On a un peu l’impression d’être du bétail. En plus on a pas l’air con, y’a pas de panneau
pour nous. Le stress ré-apparaît quand soudain j’entends « Barbara ». C’est una chica qui me fait signe. ON se dirige vers elle et elle se présente. C’est la sœur de Pablo (l’organisateur) qui vient nous chercher. Un chico débarque, prend la valise et on le suit jusqu’à la voiture, une toute vieille merco. On se prend quelques frayeurs suite aux manœuvres sur le parking. Y a pas à dire, la conduite d’ici est très instinctive ! Au bout d’une petite heure de voiture, nous arrivons enfin !

Pablo nous accueille chaleureusement et nous montre la chambre. Trop mignon. Puis nous mangeons un bout (poulet, quinoa, pdt et sauce à l’avocat et cacahuètes) délicieux préparé par sa madre. Et là, il est tard, ça fait environ 24heures sans dormir. Il est temps que j’arrête. A demain.



 

DSCN0340

22:51 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : perou, peru, voyage

04/01/2010

Bilan 2009- 2010

Comme vous l'aurez remarqué, je ne suis plus du tout active sur ce blog SAUF une fois par an! Je ne sais pas trop pourquoi...peut-être parce que c'est ici que tout a commencé, ici que j'ai commencé à me prendre en main...

J'aime dès lors venir y faire mon bilan annuel.

Mais avant tout: HAPPY NEW YEAR! BONNE ANNEE !

1. Coeur: Rien de changé. Toujours avec monsieur, nous sommes dans notre 4ème année...waouw! Nous avons de nouveaux projets: un voyage au Pérou et devenir propriétaires. Par contre, ce projet est loin d'être réalisé et le chemin semble pas facile. On a du mal à se décider sur "un appart" ou "une maison" et où...ON a bien flashé sur une maison, on a bien tenté le coup mais elle nous est passée sous le nez. On remet à plus tard et on se concentre sur le Pérou. Donc: ****

2. Boulot: Je n'ai pas trop à me plaindre. J'ai des classes vraiment très sympas, très chouettes dans l'ensemble. Certes, j'ai un nouveau collègue depuis à peu près novembre 2008...la collaboration ne fût pas simple l'an passé car il a eu bcp de soucis. La fin de 2009 ne fût pas forcément plus easy à gérer. Mais là, je le sens reboosté et j'espère pouvoir compter un peu plus sur lui. Toutefois, j'ai tous mes autres collègues avec qui je m'entends très bien. Donc: ****

3. Santé: problème de mon dos résolu. Aucune séquelle de cet accident...sauf quelques séquelles psychologiques, si je puis dire. Cet accident fin 2008 m'a, je pense, pourri mon année 2009 sur le plan régime. Mais cette année, tout va bien! Même mieux, c'est la première année que je ne me chope pas plein de rhumes à répétitions ni que je suis fatiguée tous les matins. Faut croire que mon corps s'est enfin adapté aux microbes de tous ces chérubins en classe.

4. Régime: c'est là où le bas blesse... Fin de l'été 2008, j'étais arrivée à 65kg...Mon poids idéal, le poids dans lequel je me sens aussi bien dans ma tête que dans mon corps. Mais avec l'accident, je n'ai pas repris le sport ou très peu...Puis, en 2009, faut bien que je trouve des "excuses", j'ai eu le décès de ma grand mère...et je suppose que l'un dans l'autre ont joué. Conclusion, je commence 2010 à73kg. Mais suis motivée, depuis début octobre, j'ai repris le sport (2x par semaine). Je viens de m'inscrire sur un site/blog de régime. J'ai mon tit programme ww sur cd et surtout j'ai la MOTIVATION!!! Bilan 2009: ---- 

5. autres: En 2009, j'ai fait quelques beaux voyages, certes pas très loin mais agréables. Londres à plusieurs reprises...I LOVE it! Et aussi, la France: découverte du verdon, découverte de l'aviron. ET pour 2010: un voyage de 15 jours au Pérou en Avril. Bilan *****

Voilà...Je vous souhaite à tous et toutes une chose " Dreams come true". Que vos rêves deviennent réalité!

23:37 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bilan, regime

09/05/2009

Des News

Bonjour à ceux et celles qui viendront prendre de mes nouvelles après autant de moi à délaisser mon blog...que voulez-vous...c'est la vie, c'est ma vie. Prise dans un tourbillon de choses bonnes ou moins bonnes...

Côté boulot: J'ai ramé un peu,beaucoup avec une classe de 6° primaire (11-12 ans pr les lecteurs frenchy). Mais j'ai bien fait de m'obstiner...car maintenant, ça se passe beaucoup mieux. Il est clair qu'il m'a fallu passer par des moyens parfois peu démocratiques, mais ça a finit par payer. Bon, si je compare avec l'autre classe de 6°, (chose qu'il faut éviter de faire), c'est sûr qu'alors on ne peut pas dire que ce soit "bien". Mais par contre, si je compare par rapport à leur début d'année (et cette évolution là est celle qu'il faut regarder), alors c'est très positif! En bref, au début de l'année, ils faisaient exprès de faire du bruit avec leur chaises pour perdre du temps avant de s'asseoir et donc perdre du temps de cours. Ou bien, je leur disais d'arrêter de jouer avec les anneaux de leur classeur et, soudainement, ils étaient de plus en plus à y toucher...Un élève en particulier s'était mis en tête que je ne le respectais pas (erreur mais allez savoir ce que les enfants ressentent parfois) et du coup il avait décidé de ne pas me respecter. Au final, à 2 mois de la fin d'année, j'ai gagné le respect de cet enfant (un meneur, par ailleurs) et j'ai gagné un peu plus de respect général dans cette classe. Youpie!

Par contre, une classe de 5° primaire avec laquelle ça se passait bien au début de l'année...a décidé de m'en faire voir à son tour de toutes les couleurs...j'ai donc dû mettre en place des contrats avec certains d'entre eux, établir une charte...ça va mieux mais c'est pas encore facile facile...Mais bon, je débute et j'apprends encore...et j'adore ça même si c'est pas tous les jours rose!

