27/04/2012

Figuration + Chasse à ...la photo star^^

Ce mercredi 25 avril, fin d'après-midi...j'avais rendez-vous dans un hôpital...

Non, je vous rassure; je ne suis ni malade ni blessée. Je vais bien^^

Non, personne de mon entourage n'est mal. Tout le monde va bien.

Mais alors, qu'est-ce que je faisais dans un hosto? Bin, je faisais l'infirmière!

Comment ça? Non, je n'ai pas changé de boulot! Mais oui, je jouais l'infirmière. Non, pas l'infirmière sexy,non mais!

J'étais convoquée pour une après-midi,soirée de figuration dans le nouveau long métrage de Fabienne Godet avec THE  BEN  NATIONAL! BENOIT POELVOORDE!  Je ne pouvais pas passer outre!

Arrivée à 15h, je fais connaissance avec les autres figurant(e)s. Le groupe se forme et l'ambiance monte ;) Benoît arrive sur le plateau un peu plus tard...vers 16h30. Le tournage peut commencer...Mais, seulement 3 figurants sont nécessaires et je n'en fais pas partie. Alors, pendant ce temps là...on rigole, on déconne et on passe le temps comme tout bon figurant qui se respecte^^

Benoît, passe de temps à autre tout près...il a la bougeotte mais plaisante peu. Il tire une tête pas très...il semble faire la gueule, quoi. Il chantonne de temps à autre mais...n'est pas dans l'exubérance qu'on lui connait. On se dit tous que..."hum, ça n'a pas l'air d'être un bon jour, il n'a pas l'air d'humeur...".

Entre 2 pauses, certaines grignottent (pas moi, j'ai résisté) ...d'autres déconnent encore (surtout moi, j'avoue, je me suis fait remarquée).

Ensuite, hop, nouvelle séquence mais toujours pas besoin de nous...c'est reparti pour des rigolades.

Soudain une nouvelle pause. Benoît attend seul l'ascenseur. Je m'approche et lui demande "Excusez-moi, est-ce que je peux profiter de la pause pour faire une photo?" Mais là, il m'a gentiment envoyé paitre en me répondant: "Pas maintenant, je suis là toute la soirée, on fera ça à la fin du tournage". Je n'insiste pas et le laisse en me disant "quel bide, merci les copains qui m'ont envoyé y aller!". Je me dis qu'on avait raison, qu'il n'a pas l'air commode.

Environ une petite demi heure plus tard, on nous appelle pour le repas. Une fois de plus, à mon grand étonnement, on a été chouchouté: entrée (tomates mozza), plat (cannellonis) et dessert (tarte à la pomme) et un verre de vin! Tout le monde mange ensemble. L'équipe technique, les comédiens, les figurants...tous ensemble à la cantine.

Mais, une personne manque à l'appel: Ben. Il débarque mais repart presque aussi vite en marmonnant "je vais à ma loge"! On se regarde tous en faisant la grimace...et là, hop...les commentaires volent (probablement à juste titre). Certain(e)s trouvent qu'il a le regard fuyant...Qu'il est froid...Bref, jusque là, on ne peut pas dire que nos impressions à son sujet soient très positives. Espérons que la pause (picole, peut-être) dans sa loge le décoince.

On remonte et là, on demande 2 autres figurants. Je "saute" de ma chaise, m'impose et dis "Moi, c'est bon!". Et hop... Et heureusement que j'ai su m'imposer car, les autres figurants rentreront "bredouille" chez eux, payés à ne rien faire. Pas moi,na!

Hop. ACTION! Je suis dans une chambre et Poelvoorde est dans la chambre d'à côté. Mais, tiens donc...parlons-en de Poelvoorde. Il semble plus détendu, plus relaxé après le repas...Picole ou pas pendant la pause? On ne le saura pas. Ce qui est sûr c'est que, là, j'ai "enfin" vu le Ben exubérant que j'attendais de voir.

Bon allez! ACTION! Je dois traverser un couloir et, au même moment, Benoît passe dans le couloir. Qui sait, on me verra peut-être 3 secondes à l'écran en faisant arrêt sur images... Ou pas...car, comme tout bon figurant qui se respecte...je m'attends à être coupée ou floutée... ;) Mais bon, on ne fait pas ça pour la célébrité mais pour le plaisir ;)

On fait la séquence plusieurs fois et Ben commence à en avoir marre mais, cette fois, il le fait savoir dans la bonne humeur. Vers 22h, on termine. La prise est bonne, c'est fini pour Benoît. Il est pressé, veut rentrer...et moi, je me dis "merde, c'est mort pour ma photo..." Mais SURPRISE, Oh surprise, il se retourne, vient vers moi et me dit "ah oui, ta photo...viens, on va faire ça, vite, par là".

Il me prend "bras dessus- bras dessous". Pendant qu'on règle mon appareil, je lui annonce qui je suis. Je lui raconte que, petite, j'allais acheter des boules chez sa maman. Il est alors assez surpris. Je lui explique que je suis la petite fille de la boulangerie d'en face ;) Et là, il me dit "ah oui, la boulangerie BBBBBBBB. Oh je les faisais chier le dimanche matin en jouant de la batterie". Et puis, clac photo. Et Ben est vite parti. J'étais quand même enchantée d'avoir pu échanger ces quelques mots avec lui.

Ensuite, les figurants sont repartis chez eux, payés pour rien. Quant à moi, suis restée pour une dernière séquence...jusque minuit...dur dur mais toujours aussi chouette.

Mon bilan bilan est plutôt mitigé quant à Ben. En effet, ce tournage m'aura permis de voir les 2 facettes de Ben: le côté dépressif total et le côté exubérant, marrant (alcoolo)...Et au final, bin, il me faisait "pitié". Non,ce n'est pas le bon terme. Mais en tous cas, j'ai trouvé "ça" triste à voir...triste de voir que quelqu'un qui fait une si belle carrière, qui a tant de talent puisse être autant...mal dans sa peau. Mais bon, la célébrité, le monde des peoples...c'est pas aussi rose que ce qu'on peut imaginer...

Bref, je resterai toujours "fan", admirative de son boulot, de ce qu'il fait mais...avec tout de même une image de lui plus juste, moins édulcorée. Je reste fière de "mon" Ben parce que, n'oublions pas...c'est un NAMUROIS comme moi!

PS: J'ai aussi rencontré Jacques Spiesser, très gentil, très cool. Je ne savais pas qui c'était avant le tournage...on m'a vaguement expliqué sur place puis, en rentrant, j'ai googlé et j'ai vu qu'il a une sacrée filmographie. Je vous joins donc aussi la photo avec Jacques Spiesser ;)

DSCN2987.JPG

DSCN2988.JPG

 

17:41 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

17/04/2012

Figuration: 1,2,3 ACTION!

Et oui, qui dit cinéma...dit aussi FIGURATION!

Il y a longtemps, j'avais déjà eu l'occasion de faire de la figu sur quelques longs métrages. J'ai aussi eu un petit rôle dans un court métrage, fait de la figu pour des clips etc.

Mais là, pendant les congés de Pâques, j'ai eu la chance de pouvoir remettre le couvert sur 3 longs métrages.

Le premier, le lundi 09 avril: BOULE et BILL. Film avec Marina Foïs & Franck Dubosc.

Pas de bol, Franck Dubosc ne tournait pas ce jour là. Il n'y avait que Marina. J'ai eu un peu de chance, au matin, on état très peu et on a déjà tourné une scène. Je suis au loin, dans un parc...mais j'apparais sur le plan...enfin, je ne me fais pas d'illusions...à l'écran, ce sera coit coupé, soit floue...soit trop loin^^

Par contre, côté ambiance...impeccable...plein de belles rencontres entre figurants. L'actrice...distante, froide...certains l'ont carrément trouvé hautaine. Je n'irais pas à dire ça...mais clairement distante. Elle est passée plusieurs fois au milieu du petit groupe de figurants du matin...jamais un mot. Il a fallu qu'une figurante la salue pour qu'elle réponde "Bonjour" d'un air "qu'est-ce tu me veux".

Il a fait sec au matin et grosse drache l'aprem...j'étais en espadrilles du coup...bien trempée. Mais tellement contente d'être là que...pas grave!

A la fin du tournage, j'ai gentiment demandé à Marina Foïs, une photo mais elle m'a tout aussi "gentiment" envoyé ballader. "Je suis malade, vraiment pas bien, on fera ça demain".

Ok, je n'ai pas insisté et suis repartie qvec quelques photos d'elles sur le tournage...J'ai déjà son autographe grâce aux césars.

Voilà.

DSCN2908.JPG

 

La deuxième figu, la nuit de mardi 10 à mercredi 11 avril: L'ECUME DES JOURS. Film avec Audrey Tautou, Romain Duris, Omar Sy, Gad Elmaleh, Charlotte Lebon...

Ce fût mon baptême de figuration de nuit...et je m'en souviendrai pour de multiples raisons!

Primo, en costume genre année 60-70...peu couverte, dans le froid, scènes extérieures toute la nuit.

Deusio, en escarpins, pour la première fois de ma life! Sur des pavés! Non, mais! Le plan le plus casse-gueule possible! A la première pause (qui a tardé à arriver), j'ai vite mis mes baskets et tant pis pour le raccord avec le costume...toute façon, on verra pas les pieds ;)

Tercio, ce fût très actif car on devait simuler une foule en folie...et certains se sont pris tellement au jeu...que blessés et chutes il y a eu...mais bon...moi ça me faisait marrer.

Enfin, grosse déception car aucun des acteurs présents :(

Mais une fois encore, de belles rencontres et des souvenirs plein la tête!

DSCN2928.JPG

 

La troisième figu, la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 avril: LE JOUR ATTENDRA. Film avec Jacques Gamblin et Olivier Marchal.

Waw! Toute petite équipe de figurants...au début, beaucoup de timidité...mais c'est vite parti. Un accueil de rêve pour des figurants. Bin oui, on a carrément mangé au resto, en face de la table des acteurs...entrée (saumon fumé), plat (agneau, brochette de légumes) et dessert (dame blanche) avec 1 verre de vin !

waw! La classe!

Le tournage...rebelotte: que de l'extérieur...mais cette fois, en présence des acteurs! Quel bonheur!

Je crois que j'ai fait une touche avec Jacques Gamblin. Je vous explique:

Lors du repas, il était face à moi...et m'a très souvent regardé...D'habitude, ce sont les figurant(e)s qui auraient tendance à regarder les comédiens...mais là, c'est lui qui me fixait...au point que je commençais à en être mal à l'aise. Puis, au buffet, il s'est retrouvé à côté de moi ...je n'ai rien dit car j'étais "impressionnée". Il m'a alors dit "Bonjour" ce à quoi j'ai répondu très timidement la même chose.

Ensuite, sur le tournage, j'ai à nouveau croisé pas mal de fois son regard...Bref, il m'a touché. Je n'ai pas eu d'autographes ou de photos sur le tournage. Je pensais attendre la fin mais ils étaient repartis avant nous.Du moins, j'ai vu Jacques Gamblin repartir...en VELO! J'ai halluciné...sportif en plus! Bref, Pas de bol.

Pendant le tournage, j'ai une autre anecdote...j'ai presque eu Olivier Marchal dans mes bras. Il devait courir vers un côté mais d'abord venait du mauvais côté. J'étais du "mauvais côté". Là, il nous bouscule...mais tellement que j'ai failli tomber et lui a presque failli tomber...bref...je peux dire que je l'ai pour quasi dire eu dans les bras ;)) Et j'espère qu'on me verra à l'écran...car, du coup, on doit bien me voir...mais bon, une fois encore, tout dépendra de la découpe, des plans choisis et des effets réalisés...mais allez, ce serait cool de me voir pour une fois.

 

DSCN2957.JPG

 

 

Mais, ...la suite dans un prochain épisode^^

22:27 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

30/03/2012

Radiostars - Chasses aux autographes [67] & [68]

Ce jeudi 29 mars, j'avais une place pour aller revoir, en avant-première, un terrible film: Radiostars.

Comment ça, une deuxième fois en avant-première? Bin, oui, j'avais vu le film mardi soir en avant-première surprise...et j'avoue que le film m'a beaucoup plu. C'était donc normal et avec plaisir que je me devais de réserver une place pour l'avant-première en présence de l'équipe ;)

Du coup, ce jeudi, direction le cinéma..tard...j'ignore pourquoi, ils ont programmé cette avant-première à 21h30...Non mais! Arrivée au ciné avec mon chéri, je retrouve le petit groupe de chasseurs d'autographes présents la veille au Marsupilami.

Je les laisse, provisoirement, là et je vais dans la salle avec monsieur pour prendre nos places stratégiques. Je commence alors à me demander quand vont venir les acteurs...Je retourne les voirs quelques minutes plus tard.

Sur les entre-coups, je discute aussi avec les stewards UGC et j'apprends que l'équipe ne viendra qu'en fin de film.

Le film débute mais j'ai l'adrénaline, le stress( peur que la chasse soit aussi difficile que la veille) qui montent en moi. En plus, connaissant le film, je risque de gâcher le plaisir de Mr en faisant des éventuelles remarques. Du coup, je le laisse et commence à faire des allers-retours entre la salle et le petit groupe de chasseurs dehors. Là, ils m'expliquent que ils ont toujours pris les photos & autographes dehors, à l'entrée de la galerie. Du coup, je préfère jouer la sécurité...étant donné que l'équipe est prévue en fin de film...je me dis que ça risque d'être plus dur d'avoir ce que je veux à ce moment là car il y aura plein de monde. Tandis que si je les attends avec les autres chasseurs, j'ai peut-être plus de chance d'obtenir ce que je veux.

Je continue les allers-venues entre la salle et mon chéri et, le petit groupe de chasseurs. Et vers 23h, je fais définitivement le pied de grue avec le groupe. Je n'ai plus dû attendre longtemps. Les voitures arrivent et , hop! La pêtasse blondasse de la veille ne semble pas être là. Les acteurs approchent, nous allons à leur rencontre et BNGO! Super sympas! Je commence par Clovis Cornillac. Je lui explique que j'ai vu le film 2 jours auparavant et que j'ai adoré...Petite photo, autographe dédicacé. Puis, au tour de Manu Payet. Très sympa...et charmant, il dégage quelque chose...hum ^^

Ensuite, je retourne en courant, dans la salle pour les écouter. Et là...quel bonheur! On a beaucoup ri. J'ai posé deux questions qui les ont bien fait rire. Une nana leur a demandé de rechanter la chanson qu'ils font dans le film...

J'ai adoré, j'espèrais qu'ils le fassent et ils l'ont fait! D'autres questions s'enchaintent et c'est toujours avec plein d'humour qu'ils y répondent.

Puis, la fin est là...ils sortent au You mais, nous...on bosse...et il est déjà tard. Donc retour et dodo.

Encore une belle rencontre.

Une dernière vidéo, une anecdote qui a mené à la scène de la "boule de chaussette"...

 

Le film?: J'attends sa sortie DVD, il fait partie des films à voir quand on a besoin d'un petit remontant, des films qui nous font rire du début à la fin tout en ayant des moments avec plus de sensibilités. C'est aussi un road movie autour de la radio, une aventure humaine... Que du BON!

DSC_4727.JPG

DSCN2841.JPG

DSCN2842.JPG

 

 

21:41 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

07/03/2012

AP CloClo + Chasse aux autographes [60] à [64]

 

DSC_4693.JPG

 

Hier soir (06 mars 2012), nous avions rendez-vous à De brouckère pour aller découvrir le tant attendu film "CloClo".