Côté vie de couple: rien de spécial, ça se passe ;)) ca se passe bien. Y a juste ses amis à lui, des parigots que j'aime pas trop ( soyons honnêtes, que je déteste) qui ne veulent plus me voir. Perso, je m'en tape...mais pas mon chéri. Bref, c'est un détail parfois dérangeant mais qu'on parvient à gérer. Et dans nos projets, il y a l'achat d'une maison. Mais ce n'est qu'à l'étape projet. Rdv pris dans une première banque pour avoir une première idée du budget sur lequel on pourrait miser dans nos recherches.

Côté sport et régime: Bin, j'ai enfin repris le sport...j'ai recommencé en février et j'en suis ravie. certes, j'ai tardé mais après mon accident et mon dos capouté...j'ai préféré prendre mon temps et sans regret. Côté régime...je suis un peu déçue...J'avais presque ré-atteint mon objectif (65kg) avant Pâques...J'étais à 66,.... Mais ces congés passés à Londres et en Savoie m'ont fait reprendre (suis pour le moment à 68,5kg). Et depuis lors, j'ai un peu de mal à perdre...pourtant j'ai le CD WW qui est très motivant...mais je dépasse mon quota. En fait, mon esprit n'a pas encore toute la force/volonté nécessaire pour recommencer...mais je sens en moi que je suis en train de récupérer justement cette force. Faut dire aussi que j'ai eu des périodes de grosses fatigues qui n'aident pas.

Voilà . Ah non j'ai oublié...Malgré mon poids pas encore idéal, je me sens mieux dans ma peau...Mon secret? Un relooking offert par mon chéri et mes amis lors de mon annif! C'était magique! Le package comprenait ceci: 5heures à passer des "tests" de personnalité, des drapages pour définir ma saison et ma palette de couleurs, un cours d'auto-maquillage et montrer mon style actuel, mes fringues préf. Plus tard, la réception d'un dossier de 40 pages (car la madame aime écrire...or d'hab, les dossiers font 5pages. quelle chance). Dedans: des conseils coiffures, des conseils bijoux, des conseils pour trier sa garde-robe, des conseils vestimentaires (coupe, tissus...), le récap du cours de maquillage...Et au final (mais je le ferai plus tard, en automne car j'ai plus dur à choisir mes fringues à cette saison...La madame m'accompagnera 3heures durant du shopping!!!

Et depuis, j'ai appliqué les couleurs, j'ai refait le maquillage, changé un peu la coupe de mes fringues...rien que ça, je me sens BEAUCOUP mieux! Alors, c'est peut-être aussi pour ça que je rame un peu sur le "régime". le régime en fait, c'est pour le bikini de cet été...car habillée je me sens mieux qu'avant...

VOILA tout!!!

 

13:42 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

11/01/2009

Happy New Year

Un bref passage...simple envie, simple curiosité...on ne se détache pas si facilement d'un blog...d'une page de sa vie. Alors, j'ai suivi mon envie, je suis (re)venue ici pour vous dire bonjour, pour vous souhaiter plein de bonnes choses pour cet an 9^^

Et puis, tiens, tout d'un coup, en tapant ce message...l'inspiration me vient...et si je faisais un petit bilan..avec vous ou sans vous;)

En 2008...le bilan est très positif:

  • Début de carrière dans l'enseignement. Une expérience dans le secondaire, certes pas toujours facile ni agréable, mais appréciable et appréciée...qui m'aura permis de faire un choix...le choix de travailler dans le primaire^^
  • Un emploi "fixe" dans une école primaire où j'ai fait mes premières preuves à mi -temps et où j'apprends que je suis réengagée...que du bonheur!
  • Une suite à notre mise en ménage...le début d'une vraie vie de couple, dans un vrai appartement avec un vrai chéri...cette fois ce sont les choses sérieuses qui commencent/continuent. Et de ce côté là, rien à redire...Un chéri en or dont je ne prends pas toujours bien soin (à changer en 2009^^)
  • Côté poids...j'avais atteint mon poids idéal (65 cet été) mais un accident du dos a voulu que je finisse l'année en reprenant tous ces kg...bref, "nouveau" défi en 2009, revenir à mes 65kg (en ce moment, je suis en moyenne à 70)
  • Côté santé...bin, un accident du dos..;souvenez-vous (moi je m'en souviens comme si c'était hier): une fracture lombaire et un tassement de la colonne...cela m'a valu 3 mois de presque immobilisation, 3 mois pour reprendre tous mes kg...et après, une semi grosse déprime dûe au contre-coup.
  • Côté sous-sous...ça va, je m'en sors pas trop mal. Il est clair qu'avec un salaire d'enseignante, je suis très loin de m'appelée Cresus...mais bon, je m'en sors.
  • Côté sport...j'ai tenu environ une demi année...en fait moins: de janvier à avril quelque chose comme ça. En 2009, je dois m'y remettre...c'est prévu pour cette semaine...enfin, je vais essayer,hum.
  • Coté santé mentale...il y a toujours des coups de hauts et des coups de bas...c'est ma nature: soit je vais très bien, soit je vais très mal. Le psy me l'avait dit...je suis comme ça, pas de panique. heureusement, j'ai un chéri en or qui a toujours trouvé les mots pour me remonter le moral, me rebooster...mais attention en 2009, essayer de moins compter sur lui pour remonter la pente en cas de chutte moralesque^^

Voilà voilou...pas de bonnes résolutions pour 2009, je n'aime pas ça.Mais par contre plein de projets, d'envie...si j'ai le temps, je vous tiendrai au courant.

En tout cas, encore une excellente année à vous tous et toutes!

23:21 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

18/10/2008

Légère dépression

Re bonjour, voilà que après 3 mois d'abstinence blogienne, je vous tape deux post en moins d'une semaine...waw.

Sauf que cette fois, c'est pas joyeux...mais ça arrive,hin...on ne peut pas être au top non stop (super rime).