Je suis arrivée tôt pour être sûr d'avoir les places que je voulais, pour être sûr de pouvoir accèder au "Red carpet" (ça em fait marrer qu'on dise tapis rouge alors qu'il est bleu)...

Mais au final, ça s'est avéré "inutile" de venir si tôt. Enfin, pas grave...ça a fait monter mon adrénaline un peu plus vite ;))

Bref, vers 18h15 - 18h30, on a pû rentré dans le ciné et ensuite un rien plus tard dans la salle. En attendant d'entrer, je faisais la file d'attente en compagnie de l'humoriste André Lamy. Je me suis donc permise de lui demander un autographe et une photo. Il a très gentiment accepté. (Et Hop, un de plus pour ma collection).

Une fois qu'on a pû entrer, j'ai vite "réservé" les sieges que je voulais. J'ai ensuite attendu sagement ma best friend et mes collègues; mon chéri arrivant plus tard.

Mes collègues sont arrivées au moment où on allait entrer. Ma meilleure amie nous a vite rejoint.

Vers 19h, je suis redescendue, les "abandonnant" lâchement...pour aller le long du "Red Carpet" à la conquête des vedettes du film ou autres...puiqu'on nous annoncait du beau monde.

Au bout de 15-30 minutes d'attente, l'agitation des journalistes monte...on devine que le "people" arrive. D'abord, Jean-Luc Couchard...je lui demande une photo (j'avais djà son autographe). Et hop, une pause avec lui, très sympa. Ensuite, on voit des présentateurs tv...des gens qu'on ne connait pas...Puis, enfin, arrive l'équipe. Perso, j'attendais Benoit Magimel...mais c'était le "grand" absent de ce soir. Jérémie est là, avec plein d'actrices...difficile de reconnaitre Ana Girardot...du coup, ma voisine chasseuse demande laquelle c'est. Je chope une autre actrice au passage : Joséphine Japy...elle me signe un autographe et nous présente Ana Girardot. Ana me signe mon carnet et faite une photo avec moi. Ma voisine essaie de choper Jérémie...Moi, je pars attendre à côté de l'endroit où ils font les pauses photos...car j'ai repéré un acteur que je connais de visu...mais son nom...???je pose la question, on me dit que c'est Eric Savin. Le nom ne me dit rien mais son visage,oui...alors, j'ai pris la pause photo aussi avec et j'ai aussi eu son autographe.

Ensuite, un "sprint" pour retrouver mon siège et assister à la présentation du film. En chemin, je croise ma collègue qui se demandait où j'étais...Je suis enfin zen...j'ai eu ce que je voulais. Puis, ma best friend me dit que Lara Fabian est là. Je me dis alors que j'essaiera de la choper en fin de séance.

L'avant-première débute. On nous présente les acteurs, actrices...On nous dit que Joséphine est l'actrice qui joue le rôle de France Gall (ah, quand même, c'est pas rien...bien que j'ai eu son autographe,lol).

Des "clodettes" sont dans la salle pour accueillir les spectateurs...bref, c'est la grosse avant-première. L'équipe n'est pas restée longtemps...pas grand chose à dire...quoique, on a entendu Marc et Claude Junior, les enfants de Claude François, nous donner leur avis sur le film...interressant...mais bon...allez, on veut voir le film!  ;)

Le film débute...ah...enfin! Bin, le film, j'ai trouvé ça un peu long...mon chéri a trouvé ça un peu répétitif parfois. C'est vrai...mais bon, c'est une biographie...donc voilà. Le film n'a pas essayé d'enjoliver l'histoire. Il nous dépeint un Claude François comme on l'a souvent entendu...à savoir méprisant...Mais, avec le film, on comprend mieux aussi pourquoi il est devenu comme ça.

Pour ce qui est de Jérémie Rénier, je lui tire mon chapeau! Il mériterait un oscar ,lui aussi...sa prestation est étonnante, brillante!

Enfin, n'oublions pas de préciser qu'à la fin du film...j'ai quand même demandé un autographe à Lara Fabian. Je n'ai pas osé demander de photos car on était encore dans la salle, plein de monde et puis...je sentais qu'elle était un peu gênée.

 

DSC_4720.JPG

DSC_4719.JPG

DSC_4703.JPG

DSC_4711.JPG

DSC_4713.JPG

DSCN2811.JPG

DSCN2812.JPG

DSCN2813.JPG

DSCN2814.JPG

 

 

23:23 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (2)

28/02/2012

Possessions + chasse à l'autographe/photo [59]

Hier soir (27 février), il y avait l'avant-première du film "Possessions". J'avais vu que l'avant-première aurait lieu en présence de l'équipe. Du coup, j'avais réservé mes places. J'ignorais par contre qui serait exactement présent.

Mais lors du tapis rouge (pas rouge) des Césars, j'avais demandé à Alexandra Lamy si elle serait là et elle m'avait répondu que non. Donc, je ne pouvais attendre que Jérémie Rénier, Le Réa et éventuellement Julie Depardieu.

Je ne le sentais pas trop hier soir...je pensais que Julie ne serait pas...bref, un feeling un peu négatif pour cette AP. Etrange...première fois que je le sens pas.

Bref, en arrivant au ciné, j'ai vite demandé à un gentil Mr du ciné de me dire qui était attendu. IL m'a alors "confirmé" que Julie Depardieu serait là. J'étais heureuse. Restait encore à savoir si ils allaient venir en début ou en fin de film.

On s'installe, on attend...ils arrivent. Je vois alors que le "Big Boss" avait préparé les pralines, les fleurs dans un coin. Donc, tout de suite, j'ai compris qu'ils ne reviendraient pas à la fin. Cela m'arrangeait car c'est alros plus facile d'avoir ce que je veux.

Ils font leur intro...Je sors lorsque je vois que ça sent la fin et j'attends Julie Depardieu. Elle sort et là, je lui demande un autographe...certes de manière un peu pressante...bin oui, je pensais qu'elle allait partir vite (comme c'est le cas dans la plupart des cas). Là, elle me nie un peu. J'insiste et elle me remballe gentiment avec un air "c'est pas le moment, le film commence..." et elle retourne dans la salle. J'attends encore un peu, me disant qu'elle allait ressortir...mais rien. Du coup, je retourne m'asseoir dans la salle et regarde le film comme tout le monde. Elle était debout, pas loin de moi. Donc, facile à voir quand elle partirait. Elle est restée genre 15 , 20 (peut-être) 30 minutes debout à regarder le film. Puis tout d'un coup, elle s'en va.

Hop, ni une, ni deux, je la suis. Dehors, rebelotte...Je l'appelle et lui demande un autographe. Cette fois, elle a accepté. J'ai ensuite demandé si je pouvais abuser et prendre une photo avec elle. Elle a dit oui! Bingo! C'est le réa qui a pris la photo. Je suis ensuite repartie voir le film.

Jérémie Rénier, quant à lui, est resté jusqu'à la fin dans la salle et a regardé le film avec nous...mais probablement parce que sa famille était présente. A la fin, je me dis que je vais l'attendre. Je vois des gens sortir par la sortie de secours mais ne vois pas qui...du coup, je me dis que c'est mort. Alors, j'attends mon chéri qui prend sont temps...Puis là, j'entends "Bravo Jérémie", et je vois qu'il descend. Il était encore là. Il n'y avait plus grand monde. Je lui ai donc demandé si je pouvais prendre un photo avec lui et il a accepté. J'avais djà un autographe...donc, juste la photo suffisait.

Sa maman a fait la photo. Ensuite, je lui ai vite demandé quelque chose. " Dites, pour le film, c'est un make-up ou vous avez vraiment fait une véritable transformation physique?" (sous-entendu: pris du poids expres). Il m'a gentiment répondu "c'est une vraie transformation physique, ma maman peut vous le dire, elle m'a suivi".

Waw! Je dis chapeau!

Le film?

Je connaissais l'histoire réelle sur laquelle est basée le film. Je n'avais donc pas d'effet surprise...mais ça rend le film encore plus "flippant" quand on sait que c'est vrai. La prestation de Julie et Jérémie est super...surtout les transformations physiques...c'est impressionant! Voilà...si on aime les drames, les "thrillers"...alors, ça vaut la peine.

DSC_4650.JPG

DSCN2800.JPG

DSCN2801.JPG

18:51 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2012

La vie d'une autre + Chasse à l'autographe [36]

Ce jeudi 16 février, nous sommes allés à l'avant-première de "La vie d'une autre". Il s'agit du premier film de Sylvie Testud en tant que réalisatrice.

Accompagnée de mon homme et de ma collègue, nous sommes donc aller découvrir cette actrice-réa et ce nouveau film.

Cela se passait dans la grande salle de l'UGC  Toison d'or. Du coup, on ne savait pas trop si Sylvie Testud allait signer des autographes...et encore moins si elle le ferait dans la salle ou dans le "salon" vip. Elle est venue 2 minutes au début mais est ensuite revenue en fin de film.

Le film est très beau, très touchant et émouvant mais aussi drôle. Belle première réalisation. Sylvie Testud, quant à elle, est ultra sympa. C'est dans la salle, en haut de l'escalier qu'elle a pris la pause photo avec qui le voulait, elle nous a signé nos autographes en les dédicaçant...Elle est très souriante, très relax, cool.

Bref, encore une belle soirée, une belle découverte et un joli film!

DSC_4518.JPG

 

19:57 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

22/01/2012

La vérité si je mens 3 + Chasse à l'autographe [10],[11]et[12]

Mon vendredi 13 à moi ...

Hier soir, j'avais réservé avec mon homme, des places pour assister à l'avant-première de "La vérité si je mens 3". Il faut que vous sachiez que depuis l'AP de Tintin avec Spielberg chez nous, je suis devenue une occasionnelle chasseuse d'autographe.

Donc hier soir, j'étais super stressée, super excitée à l'idée d'essayer d'obtenir au moins l'autographe de José Garcia car je l'adoooore!

Bref, en général, je vais aux AP dans un autre UGC que celui d'hier et d'habitude, c'est "facile" car cet autre cinéma est plus petit, plus familial. Mais hier...oula la....ça s'annonçait difficile. Grosse organisation, grosse sécurité etc. Vlà-t-il pas qu'on nous annonce que les acteurs viendront à la fin du film. Cool sauf que du coup, j'ai passé le film sous haute tension.

Peu avant la fin, j'entends des gens tout près appeler des "vip" et leur dire qu"Ils sont là". Et hop, de nouveau un coup de pression supplémentaire. Je me demandais "qu'est-ce que je fais? Est-ce que j'y vais maintenant quand ils sont au salon vip ou à la fin de la présentation?". Je me suis dit, ok, je vais faire comme d'hab, je les choperai à la sortie de la salle.

Les vlà qui arrivent...ils passent juste devant moi ...la séance questions-réponses commence etc...et moi, entre 2 rires, je me demande si ils vont sortir par là où ils sont entrés...ce qui m'aurait bien arrangée vu que j'étais à côté des portes de la salle.

Vlà que ça sent la fin...je me lève, me dirige vers les portes en me disant...c'est bon, je vais les choper maintenant. Mais là...oh "malheur du vendredi 13", ils se dirigent tous vers l'arrière de l'écran!

Je peux vous dire que mon sang n'a fait qu'un tour, j'ai laissé toutes mes affaires sur place à mon homme en lui disant "j'y vais"! Et oui, vu notre expérience Tintin, je savais où étais la sortie des artistes. Je crois que je ne suis jamais sortie aussi vite d'un cinéma. Heureusement, la "petite sortie" n'est pas loin. J'ai dévalé les escaliers 4 à 4 en criant aux gens "pardon, pardon" pour pouvoir passer plus vite. J'ai piqué un sprint dans la rue...Et là, je vois un petit groupe de gens...il y avaient 5/6 autres peronnes qui attendaient déjà! J'arrive essouflée et découvre qu'ils ne sont pas encore sortis! Quelle joie alors! Pas le temps de retrouver mon souffle que les voilà qui arrivent! Je ne me sens plus! Et là, hop, direct j'ai chopé José Garcia et lui ai dit "Pour "Englishbob", svp, svp"...et il m'a signé un autographe dédicacé! Quel bonheur! Mais pas de temps à perdre! Les autres  suivent, j'enchaine les autographes (Bruno Solo, Vincent Elbaz). Au final, j'en ai eu 3 sur 4!  Bin oui, Gilbert Melki a refusé de signer...mais bon, je m'en fous un peu de lui^^ . Puis là, je me dis...ok, je m'en vais....MAIS, je vois des gens qui font la pause photo avec Garcia...je me dis "ah, merde, j'ai pas mon appareil...ah mais tant pis, je peux pas laisser passer ça, vite mon gsm". J'ai donc eu droit à pauser collé serrée avec José Garcia (super sympa, par ailleurs, car il a senti que j'étais en stress et m'a dit "c'est bon on va faire ça bien"). La photo est totalement floue car un gars a voulu déplacer mon gsm pour mieux le positionner mais je crois que José Garcia avait djà fait clic...Mais je m'en fous, parce que moi je sais que c'est lui à mes côtés...et maintenant, je n'ai plus aucun doute sur ce que je pensais de lui: Il est super cool!

Le film: N'ayant pas vu le un ni le deux, j'étais morte de rire du début jusqu'à la fin. Mais peut-être que si j'avais vu les 2 précédents aurais-je trouvé ça "déjà vu". Perso, j'ai aimé.

 

DSCN2618.JPG

DSCN2616.JPG

 

DSCN2617.JPG

DSC_4477.JPG

 

18:22 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

The Lady + Chasse à l'autographe [9]

Alors, là...mon histoire est "folklorique" concernant cette chasse.

Je ne vais pas faire trainer le suspens en longueur...Il s'agit de l'autographe de Luc Besson!

En fait, j'avais vu qu'il y avait une avant-première de son nouveau film "The Lady" prévue en sa présence. Je ne fais ni une, ni deux...je réserve ma place sans faire attention à la date. Je préviens ma collègue, je préviens mon homme. Toute le monde a sa place.

Mais, juste après avoir confirmé ma réservation, je "tique" sur la date: lundi 19 décembre 2011. "Eureka", je sais! Et là...s'ensuit un grand "MERDE!". J'ai le spectacle de mes élèves ce soir là. Mille fois merde! Comment vais-je faire? Vais-je annuler, postposer? Que faire?

Je me pose plein de questions car je ne veux abosulement pas rater Luc Besson! Il fait partie, pour moi, des grands réalisateurs (après Q. Tarantino et Spielberg). Du coup, je réfléchis et me dis que si il vient au début du film, c'est mort pour moi mais que si il vient à la fin...alors, ça peut encore le faire. Du coup, je mets des petits messages sur différentes pages facebook de la RTBF afin d'avoir cette info là.

Le lendemain, je vois une réponse sur l'une des pages qui me dit de ne pas m'inquiéter; que Luc Besson vient en fin de film. Me voilà à moitié rassurée. Il me reste encore à prier pour que mon spectacle ne soit pas trop long et surtout pour que les parents ne me tiennent pas la jambe à la fin.

Le Jour "J " arrive. Entre-temps, j'avais déjà prévenu mes élèves que je ne pourrais pas rester après le spectacle...histoire qu'ils transmettent le message à la maison.