Les résultats de mes derniers examens du dos sont bons...mais, ça ne m'aide à me sentir mieux...au contraire. Je crois que je suis en train de ressentir seulement maintenant le contre-coup du choc de l'accident. Je ne parle pas sur le plan physique mais plutôt psychologique. Pendant ces 3 mois de "guérison", il est clair que je me sentais "handicapée", qu'à la fin, je ne faisais plus attention car je me sentais guérie...ET maintenant que la bonne nouvelle tombe, bardaf, je tombe avec! Je suis limite terrorisée à l'idée de reprendre une vie "normale". J'ai pris un bain ce matin à moitié pétrifiée, je n'ose pas reprendre le sport, je n'ose pas danser en public de peur qu'on me bouscule...je voudrais reporter cette horrible ceinture car au final c'était comme porter un panneau "attention, blessée, ne pas bousculer". Bref, j'ai peur. Je me dis que mon dos sera à tout jamais bcp plus sensible qu'avant,dès lors, je dois faire bcp plus attention à tout. Puis, je suis peut-être aussi en train de réaliser la peur que j'ai eue au moment de l'accident...j'ai quand même cru pendant quelques heures que je risquais d'être paralysée, pendant quelques heures je suis restée dans l'ignorance...et bin, maintenant...j'ai l'impression de revivre un peu tout ça...

Bizarre, n'est-ce pas?

Du coup...qui dit déprime (ou légère dépression), dit "malbouffe"...Du coup, de 65,xxx Kg (pendant juillet), je suis remontée à 68,xxx kg. Tout ce qu'il me faut pour garder le moral, pffff. Je ne trouve pas le courage en ce moment pour faire attention, ni pour me résonner...je mange du chocolat en veux-tu en voilà,...et après, je vois mon poids et m'enfonce alors encore plus dans ma déprime...Pas question de reprendre le Tai-bo pour le moment, j'ai peur à cause de mon dos...Par contre, j'ai un abonnement à la piscine non rentabilisé qui se termine en décembre...je crois que je vais commencer par là, histoire de me remettre à mon aise à une activité sportive avant de reprendre le tai-bo en janvier alors.

Bref...je me sens vraiment pas bien en ce moment...côté boulot, rien à dire, côté n'amoureux rien à redire non plus...

Je dois juste attendre que tout passe, je suppose...à moins que vous connaissiez un remède miracle (sans médocs) contre la dépression légère...

21:16 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

13/10/2008

News

Waw ça fait un bail que je ne suis plus passée par ici et par chez vous...ouppppps

Bon bin la rentrée, que voulez-vous...tout se passe plutôt bien...il n'y a qu'une classe de 6° (11ans) qui pose problème...mais je ne vais pas me plaindre,hin...une classe sur 8, c'est rien. Ce sont des problèmes de discipline lié aux années précédentes. Ils ont toujours eu l'habitude de faire ce qu'il voulait au cours de ndls, donc, ils s'imaginent qu'ils vont remettre ça cette année. Mais non. On a fait une charte...mais bon voilà, ça marche pas top. On a eu le passage du directeur...bref, il n'y a en réalité que 4 ou 5 fortes têtes à matter...sinon, la classe est très bruyante mais c'est en général...Faut qu'on apprenne aussi à faire avec. Pffff, épuisante cette classe.

A part ça, je donne cours d'anglais à un type qui prépare son grand jury central. Et puis, de temps à autre, je suis à l'école des devoirs...

Et puis, je bosse, je fais mes prépas, concerte avec ma collègue sur ce qu'on va faire...puis quand, entre tout ça, il me reste du temps( si si il m'en reste), je joue à wow, je vais au ciné (première fois ce soir depuis 3 mois à cause de mon dos). D'ailleurs, mon dos, je vais faire des radios mercredi pour faire le point...je pense que ce sera bon...je n'ai plus mal du tout et, par contre, je n'ai plus du tout fait attention à mes mouvements etc...donc j'ai qd même quelques craintes.

Voilà....et là, je suis remontée, en super forme...merci MAMA  MIA! Je sors du film...je n'aime pas du tout les comédies musicales en général...mais alors, celle-ci...Mmmmmmm, Meryl Streep joue super trop bien et Pierce Brosnan est toujours aussi beau ( enfin, quand on ne voit pas ses poils, beurk). La musique, les scènes pleines d'humour m'ont mis la pêche...je sens que je vais m'écouter en boucle Abba ces jours-ci...besoin de booster, je crois que j'ai trouvé.

Allez, dès que j'ai le tsp, je passe chez vous...waw, je vais avoir des tonnes de lecture à rattraper.

Kisss

 

23:10 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

03/09/2008

News toutes fraîches

Bonjour à tous et toutes...oh que oui, ça fait un tit moment mais je n'avais pas grand chose à vous raconter à part mes parties de jeux WoW et mes concertations pour préparer mes cours...passionnant, n'est-ce pas.

Alors, first of all: mon dos. Les radios ont été bonnes, la consolidation se fait correctement et le tassement n'a pas bougé. Donc positif. Après insistance auprès du spé, il a accepté de me laisser reprendre le boulot avec prudence!

Second: Les examens de passage en secondaire....Un truc de ouf s'est passé. L'école a perdu mes questions d'examens. Or, moi, je n'étais pas sur place pour faire passer ces examens étant donné que je reprenais les cours en primaire. Ils n'ont jamais retrouvé mes questionnaires. C'est donc une collègue à moi qui a dû préparer des questions en quatrième vitesse...avantage de la situation, c'est elle aussi qui a corrigé. Cela m'arrangeait bien car je devais encore préparer une leçon. Les résultats...V, le plus gros fouteur de merde et doubleur, a réussi....pas étonnant mais fais chier quand même. L'impertinent A, (souvenez-vous: celui qui envoie chier sa mère en réunion de parents et me nargue)...et bien, il a raté et il double...YES! Les autres...au total sur 9 élèves de 3°, seulement 3 ont réussi l'exam...mais ils sont presque tous passé en 4°. La gamine de 1°, elle, a raté l'exam et j'ignore ce que la délibé aura donné.

Last but not least: Rentrée scolaire primaire...GENIALE! J'ai deux classes de 5° (9-10 ans) très chouettes. 2 classes de 6° primaire (11ans vers 12)...à recadrer car l'an passé, la prof de ndls n'avait pas trop de discipline. Du coup, un élève a djà fait son baptême de punition...faut se faire respecter dès le début et tant pis si ça passe par la puntion dés le 2° jour. Je ne compte pas reproduire mon erreur des 3° secondaire de l'an passé. Je suis donc peau de vache à fond pour ce début d'année et je relacherai la visse plus tard. Enfin, j'ai vu 2 classes sur 4 des 2° primaires ( 7 ans) et super mignons mais super papoteurs aussi...très fatigants les petits bouts mais si chous...