Bref, la première classe passe (à 17h30) et je vois que ça va très vite (20minutes). La classe suivante était prévue pour 18h30. Là, je commence à regretter de pas avoir mis la deuxième séance un peu plus tôt. Mais j'ignorais combien de temps ça allait prendre précisément. Enfin, tout le monde est là pour la deuxième classe. On lance le show et ça va tout aussi vite. J'ai fait un speech d'intro dans lequel j'annonce aux parents qu'on ne pourra pas trainer à la fin car je dois fermer, seule, toutes les portes de l'école...(petit baratin à moitié vrai).

Bref, tout se passe...vers 19h00, tout le monde est en bas et je m'en réjouis. L'avant-première commençait à 19h30. Cela me laissait donc le temps d'arriver tout juste. Mais c'était sans compter sur un élève et sa perpétuelle tendance à se faire remarquer. Ce dernier ne retrouve pas sa veste. Et c'est parti pour des minutes interminables d'attente afin qu'il aille la chercher, en vain. Au bout de 15 minutes, je finis par le "rassurer" (lui et sa maman), en disant qu'on va probablement la retrouver demain et ainsi les mettre gentiment à la porte. Mais là, on m'annonce qu'il y aurait encore 2 élèves en haut. Je ferme et retourne voir à l'étage. Je fais le tour de l'école au pas de courses, ne vois personne. Je retourne vers la scène pour tout éteindre et ranger...et là, oh surprise... mes 2 élèves débarquent. Allez hop, c'est toutes les 3 qu'on finit par sortir et fermer l'école.

Là, avec le retard pris, je me dis "C'est mort". Mais je reçois un sms de mon homme et de ma collègue qui me rassurent un peu en me disant qu'il n'est pas encore là. J'ai galopé jusqu'au métro. Je suis finalement arrivée alors que le film venait de commencer de 5 minutes.

Tout de suite, première question "Est-il venu?" Mon chéri me répond "Oui mais il revient à la fin et j'ai déjà un autographe".

C'est l'esprit apaisé que je regarde cet émouvant film témoignage. A la fin du film, Luc Besson arrive et on démarre une belle séquence questions-réponses. Quand la fin arrive, comme d'habitude, je me dirige vers la sortie pour attendre la star.

Luc Besson arrive alors suivi d'un tas de "fans". Il s'installe debout derrière une "barrière" où ils avaient installé un coin VIP. Et là, Monsieur Besson a signé des autographes à tout le monde et en toute simplicité! Il m'a vraiment touché par son humilité, sa simplicité. J'ai eu mon autographe et suis repartie toute heureuse.

Le film: superbe, il a fait pleurer beaucoup de monde dans la salle. C'est presque un docu. Un témoignage poignant quand on sait à quel point c'est vrai. Bref, à voir et à revoir!

398934_10150532780710734_591710733_11167171_1279226830_n.jpg

 

 

18:03 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

La délicatesse + Chasse à l'autographe [6] et [7]

Et oui, cette fois-ci, j'ai eu 2 autographes en une seule "chasse" ;)

Il s'agit de l'autographe d'une actrice française que j'aime beaucoup et d'un acteur belge, spécialiste des caméras cachées. Je ne suis pas fan du tout de lui mais bon...si je peux avoir un autographe de plus, je ne crache pas dessus^^

Elle, elle a été découverte dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain". Lui, il est plus connu (en Belgique) sous le nom de "François l'Embrouille".

Vous les avez reconnu? Il s'agit d'Audrey Tautou et François Damiens.

Dès que j'ai vu qu'il y avait une avant-première en leurs présence (le 12 décembre 2011. Film: "La délicatesse"). J'ai vite essayé de réserver ma place mais...trop tard. Alors, avec ma collègue, on a beaucoup parlé...on s'est concertée pour savoir si ça valait la peine de quand même tenter d'aller jusque là ou pas. On a décidé de tenter notre chance.

Là, on a dû se battre comme des "chiffonières" . Nous sommes arrivées, nous avons réservé un ticket pour un film qui était projeté dans la salle juste à côté et plus ou moins au même moment. Bin oui, on s'était dite que comme ça, on pourrait rentrer dans le ciné et après, ni vues ni connues, se glisser dans la salle de l'AP. Mais, hey, hey...pas de bol! Ils ne voulaient pas faire rentrer les gens pour ce film là, tant que tout n'était pas prêt pour l'AP. Alors, on a attendu...attendu...attendu...On a demandé si on ne pouvait pas prendre la place de personnes absentes. Mais l'UGC nous a dit que c'était trop "full" donc pas possible. Du coup, on tente notre chance près de la dame qui s'occupaient des entrées via concours, presse etc. Mais là aussi, elle nous rembarre en nous disant la même chose "On est overbooké, pas possible".

On attend, on attend, encore et encore. On redemande au monsieur UGC, mais sa réponse reste la même. On redemande à Madame "Presse" mais même réponse. On demande si on peut maintenant entrer pour le film réservé. On nous dit "non, toujours pas". On commence à s'impatienter. Perso, je commence à tourner autour des sorties, à aller voir côté parking car je ne voulais pas rater les stars.

Puis tout d'un coup, ma collègue m'appelle et me dit "Viens, vite, viens, on peut y aller". Je la regarde d'un air ultra surprise. Bin oui, elle est super timide donc, je ne comprends pas comment elle a fait. En fait, elle avait redemandé à Madame Presse qui a finit par craquer. Elle a demandé à ma collègue combien on était. Vu qu'on était que 2, elle a accepté en disant "Dépêchez-vous, je ne vous ai pas vue^^". 

Et c'est après cet acharnement qu'on a finalement pû assister à l'avant-première. Une fois de plus, on se met au premier rang (toute façon, il n'y avait plus de place ailleurs).

Cette fois-ci, j'étais toujours autant excitée que les autres fois mais, connaissant les lieux et sachant maintenant comme ça se passe (merci le gentil petit monsieur du ciné)...j'ai regardé le film en étant moins stressée.

Fin du film, François Damiens et Audrey Tautou arrivent. Ils sont suivis de pleins de gens (équipe d'agents, je suppose). On commence la séance questions-réponses...ça se passe super bien, plein de fous rires.

A la fin, rebelote, je me dirige vers la sortie de la salle, sors mon attirail (papier et marqueurs) et attends. ma collègue ne me suis pas, elle n'ose pas. Elle n'était pas assise à mes côtés mais plus loin.

Les acteurs sortent, ma collègue les suit. J'obtiens leurs autographes sans trop de soucis...quoique, une fois encore, les agents mettent la pression pour qu'ils se dépêchent. Ma collègue obtient celui de François Damiens mais pas d'Audrey Tautou. Alors, je lui conseille de courir derrière elle et de demander. Elle hésite mais finit par le faire et elle aussi, elle obtient cet autographe.

Quelle soirée mémorable!

Le film vaut le coup d'oeil. Il m'a surtout permis de découvrir un François Damiens très différent de ce qu'on a pour habitude de voir, très touchant.

381160_10150518877335734_591710733_11117390_335422406_n.jpg387200_10150518867630734_591710733_11117320_152887013_n.jpg

11:52 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

Les Adoptés + Chasse à l'autographe [5]

Cet autographe-ci...était le second que je "chassais" véritablement.

Pour l'obtenir, j'ai d'abord participé à un concours pour aller à l'avant-première. Je dois remercier ma collègue qui m'a parlé du concours. J'avais vu qu'il y avait bel et bien une AP "en présence de"...mais pas moyen de réserver des places.

Du coup, j'ai participé au concours et j'ai gagné 2 places^^

Il s'agissait de l'avant-première du premier film en tant que réalisatrice de Mélanie Laurent: "Les adoptés".

L'avant-première avait lieu à l'UGC Toison d'Or le 29 novembre 2011. Dès que j'ai su que j'avais gagné, j'ai commencé à me faire plein de films et a imaginé des tas de scénarios, de plans pour obtenir un autographe de Mélanie Laurent.