Cela fait déjà deux jours que je donne cours, cela fait deux jours que je rentre sur mon petit nuage, remplie de sourires (et de fatigue aussi). Mon homme vient de me faire la remarque que ça faisait plaisir de me voir rentrée ainsi...ça change de l'an passé après les secondaires. Il semblerait que j'ai fait le bon choix professionnel.

Bon je passe chez vous, j'ai du retard dans mes lectures...vous m'excuserez mais j'avais beaucoup beaucoup de boulot.

19:05 Écrit par Englishbob dans La rentrée scolaire | Lien permanent | Commentaires (3)

18/08/2008

Quelques brèves...

Mon dos semble bien se porter mais bon...pour savoir si ce que je ressens colle à la réalité, il me faut attendre les radios du 27 août.

Je suis assez contente, après une crise passagère avec Monsieur pour cause de petit mensonge stupide concernant un voyage dans un pays voisin...ça va mieux! Même beaucoup mieux.

Mais je vais mieux moralement. J'ai enfin fait des sorties, j'ai accompagné les frenchys au lac de l'eau d'heure et à la brasserie des Fagnes...le grand air m'a fait beaucoup de bien. Et ce week-end, je suis allée, avec monsieur, voir le tapis de fleurs de la grand place (décevant). Puis il m'a accompagné à la bibliothèque et à la libraire flamandes de la place de la monnaie. Bref, j'ai pu faire ce que je ne pensais plus pouvoir faire...J'ai ainsi pu réaliser mon projet,quand même! Coool. J'ai acheté plein de bouquins pour enfants en vlaams et louer quelques trucs mais bien nuls. Peu importe.

Je passe mes journées soit en lisant...j'ai ainsi dévoré le livre que Paikanne m'a gentiment envoyé: "Une voix pour la paix". Après quoi, j'ai englouti le livre gentiment prêté par ma maman: "Les cerfs-volants de Kaboul". Et là, je vais finir de savourer un livre emprunté à une amie: "Sur mes quatres jambes". Et oui, je suis branchée lecture témoignages. Le premier: une nonne tibétaine qui nous raconte comment elle l'est devenue, le pourquoi et ce qu'elle en fait. Le second nous parle d'amour, de trahison, de mensonges, de l'Afghanistan...Et le dernier concerne Bernard Sasché, cavalier cascadeur devenu tétraplégique...mais il remonte à cheval...

Enfin, quand je ne lis pas, je joue à WoW, ou bien dort, ou bien fait la vaisselle et là, je vais enfin bosser...ma collègue vient chez moi pour que nous continuions le travail débuté en juillet: la préparation des cours donné en commun aux 5 et 6°. Me restera à préparer les cours des 2° primaires, chose qui me tracasse plus car pas l'habitude des touts petits...

Voilà les laatste nieuws...

11:27 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (8)

07/08/2008

News handicapiennes , régimiennes...Bref, générales

Bijour à tous et toutes.

Commençons par le plus important à l'heure actuelle...Ma santé:

Selon l'orthopédiste, hyper antipathique d'hier, j'ai le droit de m'asseoir (sur des chaises, pas des trucs mous car ça déforme le dos). Le corset que l'on m'a "prescrit" en France est totalement inutile, il ne va pas assez haut. Mais, si toutefois, je me sens "rassurée" avec, je n'ai qu'à le garder(comme je veux). 3 mois de convalescence pour être totalement rétablie...Ca, ça ne m'arrange par rapport à mon boulot. Donc, du coup, radiographie le 27 août pour voir l'amélioration et déterminer à ce moment là si je peux retravailler. J'ignore donc ce qu'il en sera quant à mon contrat de travail et ma place...Je dois attendre le 15 août pour joindre mon directeur et en discuter avec lui.

Concernant le retour dans mon "chez moi" non parental...avec les français: T et J, O (un autre ami)...Je stressais, je m'attendais (au vu de ce que mon chéri m'avait dit) à ce que ce soit beaucoup plus bordélique que ça. Mais non, ça va, les envahisseurs ont pas trop foutu le bronx. Par contre, mon chéri, lui, s'est laissé aller dans la chambre, fringues dans tous les coins, valise non vidée, ceintres par terre... Mais je dois l'excuser, il a eu une tonne de trucs à gérer: moi et mon handicap, sa reprise au boulot (nouveau poste et nouveau projet), l'arrivée et le séjour de ses amis français, sa reprise de sport, les finances, mon stress...On lui pardonne? OUI!

Tercio, concernant le régime... après vérification sur MA balance habituelle: je n'ai pas grossi...66kg. Mais je sais qu'il y a 400gr qui vont partir vite (frites mangées il y a 2 jours et lasagnes avant hier). Puis, j'ai pris mes mesures tailles et hanches et j'ai perdu! Vive le corset...certes inutile pour le dos mais avec effet amaigrissant du bide (la chaleur de l'été faisant bien transpirer). Mais les détails viendront lundi, quand les frenchys seront repartis et que je pourrai reprendre mes habitudes alimentaires et autres complétement normalement.

Voilà pour les dernières nouvelles...je passe en vitesse chez vous car j'ai un peu mal;)

16:37 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

04/08/2008

Les amitiés inter coupuliennes

Il est rare que je vous parle de ma vie avec mon chéri...je veux préserver celle-ci au max. Mais là, j'ai trop besoin d'en parler.

Pour faire simple:

Personnages de " l'histoire":

T: Meilleure amiE de mon chéri       J: petit ami de T.

Mon chéri et moi-même.

Thèmes de "l'histoire":   la gestion de la relation amicale qui lie mon chéri à T. Et ma place au sein de cette relation.

Problèmes plus précis de "l'histoire":

  • Je n'accroche pas avec T. Je n'ai rien en commun avec elle. Ses trips ne me font pas marrer.
  • T "en vacances" chez nous. Elle est imposante et "envahissante".

"L'Histoire" en elle-même:

Je crois que les deux points ci hauts sont assez explicites...Mais je vais quand même approfondir la chose.

Au début de ma relation avec mon chéri, je détestais T. Je la traitais de tous les noms dont mon préféré était "GPS" (= Grand Pêtasse Stupide).

De un, j'estimais que les rares fois où nous nous étions rencontrées (à des soirées arrosées et enfumées chez des amis)...elle n'y avait pas mis beaucoup du sien pour apprendre à me connaître. Or j'estimais que c'était à elle de faire le pas car moi je ne connaissais personnes lors de ces soirées...donc en tant que meilleure amie de mon chéri, selon moi, c'était à elle de faire le pas, de venir à moi, d'essayer de me connaître et de me mettre à l'aise. Mais ça ne s'est pas passé. Juste des bonjours, au revoir, ça va. Pas génial, n'est-ce pas, comme mise en appétit. Puis autre point sombre au tableau, à l'époque elle fumait beaucoup (certes, mon chéri aussi) et cela me déplaisait car je trouvais que ça influencait la conso de mon chéri.

Deusio, j'étais très jalouse de T...malgré la présence de J dans sa vie. Jalouse car, lorsque mon chéri est avec elle, ils ont une relation presque fusionnelle. Pas moyen pour les autres (moi en l'occurence) d'entrer dans cette relation ou alors très dur. Puis T de son côté était aussi un peu jalouse. Bin oui, je lui enlevais son meilleur ami, il se casait avec quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et ne savait donc pas si c'était bon ou pas. 

 Je crois aux amitiés "hommes-femmes"...mais pas quand mon chéri, un soir, me lâche "je serai l'éternel amoureux de T". Ca,ça fait mal surtout après mon vécu avec mon ex...Il s'est expliqué sur cette phrase , a reconnu ne pas avoir utilisé les bons mots...m'a dit et redit qu'il l'"aimait" mais comme une soeur...bref, ce soir là, cette phrase n'a fait que rajouter un bon prétexte à ma jalousie.

Mais...ce temps est passé, cette "phrase" comprise et acceptée (enfin, gardée dans un coin de ma tête sous surveillance à distance,lol).  Car après un réveillon de nouvel an foiré en sa compagnie et la compagnie d'autres...

Nous avons, un soir, passé une soirée avec T, J et d'autres personnes...au centre de Paris. Or mon chéri discutait avec d'autres personnes que T et il nous a (sans s'en rendre compte) laissé l'une à côté de l'autre (seules mais au milieu des autres). Et cette soirée fût la soirée déclic. Nous avons toutes les deux beaucoup discuté de tout et de rien...et mon opinion sur elle a petit à petit changé. Ensuite, nous avons commencé à se parler de temps en temps sur msn. Bref, il y a eu déblocage de la situation.Il y a aussi eu l'épisode de la crémaillère ou l(ex) meilleur ami de mon homme m'a fait scandale et où T, à ma grande surprise, a pris ma défense (non négligeable).

Nous avons donc appris à nous découvrir et nous accepter...Mais, à présent, après nos vacances de cet été passés ensembles, je me rends compte qu'il y a encore un certain fossé. Nous nous acceptons l'une et l'autre, nous nous respectons et nous apprécions...Mais, nous n'accrochons pas, nous n'avons pas d'affinités, pas de centres d'intérêts communs (à part mon chéri).

Durant les vacances et les moments où T et J sont passés chez nous (en Belgique), je me suis rendue compte de l'une ou l'autre chose qui me déplaisent et que j'ai du mal à accepter.

Déjà moi, je suis loin d'être une fille discrète..on me dit souvent "parle moins fort"...mais alors T, je crois qu'elle me bat. Mais ce n'est pas le plus important. Ce qui me gêne, ce n'est pas sa voix imposante mais sa personnalité extravertie. J'ai l'impression que partout où elle va, elle se sent comme chez elle. Moi j'arrive pas ça, si je suis chez des gens, en camping, j'ai un minimum de "gêne" (sauf quand je connais super méga giga bien les gens). Elle pas. Elle parvient à s'imposer tellement naturellement que ça ne gêne personne (sauf moi, jalousie peut-être?). Je dis "jalousie" car, je me rends compte (après relecture de ces lignes) que nous avons quand même une grosse ressemblance: Je suis autant extravertie qu'elle. Mais pas quand je suis en sa présence. Oui, moi aussi, je vais me taper des délires débiles avec mes ami(e)s qui ne feront rire que nous. Moi aussi, je parviens à m'imposer naturellement parmi les gens que je connais (très) bien. Alors, peut-être y a t-il une "concurrence" inconsciente à mon esprit lors de sa présence. Et que cela me mette mal à l'aise ou me rendre "jalouse"...J'en sais rien. Toujours est-il que, dès qu'elle est là, je ne suis plus du tout moi-même.

Autres exemples: on va faire les courses avec tout le groupe, en vacances. Je prends des pots de crèmes fraîches lights...et on me dit "ah non, c'est bon, on a djà" (oui mais pas du light). A chaque fois que j'ai voulu prendre une initiative de ce type, "on avait djà" (et jamais du light, pfff). Certes, je n'avais qu'à ouvrir ma gueule, dire mon avis, dire "non, ça ne va pas"...Mais comme je l'ai dit à mon chéri, je n'avais pas envie de créer de conflits ni de faire chier les gens avec mon régime. Ce n'était pas le  choix du produit en lui-même qui me posait problème mais...le fait que l'on ne m'écoute pas (même si je "disais" les choses discrètement), le fait que l'on ne tienne pas compte de mes envies...Et moi, je n'ose pas ouvrir ma grande gueule face à des gens avec qui je ne suis déjà pas à l'aise à la base...Un tort, je sais. Du coup, bin ça me fait chier. Et du coup, je perçois, peut-être faussement T, comme une "envahisseuse".

Envahisseuse car même chez nous, à l'appart, il faut qu'elle traîne sans cesse en cuisine, prépare tchic, tchac et tchoc...Et moi, alors, où est ma place de "maîtresse de maison"??? La cuisine, c'est con comme exemple mais à la fois très représentatif je trouve. Et si elle prend ma place à la cuisine, elle prend ma place partout. Voilà comment je vois les choses. Jalousie encore? Je ne sais pas.

En tout cas, je vis mal cette situation. Car c'est la meilleure amiE de mon chéri. Je ne peux pas lui enlever ça...puis ils ne se voient plus si souvent vu qu'il est en Belgique et elle à Paris. Alors, quoi? Dois je accepter en silence le temps des "vacances", le temps des moments partagés avec eux? Ou dois -je m'imposer plus?

VOILA toute ma question à l'heure actuelle...Comment dois-je vivre cette relation? Quelle place y - ai-je? (je ne sais pas), quelle place ai-je le droit d'avoir?