J'ai d'abord regardé sur Google Street où étaient les sorties arrières du cinéma...au cas où l'actrice-réalisatrice arriverait par là.

J'ai aussi imaginé lui acheter des chocolats de Marcolini en me disant que cela flatterait son ego et qu'elle ne pourrait alors pas refuser de me signer un autographe. Bin, oui, une amie m'avait dit qu'elle avait entendu dire que Mélanie Laurent était du genre à se la pêter...

Bref, au final...je n'ai rien mis en application de tous ces plans ;)

Ma collègue et moi, nous sommes retrouvées au ciné. Nous avons fait la file comme tout le monde. Une fois entrées dans le ciné, j'ai vite chopé un "ouvreur" (mignon et sympa) pour lui demander si elle arriverait/sortirait par les sorties de secours ou pas. Le gentil jeune homme m'a rassuré et m'a dit que non. Il m'a dit qu'elle était au JT pour le moment, qu'elle devait arriver bientôt et qu'il y a une zone vip où elle doit attendre mais elle n'était pas encore arrivée. Il m'a aussi conseillé d'attendre la fin du "speech" pour demander l'autographe et non avant.

J'étais hyper excitée mais surtout hyper stressée...car je tenais absolument à avoir cet autographe. Finalement, on s'installe ma collègue et moi, au premier rang et le plus près possible de l'entrée.

Enfin, Mélanie arrive...mon coeur bat de + en + vite. Je l'écoute, prends des photos (à moitié ratées), essaie de la filmer mais je tremble trop...Puis quand arrive la fin du speech, je me dirige discrètement vers la sortie.

Et là, BINGO! La jolie et sympathique Mélanie Laurent sort! Je lui "saute" dessus, lui demande un autographe. Ses agents la pressaient car elle avait un train à prendre. Alors, j'étais encore plus en stress...je ne voulais pas qu'elle parte sans me signer. Et finalement, elle m'a signé un autographe. Nous avons pu retourner dans la salle voir le film...avec des sourires jusqu'aux oreilles et les yeux (j'imagine) tout plein d'étoiles.

Le film était superbe! Donc, magnifique soirée et une première "chasse" réussie^^

386360_10150489055005734_591710733_11030067_1362517123_n.jpgPS: En attendant l'heure pour entrer, (nous étions là trop tôt), nous sommes allées à la Fnac pour acheter un DVD de Mélanie Laurent afin de la faire signer sur un support à elle ;)  Toujours pour être sûr de flatter son égo. Mais au final, je peux dire qu'elle n'a pas la grosse tête qu'on lui prétend avoir. Elle n'a fait aucun chichis pour nous signer.

 

 376020_10150489054770734_591710733_11030066_105717399_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11:25 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

26/05/2008

Je ne dirai pas "Mongol" toi même!

Dernier film, ne m'envoulez pas...si pour l'instant je me contente de faire "critique cinématographique" mais je profite bien de ma carte unlimited!

Donc...Voyons voir...

mongol

 

Un film comme je les aime, une fois de plus. Du grand art! Un film...bien loin de chez nous. D'après ce que j'ai aperçu dans le générique, ce n'est pas une grosse production américaine (même si les USA y ont contribué). Non, les pays nordiques, eux sont de la partie: Helsinky (je sais plus de quel pays c'est,hum) et l'Allemagne. Mais le film à proprement parlé?

Superbe! Pas de grands acteurs connus (pas à ma connaissance en tout cas) mais des acteurs extrêmement doués. Des paysages à perdre de vue...magnifiques; des costumes inimaginablement beaux et (je suppose) traditionnels de la Mongolie. Une musique surprenante, entrainante (quand il le faut) très agréable. Des scènes de combat splendides, subtiles...violentes mais légères...inexplicables. Plein de traditions (à découvrir...en espérant qu'elles soient vraies;) ) Une langue à entendre, qui perso, m'a beaucoup plue. Une histoire passionnante et toujours pleine de rebondissements (au bons moments). Un film d'une durée de deux heures...mais où j'aurais aimé que ça dure encore et encore tant c'était agréable, beau, émouvant, captivant.

Bref, super découverte...Courrez le voir, je ne sais pas si il va encore rester très longtemps à l'affiche...car avec ces grosse prod usa à la Indiana Jones tant inattendues (car on sait déjà que ça finira bien avant d'avoir vu le début), il risque de vite quitter nos salles celui-ci.

13:51 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

21/05/2008

The Other Boleyn Girl

Ok, pour l'instant je parle bcp cinoche...Mais ça fait partie de mes passions et pour l'instant côté boulot, rien d'excpetionnel à raconter...si ce n'est que j'ai commencé à décompter les heures qu'il me reste avec les 3ème secondaires( plus que 9h de cours et ce, révisions incluses).

        OtherBoleynGirlG[1]
Bref...The Other Boleyn Girl est GENIAL, en tout cas, pour un prof d'anglais comme moi (même si je n'ai pas donné cours d'anglais cette année). L'anglais reste ma seconde langue (presque maternelle, ayant vécu 7 mois là-bas). Ce film est un excellent "résumé" de l'histoire d'angleterre , enfin, d'une partie de son histoire...plus précisément les histoires d'amour du roi Henry. Le film est tiré du livre de Phillipa Gregory.  

Pour faire comme Oli, voici la synopsis:

Sur la recommandation de son beau-frère, le duc de Norfolk, Sir Thomas Boleyn, aristocrate sans fortune, accepte de jeter sa fille aînée, Anne, dans les bras de Henry VIII. Ce dernier, déçu par son épouse Catherine d'Aragon, qui n'a pu lui donner d'héritier, a besoin du réconfort d'une maîtresse mais un concours de circonstances éclipse Anne au bénéfice de Mary, sa cadette récemment mariée. Les deux soeurs, ainsi que le reste de leur famille, sont bientôt intégrés à la cour, où Mary en vient à porter l'enfant du roi, au grand désespoir d'Anne, de plus en plus intrigante. Pour la punir, son père l'envoie en exil à la cour de France. Elle en revient, plusieurs mois plus tard, transformée et résolue à obtenir les faveurs de Henry VIII, puis à forcer ce dernier à divorcer.

Perso, j'ai adoré pour diverses raisons, à commencer l'histoire. Histoire historique, histoire romantico-dramatique. Mais aussi pour les prises de vues, je me suis demandée où avait été tourné le film...je me suis renseignée et ça été réalisé à différents endroits (que je connais ou non) d'Angleterre...Entre autre Bath que je vous conseille comme ville de séjour. Ancienne ville romaine splendide pour un we en amoureux! Enfin, j'ignore si les actrices sont anglaises ou non (je les connais mal mais je suppose que oui). Bref, quel film agréable à entendre, un anglais superbe, des accents excellents...du bonheur pour mes oreilles en manque d'anglais so birtish! Enfin, les décors, les costumes et sans oublier le plus important...le jeu des acteurs et actrices qui fut excellent!

Bref, un film à vite aller voir!

17:27 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

18/05/2008

Besoin de vos lumières

Je me dépêche de vite poster tant que j'ai le film en tête...

"Swimming Pool" avec Charlotte Rampling et Ludivine Saigner....

affiche2_w434_h_q80

Bin, d'habitude, suis forte pour comprendre les films, leur sens premiers et seconds...

J'ai assez bien apprécié ce film très particulier durant toute la durée du film...JUSQUE là, maintenant, la dernière minute du film! Je comprends rien! J'ai rien compris! Ou alors, j'ai une vague idée mais pas claire! Est-ce que la fille (Ludivine) est le personnage du livre comme le voit l'auteur(Charlotte)...ou est-ce la fille réelle de John (chose que je pense pas). Est-ce qu'elle est simplement une vraie psychopathe qui s'est fait passé pour la fille de John?

Qui a vu ce film? Comment avez-vous interprété la fin? J'aime bien les fins ds ce style où on peut s'imaginer plein de fins possibles...Mais celle-ci,non, elle ne me plait pas. Alors, je voudrais vos illuminations.