 

12:51 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune couple | Lien permanent | Commentaires (2)

02/08/2008

Handicap temporaire

Comme je vous l'ai dit précédemment, je suis rentrée de vacances avec un "handicap". Je ne peux pas être assise, je dois porter un corset et dois rester debout ou couchée.

Est-ce que ça fait mal? Pas tant que ça...par moment, oui, ça me "lance" dans le dos. Mais en fait, j'ai plutôt mal ailleurs...genre mollet, cuisse...dû aux efforts que je dois faire sur ces muscles pour me lever et bouger... En fait, ce que j'ai ne me fait pas tant mal que ça...Par contre, c'est très ennuyant, peu pratique...pour se laver (les pieds surtout), se torcher les fesses, manger, être sur le pc...

Et puis, en ce moment, ça me déprime. Quand j'étais à l'hosto, j'étais comme dans une bulle.Tout est  adapté à votre handicap, le personnel est là pour vous aider sans que vous ne soyez gêner de le demander (pour se laver...). Mais une fois rentrée ici...ce n'est plus pareil. Je suis provisoirement chez mes parents car j'ai un examen sur Namur mercredi, donc pour m'éviter trop de trajets, je reste ici jusqu'à l'examen. Toujours est-il que c'est moins facile. Il a fallu surélever le lit...les chiottes, je dois m'aggriper à l'évier pour être sûr de ne pas faire de faux mouvement, je mange debout avec mon assiette posée sur un "bac à courses pliable" lui-même posé sur le plan de travail (car plus haut que la table). Et ce sera rebelote quand je rentrerai dans mon chez moi...sauf que là j'aurai pas d'escaliers à grimper.

Je déprime aussi car j'avais plein de projets...surtout professionnels et j'angoisse. Je ne peux pas faire ce que j'avais prévu (aller en biblio chercher des ressources pour préparer mes leçons...). J'angoisse car j'ignore encore si je pourrai recommencer le boulot le premier septembre...Or je n'ai pas encore signé mon contrat de travail (bin oui, même si je reste dans la même école, vu que je ne suis pas encore nommée, chaque année il faut refaire un contrat). Du coup j'ai peur de ne peut-être pas être réengagée...Frustrée de pas pouvoir préparer mes cours...

Déprimée aussi car les amis français ,avec qui nous sommes partis, sont en visite chez nous( à l'appart à bxl avec mon chéri) et que je ne suis pas de la partie. Et à vrai dire, je n'ai plus envie d'en être. Pas envie de voir l'appart sans dessus dessous, pas envie de voir les autres s'amuser et moi je peux pas...Puis, ils me rappellent l'accident (auquel, d'ailleurs, je repense chaque soir).

Bref, vivement mercredi... que j'en sache un peu plus.Cela fera déjà deux semaines que l'accident ce sera produit. Je veux savoir ce que le spécialiste en pensera et surtout si il sera positif quant à ma reprise du boulot à temps et à heure.

Allez, sur ce, je vais jouer à wow...c'est la seule occupation que je me sois trouvée (hormis la lecture...j'ai un nouveau livre en attente).

13:24 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

29/07/2008

Retour de vacances glorieux

Salut à tous et toutes...je vais essayer de faire vite tout en vous donnant les détails...mais je ne promets rien car ma position allongée pour rédiger ce post n'est pas des plus adaptées.

Samedi passé, nous sommes arrivés tôt au camping avec mon chéri et avons attendu nos amis tranquilou. Les vacances pouvaient alors vraiment commrncé le dimanche matin...Dimanche, lundi et mardi: essais de différentes playa. Activités variées: volley beach pour certains (pas moi), crêpe pour d'autres (en partie moi), nager, et "badminton main" (en partie moi)...Bref, j'ai pu bronzer un peu.

C'est à partir de mercredi que les vacances vont bousculer...Nous vlà partis de bon matin (8h30) vers Portland pour un louer un zodiac à coque dure...Changement de planning , nous n'irons pas en bateau jusque Cassis car trop loin.

Alors direction l'île de Porquerolles...sans regret! On s'amuse bien sur le bateau (en rodage) à prendre quelques vagues de face afin de faire un peu de rodéo. Puis, après environ 1h30 de trajets, nous voilà à l'île en train de chercher une tite crique sympa. Chose faite...moi, je découvre que j'ai le mal de mer..;bateau à l'arrêt et hop je ne me sens pas bien (première fois que ça m'arrive). mais bon, une fois sur les galets, je me sens mieux. Certains nagent entre les rochers tandis que d'autres se reposent. Mais la visite de la crique ne durera pas bien longtemps. D'abord, J s'ouvre un peu le pied mais rien de grave. Par contre, un peu plus tard mon chéri se fait sucer par une méduse. Après s'être fait pipi sur le bras( grâce à un gobelet), nous décidons d'aller au port et trouver les pompiers.Finalement, tout va bien, rien de bien grave. On décide de se promener sur l'île...visite du "Moulin du bonheur" et du "vieux fort". Puis direction la place pour un jus de fruis frais et crêpes (pas moi). Ensuite, direction (avec le bateau) la plage paradisiaque où l'eau est transparente, le sable fin...

Environ 17h, retour au bateau pour le ramener à Portland. Rebelote, on trouve ça rigolo de se prendre les grosses vagues des gros bateaux (passés avant nous) de pleine face. Mais cette fois le rodéo ne durera pas. Alors que je fais un vol plané, à l'instant même où je retombe les fesses sur le siège (et non je n'étais pas sur les boudins, j'aurais mieux fait)...Direct, j'hurle à la mort! Mon dos, j'ai mal au dos, j'ai mon dos cassé...Panique à bord! Les amis ont de bons réflexes, me font bouger les orteils, jambes et tête pour voir si j'ai encore des sensations. Ensuite, ils m'allongent... mais que faire se demandent ils? Retourner à Porquerolles qu'on venait juste de quitter ou poursuivre notre route pour rendre le bateau et appeler les pompiers? La deuxième option a été choisie. Pendant plus d'une heure je suis restée allongée en pleurs sur ce zodiac.