Sinon, très belles images, très bonne intrigue, très bons jeux des actrices (et acteurs), ...Bref, j'ai bien aimé malgré la fin!

22:40 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

23/02/2008

Cinéma flamouche. II

Pour la seconde fois, je vais au Kiné pour matter un film flamouche. C'est toutefois le 3° film que je vois (hormis "l'abbé daens" vu, revu et corrigé durant mes secondaires;)

Bref, après "Man Zkt Vrouw", après le magnifique "Ben X"...voici la très sympathique et très drôle comédie romantique:

" Aanrijding in Moscou".

Rien àvoir avec Moscou, le film se déroule à Ledeberg. (petite ville tout près de Gent). Et figurez-vous que mon chéri, français de pure souche, ne parlant pas un mot de néerlandais, m'a accomapgné et n'a pas regretté. Nous avons tous deux beaucoup ri devant ce film rafraichissant. Une histoire originale d'une mère de famille (dont le mari vit momentanément avec sa maitresse) qui rencontre un camionneur (séparé) lors d'un léger accident. Une comédie romantique pleine de rebondissements. Une ado en crise trop bien...qui a du répondant. Un camionneur pot de colle mais charmant. Par contre, pas à voir avec des élèves car...bonjour les accents...un "ik ook" qui devient "ik uuk", un "drie maanden" qui devient " trei maaaaaaaand" . Puis des "klootzak" ou des "nooselaar" (pas sûr de l'orthographe) en veux tu en voilà. Mais bon...un film qui ne fait que confirmer que le cinéma flamand est totalement différent de ce que je pensais. Une occasion de plus de s'ouvrir à cette culture cinématographique assez peu connue pour beaucoup parmi nous.

11:32 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinema

01/10/2007

Culture cinématographique flamouche

Au menu de cette fin d'après-midi...un film flamand était à mon programme:

BenX      sauf que la fin de journée s'est prolongée car j'ai persuadée mon accompagnatrice de venir voir un film de plus juste après l'autre....

Man Zkt Vrouw

Quelques mots sur chacun d'eux:

  • Ben X: film de Nic Balthazar...histoire d'un ado autiste qui se fait harcelé par les autres élèves à l'école... Il se réfugie dans les jeux virtuels. Mais l'histoire porte sur bien plus de thèmes que tout ça. Cela traite de l'autisme et du harcèlement entre jeunes, mais ça parle aussi du suicide. Ce film, aux petits moyens, ressemble à un film aux grands moyens. Très beaux effets spéciaux, des acteurs (Greg Timmermans) surprenants et excellents. Un film qui nous a prises aux tripes jusqu'au bout! Un film qui nous a laissé à réfléchir! Un film qui nous a ému, qui nous a mis les larmes aux yeux plusieurs fois! Un film qui marque! Un film que nous aimerions faire découvrir à nos élèves...mais on hésite, ne sont ils pas trop jeunes? Un film aussi, dont la langue parlée est très accessible en néerlandais! Bref, un film à voir! Un film primé à Montréal et nous savons maintenant pourquoi!
  •  Man Zkt Vrouw: nous avions peur avant d'aller le voir. D'après les photos, d'après la bande annonce que j'avais vu...je m'attendais à un film beaucoup plus typé flamand et pas forcément facile à comprendre au niveau de la langue. On s'attendait à quelque chose de moyen et un peu lourd. Certes, Jan Decleir en est l'acteur principal...mais bon. Et bien, quelle ne fut pas notre surprise. Nous sommes passées des larmes de BenX aux éclats de rire! Niveau de langue également très accessible. Thème de l'histoire assez intérressant: un directeur d'école pensionné et veuf décide de chercher une femme. Drôle, frais, émouvant, simple, original...voilà comme je qualifierais ce film aussi flamand.

Bilan: on ignore trop souovent que nos voisins ont aussi une culture cinématographique développée et qui peut, elle aussi, dépasser nos frontières. On ose pas toujours se jeter dans la vision d'un film voisin car, on nous a trop souvent montré des films bof bof à l'école, car on a une vision des séries tv assez moyennes...Mais la preuve en est ce soir qu'il est bon de se jeter à l'eau et s'ouvrir à d'autres horizons...qui nous réservent, je pense, encore moultes surprises.

Quant à savoir si j'aborderai les films avec mes élèves, pourquoi pas mais alors pas tout de suite, quand ils seront en dvd. Quant aux premiers, c'est assez durs, ce film peut être choquant et les thèmes abordés, même si ils les concernent, ne sont pas forcément facile à aborder en cours de langues. Par contre, le second film pourrait servir dans le cours pour les faire débattre, parler mais surtout leur faire découvrir autre chose.

Sur ce bilan cinématographique flamand très riche, je vous souohaite une bonne nuit.

23:44 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)

30/09/2005

Ciné

Je n'aurai pas su finir ma semaine au Fiff, nous sommes arrivés avec 30 minutes d'avance pour aller voir un des derniers films et c'était déjà complet.
Le copain avec qui j'étais avait gagné deux places pour aller voir "Ma vie en l'air"...et c'est ce que nous avons fait.
Très chouette film, histoire d'amour dans un contexte très original, comique...bref, un bon film pour se détendre!
 
En attendant, vais aller me réchauffer car moi avoir très gros rhube...horrib

22:39 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

27/09/2005

FIFF (chIII)

Aujourd'hui...au FIFF, mon programme...ce fût :
 
12h00: Papy Mamie (origine du film:français)
Réalisateur: Michaël Lheureux
Documentaire. Très touchant, avec des touches d'humour, très réel...un peu tourné façon "émission Delarue"...mais moi, ça m'a fait peur...peur de vieillir ainsi...
 
Ensuite, j'enchaîne dans la même salle à 13h30
Le coup de grâce (origine:allemand/français)
Réalisateur:Volker Schlöndorff
Film: en noir et blanc, guerre 14, allemands contre "les rouges", histoire d'amour mélodramatique...un film dont je trouve la fin inattendue, bouleversante, chocante...attention faut avoir le moral pour le voir!
 
Je terminerai en enchainant encore, une salle à côté à 15h30
Court Métrage: Get the rabbit back (Bulgare)
Durée 6min. Surréaliste! C'est pas ce que je préfère perso le surréalsite mais là j'ai aimé. Paraît que l'idée du scénario est venue aux réalisateurs: un jour où il fixaient un point en tentant de se réveiller. faut le voir pour comprendre... enfin, plutôt ne pas comprendre;))
CM suivi d'un LM: La Neuvaine (Quebec)
Film Québecquois. Réalisateur: Bernard Emond.
Aussi plutôt sombre d'après moi...mais selon le réalisteur, c'est son film le plus optimiste! Suis surprise, préfère pas imaginer les autres ;)
Plusieurs histoires qui s'entrecroisent mais avec toujours un même thème: la foi, l'espérance.
Film qui porte à réflexion. Discussion entre le public et le réalisateur après la séance ...ce fut très intéressant.
 
Conclusion...je ne sais pas encore si vendredi j'aurai encore l'occasion d'aller voir des films...
 
Le Fiff, c'est un événement que je connais bien maintenant depuis 3-4 ans (enfin, je veux dire que je connais de manière active)...
 
Je le conseille donc vivement à tous les amateurs de cinéma!

www.fiff.be
 
Ainsi vous retrouverez les photos, programmes, résumés des films que j'ai vu ...j'espère que cela vous donnera l'envie de découvrir ce festival et surtout ces films!

19:54 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)

FIFF (ch. II)

Après le film avec Benoit Poelvoorde: Entre ses mains
 
Voici un film tout à fait différent. Différent, pour commencer, par son orgine: Algérien. Différent, ensuite, par son thème: les femmes et le pouvoir...les armes.... Différent, par la langue, par les paysages, par la musique, par les couleurs...
 