Arrivée à Portland, les pompiers sont déjà là. Petit hic, ma tête est sur le bac avec la corde d'ammarrage. Le bateau est donc amarré à l'arrière mais pas à l'avant...galère pour mon sauvetage. Les pompiers me placent délicatement dans une coquille...ce truc qui gonfle autour de vous et devient dur et serré pour pas bouger. Puis hop dans leur ambulance...direction le centre hospitalier d'Hyères.Une chance, moi qui suis fan de pompiers...ces 3 là étaient trop beaux ;)

Puis aux urgences, moins cool, calée sur un brancard toute seule dans un couloir...attente parfois longue...mais je connaitrai tous les pompiers et ambulanciers de la région (tous plus beaux les uns que les autres). Baptême du bassin aussi..bin oui, ça faisait deux heures que je devais faire pipi...C'est mon chéri qui a fait aide soignant car l'infirmier trouvait ça gênant pour moi que ce soit lui qui m'aide. Donc mon chéri a été extra, il m'a aidé avec le bassin et torché les fesses...la honte!!! Passage en radiographie puis attente d'un lit.

Je suis restée à l'hosto du mercredi soir au dimanche matin...Bilan: une fracture de la première lombaire et un tassement de la colonne vertébrale. Accident très fréquent en été...4 pareils que moi sur la semaine. Je ne peux rester que allongéee ou debout. Je dois porter une belle grande ceinture (cool c'est justement la mode lol) pendant min 6 semaines...J'avais plus envie de quitter l'hosto. Le personnel était tellement adorable, aimable, chaleureux...on s'habitue à eux. Puis remarque importante, j'ai super bien mangé (et équilibré).

Mon retour en Belgique: 1200 km en ambulance (belge cette fois) avec deux ambulanciers (pas beaux eux mais super super sympa et drôles) et une infirmière flamouche super gentille. Ils ont même mis le pinpon et les girofars dans les bouchons...trop fun. Et pour les arrêts pipi...ils m'emmenaient en brancard jusqu'aux chiottes puis me mettaient debout...je peux vous dire que j'étais la principale attraction...

Bref, je garde tout de même un excellent souvenir de cette mésaventure...même si maintenant je galère, j'en chie et parfois me décourage...je fais toujours attentions à ma ligne (je crois meme que j'ai pas pris un gramme mais ce sera à vérifier chez moi car là suis chez mes parents).

Voilà...et vous les vacances?

18:18 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (4)

13/07/2008

Prof en vacances

Voilà ce que ça fait un prof en vacances: glande à moitié. Car y a quand même le ménage.

Voilà aussi les conséquences sur le blog d'une prof;)

Bref, vous l'avez compris, rien de spécial. Mr et moi, avons finalement quand même fêté nos 2 ans. J'ai annulé le pot avec un copain et j'ai réservé une table dans un super resto italien...Qui pour les bruxellois(es), je vous le conseil: Enotria (Etterbeek). Bref, passons.

Du coup, mon tit poids avait pris un coup car on s'est bien lâché. Mais ,enfin, aujourd'hui la balance m'indique un 65,7...Pourvu que ça dure mais je ne me fais pas trop d'illusions. Chaque fois qu'elle me donnait  un 65, elle me le reprenait aussi vite le lendemain.

Enfin, j'ai été acheté mon bikini orange flash "Banana Moon". Monsieur participe à l'achat;) Moit-Moit. Donc, c'est cool. Me reste à trouver des lunettes de soleil. Les miennes sont pêtées. Seul hic, je ne sais pas dans quoi investir...J'ai les yeux ultra méga sensible...Le moindre petit rayon me fait éternuer. Donc me faut des bonnes. Mais j'ai peur de réinvestir dans des lunettes de chez l'opticien car mes lunettes finissent toujours cassées. Je sais même pas comment c'est possible car j'en prends soin, belle pochette...Bref, si vous avez des conseils en matière de lunettes solaires, ils sont les bienvenus!

Sur ces nouvelles passionnantes, je vous laisse. Bon dimanche ensoleillé (enfin!)

10:12 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

10/07/2008

Petit questionnaire

Sympatoche trouvé chez Caféine. A vous de le copier ou non ...

Mon Pseudo

Englishbob

Mon age

27 ans 

La couleur et la longueur de mes cheveux

Chatains clairs (au naturel), mi longs. Roux (pas naturel)

La couleur de mes yeux

Entre le bleu et le vert...Moi je dis Gris

Ma couleur préférée

le rouge

Mon animal favori

Le cheval (pour les « domestiques »), le tigre (pour les sauvages)

Mon style de mec

Pas de style...Enfin si mais mon homme n'y correspond alors pas du tout ;)

Mon moyen de transport

Le métro bruxellois, parfois le tram et parfois la tutre de monsieur

Mon rêve

Faire le tour du monde ; écrire un livre

Ce que je désire faire plus tard dans la vie

Je suis prof et je n'en changerais plus. Mais je me vois bien à la pension, revenir à mes premières amours en ouvrant une chambre d'hôte...

Ce que je deteste dans la vie

Le Faux Cu(l)isme  et les « je pête plus que haut mon cul »

Ma taille

1m71

Ma pointure

38

Mon tempérament dans la vie quotidienne

Délurée

Si j'étais un pays

England !!!

Si j'étais une saison

Le printemps

Si j'étais une phrase célébre

"Dreams come true ." 

10:57 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

09/07/2008

Pas de panique

Ouf, pas de panique ce matin sur la balance.Me voilà rassurée, 66,5kg. c'est pas encore mon 66,1kg qui me donnait l'espoir d'atteindre un chiffre commençant par 65 mais bon. Ca fera mon affaire ce matin.

Sinon, les news? Bah...rien de spécial. Je continue de me serrer la ceinture côté régime en "priant" pour atteindre un chiffre débutant par 65,XX pour le 19 juillet. On verra. J'ai commencé la natation avec monsieur et peut-être que j'y retournerai avec ou sans lui encore cette semaine. On verra.

Ca fait 2 ans aujourd'hui que Monsieur et moi sommes ensemble. Un an de relations à distance (Paris-Bruxelles) et un an de vie de couple dans un tit appart. Bilan positif, tout se passe bien avec des hauts et de bas, normal,quoi.

Voilà.

11:00 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (4)

08/07/2008

Nuit sombre

Je me disais...

J'ai 27 ans et j'ai déjà vécu 6 ou 7 décès autour de moi...de personnes très proches, proches ou que je connaissais relativement bien...Est-ce beaucoup? Moi je trouve.