Bref, il faut voir ce film si vous en avez encore l'occasion:
 
"Douar de femmes"
 Réalisateur: Mohamed Chouhik (Algérien)
 
Nous avons également pu voir un court métrage intitulé: L'ami y'a bon
J'ai moins aimé le fond, l'histoire mais la forme m'a bien plu...sorte de dessin - papier...je ne saurais vous expliquer, c'est à voir. Film Sénégalais.
 
Je ne sais plus si je vous avais parlé...le soir où j'ai vu "Entre ses mains", nous avons aussi eu droit à un CM nommé: Kitchen. Très original, drôle...
 
Voilà pour cette séance qui vraiment nous a ravi moi et mon amie. Autant nous sommes sorties "choquée" du film avec Poelvoorde...autant nous sortons grand sourire aux lèvres, pleine de bonne humeur de ce film.
 
Bon ciné à tous ceux qui en profitent!

00:01 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

25/09/2005

FIFF

FIFF pour les incultes...veut dire : Festival International du Film Francophone...et ça se passe où? Devinez! A Namur!
 
Ce soir, j'ai vu Benoït Poelvoorde....acteur dont je suis terriblement fan! Et j'ai dit bonjour à sa maman Jacqueline...
 
Je vous conseille vivement, même si vous n'aimez pas cet acteur en temps normal, d'aller voir son nouveau film:
Entre ses mains
 
Il joue un rôle totalement différent des précedents, il est surprenant, émouvant, épatant et touchant!
 
Un film qui en surprendra plus d'un et plus d'une, un film qui vous laisse sans voix...
 
Je rappelle:
 
" Entre ses mains"
Réalisatrice: Anne Fontaine
Acteur(rices): B. Poelvoorde et Isabelle Carré
 
Petit rappel: "Je suis namuroise et fière de l'être, Benoït Poelvoorde coule dans mon sang comme les fêtes de wallonie coulent dans mes veines" C'est de moi!

http://englishbob.skynetblogs.be/?date=20040502&numbe...
 
Ca, c'est pour me remémorer ma véritable rencontre avec notre Ben National!

00:23 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (2)

02/05/2004

Merci la soirée de Merde ;-)

Hier soir l'un de mes voeux à la noix a été exaucé...et tout ça grâce à une soirée de merde...trop cool la soirée de merde!
 
En fait, je vous raconte...afin de laisser un peu de suspens...
 
Ns étions en route Ju et moi pour sortir à La Vache Folle...De chez nous à là-bas, en connaissant la route faut 15 minutes pr y aller...et nous, il nous a fallu 1h30! On peut dire que la soiréee commencait mal...au début c'est marrant de se perdre mais à la longue ça devient emmerdant. bref, après avoir découvert de fond en comble tout St Germain, Leuze, Meux, Upigny...nous sommes quand même arrivé à notre Vache Folle.
 
Une fois arrivée ...bin ce fût un peu la déception...une foule de gens, on se serait cru aux fêtes de wallonies...des files pour bouger où tout le monde s'écrase et se blouscule. Secondo, la musique...un large choix de musoique techno et autre totalement inconnue au répertoire.
 
Bref après 1h30 de route, 2 heures à essayer de danser sur des rythmes beurk...on décide de repartir.
 
Mais Ju et moi avions un gros creu..."Allez, on se fait une frite?" "ok" "On essaie la friterie de la gare?" "Bin, oui, y'a surement que ça d'ouvert"
 
Et c'est à ce moment précis que notre soirée va basculer de l'ennui total à la bonne surprise générale!
 
Une fois arrivée à la friterie de la gare (je parle de la gare de Namur, bien sûr)....nous avons l'immense bonheur de tomber nez à nez avec toute une bande d'hulu berlu...dans laquelle se trouvait.....
 
Roulement tambour...
 
Une personne dont je suis extrêmement fière de par son origine et ses qualités.....qualités cinématographique... son humpour (je confirme qu'il a de l'humour...vu la soirée)
 
Roulement tambour (toujours pas trouvé?)
 
BENOIT POELVOORDE ! Yes Yes Yes...pour preuve, j'ai un autographe! Il était accompagné d'un autre Benoït moins connu du grand public mais bien connu ds le métier...Benoît Mariage!
 
Bref, devant une frite...nous avons bien ri...enfin, plutôt en attendant notre frite.
 
Notre Ben National (mais avant tout namurois) nous a bien fait rire avec toutes ses "remarques"
 
"Les filles, n'attendez plus rien d'un homme qui a mangé une frite!"
 
"Un homme qui mange une frite est un homme seul" (réfèreence à l'heure peut-être)
 
" Seule une frite peut empêcher un homme de boire"
 
bref, je suis aux anges!
Je suis "fan" de ben et j'espèrais même pas qu'un jour je puisse le rencontrer et pourtant voilà qui est fait.
 
Yahoo!
 
 
 

12:38 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (8)

30/03/2004

Mon cousin Jacques

Je vous en avais déjà parlé...
 
Un court métrage de Xavier Diskeuve... lors de son avant première, il a déjà eu un énorme succès...je pense qu'il est sur la bonne lignée...
 
Une nouvelle projection a lieu ce samedi 3 avril...
 
Voir l'e-mail ci-dessous :
 
" Chers amis de "Mon Cousin Jacques"
 
Ceci pour vous rappeler que notre film (30') passe samedi soir, 19h30, à la Maison de la Culture de Namur, en invité du festi-Wall (festival des vidéastes amateurs), organisé par Video-Wall avec le secteur Cinéma de la Province.  
 
Si vous connaissez des gens qui veulent le voir (ou le revoir...)
 
Bien à tous
 
Xavier "

 
Ce film en vaut vraiment le coup d'oeil, c'est très humoristique..ça va vous changer l'esprit! foncez, foncez et encore foncez voir ce film...
 
Puis...vous verrez à quoi je ressemblais avec 15 kg de plus....ça aussi c'est marrant ;-))
 
Bon film

15:25 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

05/03/2004

Avant - Première

Mercredi 10 Mars au cinéma "CAMEO" à Namur à  19h20! Avant première du COURT métrage
 
" MON COUSIN JACQUES" réalisé par Xavier Diskeuve.
 
gratuit. Pour réserver vos places envoyez moi un mail et je m'en chargerai;
 
L'intérêt d'y venir... vous verrez un court métrage d'un style assez sympa, plutôt comique.

Pour avoir un aperçu...rendez-vous sur le site officiel de son premier film court à l'adresse suivante:

www.alumni.fundp.ac.be/chanson-Chanson/ 
 
Puis surtout vous ME verrez dans un magnifique petit rôle. Puis, qui sait, parmi les invités, il y aura peut-être certains Benoît...
 


 

12:27 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)

28/02/2004

Paradoxe

ce matin, j'avais envie de me mater un DVD et j'ai choisi: "C'est arrivé près de chez vous" car nous en avions parlé la veille avec mon collègue Lo...bin,oui, c'est quand même le film culte de B. Poelvoorde. Alors voilà....
 
puis cette aprem...rien à faire, je décide donc de me mater un autre DVD...cette fois, j'en choisi un que je ne connais pas encore: "Bowling for Columbine". c'est un documentaire sur la vente d'armes aux USA...c'est impressionnant...j'en ai appr!s des choses  comme par exemple, ce sont les USA qui ont financé Ben Laden....bref, c'est un exemple parmi tant d'autres. Et si je vous en parle, c'est parce que, j'aimerais que vous aussi visionner ce film.
 
Une chose est sûre, si un jour, j'ai des enfants, si un jour on m'appelle "tati, marraine", je compte bien leur montrer ce documentaire dès qu'ils seront en âge de comprendre...
 
regardez Bowling for Columbine....c'est....poignant, stupéfiant, révoltant, effrayant...

15:16 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)