C'est bizarre...vous, vous ne souhaitez qu'une chose pendant de nombreuses années, mourrir. Vous n'avez jamais demandé à vivre...et pourtant, "pas de bol", à une... voir deux reprises, vous passez juste mais vraiment tout juste à côté de la mort. Et contrairement à vous, des personnes qui veulent vivre, des personnes trop jeunes pour mourir, ...tombent comme des mouches autour de vous. Etrange,non? Je vous rassure; mes envies morbides sont derrière moi.

Moi, ça a commencé vers mes 14 ans.

D'abord le décès d'un cousin (éloigné mais pas tant que ça car nous avions cours d'anglais ensemble dans la même école). Et bien, 15 ans et mort d'une espèce de cancer (des os ou un truc dans le genre). En sachant que quelques années avant, c'était sa maman qui y était passée pour un cancer du sein.

Puis, quelques années plus tard, j'apprends le décès d'un ami de vacances. 18 ans renversé en scooter.

Une bonne dizaine d'années après environ...accrochez vous: le décès de ma marraine par suicide. Merci marraine...bin oui, elle m'a lachée l'année de mes 21 ans, l'année de mon diplôme...Bref, passons, je ne lui en veux plus du tout. Mais tout ça pour dire que ce fût dur car elle était la personne familiale la plus proche de moi.

Puis il y a deux ans, le décès du mari d'une amie. Il avait notre âge 26 ou 27 ans et laisse deux petites filles derrière lui. Accident de moto, glissade sous la pluie.

Puis l'an passé....deux pour le prix d'un: Mon parrain, aussi, par suicide. Je les collectionne;)

Et là, j'apprends le décès du grand père de cette même amie qui a perdu son époux.

Et si ce soir je ne dors pas, c'est parce que je suis très inquiète du sort que la vie réservera à ma petite voisine de palier (âgée de 79ans). Elle est à l'hosto, dans un très mauvais état (mais j'ignore lequel).

Alors, après on s'étonnera que des personnes comme moi...n'aient plus la foi en ce soit disant putain de Dieu! Franchement, si il y a un putain de Dieu, je me demande à quoi il joue!

Voilà désolée de foutre le cafard mais fallait que ça sorte en attendant de trouver le sommeil et d'espèrer que ma tite voisine adorée s'en sortira. Et puis qui sait, peut-être qu'un de ces jours vous expliquerai "mon rapport à la mort" qui choque beaucoup de personnes...car je suis sans tabou à ce sujet, je vais dire ça comme ça pour l'instant;)

02:08 Écrit par Englishbob dans Psycho-philo-so Moi | Lien permanent | Commentaires (1)

03/07/2008

Fièvre acheteuse

Poids today: 66,5kg (- 300gr).

Fièvre acheteuse today:

Je ne fais jamais les soldes car j'ai horreur de ça. Et quand par hasard je les fais, j'achète toujours des trucs non soldés. Mais cette année, j'avais vraiment besoin de nouvelles fringues élémentaires...jeans (je n'en avais plus qu'un, qui s'use), short (pour les vacances), maillot (pour les vacances) et pantalon en lin (car le mien s'use aussi). Faut donc savoir, que si j'achète des fringues 2 fois par an c'est bien et, que si je dépense 50 € dans des fringues par an c'est bien. Vous l'avez compris...suis loin d'être la fashion victim (pas comme ma soeur). Je préfère épargner mes tits sous sous pour un jour m'offrir la maison de mes rêves.

Mais, une fois n'est pas coutume...surtout quand ça devient un besoin primaire...Cette année, cet été...ça y est! J'ai fait les soldes! Waouw, quel miracle. ET j'ai acheté des trucs presque tous soldés.

Bilan: 3 jeans chez "Gus" pour 150 €. Un pantalon en lin "naf naf" (29,40 €). Deux shorts et un top chez "L&L" (le tout pour 58,...€). Un top vert flashy chez "Promod" NON soldé (le seul truc non soldé, 10 €).  Au total, du jamais vu pour moi...je sors ruinée de 247 €...mais vêtue pour 3 ans lol. Seul objectif râté le bikini. J'ai flashé sur un...mais à waterloo et je veux l'avis de monsieur (et surtout que ce soit lui qui me l'offre)...bin oui, un "banana moon" non soldé...c'est pas mon budget;)

Voilà....suis trop contente. Une fois de temps en temps, ça fait du bien! Surtout avec 300gr en moins;)

20:53 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

01/07/2008

Vacances

Bin voilà...premier jour des vacances....et encore une tonne de choses à faire.

Crevée...Couleur Café m'a mis ko. Super programme dimanche. Quant au samedi, je n'en ai pas vraiment profité...je crevais de mal au dos et j'étais épuisée.

Hier, dernier jour d'école en primaire. Levé difficile après le festival. Un tête très endormie pour ranger le local. Ouf, les petites mains des élèves ont fait presque tout le boulot;) Puis, lunch de fin d'année. Bien sympa et bien bon même si j'ai toujours des problèmes avec mon bide.

Bin oui, ça fait plus d'une semaine que mon bedon n'est pas en forme. Ca a commencé par une sorte de grippe intestinale où je courais sans cesse aux chiottes. Puis maintenant, c'est le contraire...Dur dur d'y aller ;) et beaucoup de sensations de ballonnement. Voyons le positif...j'ai perdu les kg que j'avais repris et je maintiens mon poids au 66,2. Or pour les vacances, je voulais au moins un 65. Comme, en plus, je refais gaffe à ce que je mange...je crois que c'est jouable.

  • OK, fait!Pour cette première semaine de congés, le programme s'annonce chargé: rangement des papiers, des livres, des cours...
  • Souper avec X puis encore un souper avec Y et Z.
  • Visite à namur chez une copine
  • J'aimerais bien faire un peu les soldes.
  • Et....à faire d'urgence cette semaine, pour en être débarrassée...chose pour  laquelle j'ai énormément de mal à m'y mettre: préparer les examens de passage. Pffffffff

Après quoi, la semaine ce sera écoulée sans que je me sois vraiment reposée et serai super naze pour entamer la deuxième semaine....semaine des préparatifs pour nos "vraies" vacances au bord de l'eau azurienne.

Sur ce....vais vous laisser. Vais aller m'allonger en attendant que le courage me vienne soit popur ranger soit pour les exams;)

Bonne journée

12:26 Écrit par Englishbob dans Vie de jeune prof | Lien permanent | Commentaires (2)