29/04/2012

Chasse à l'autographe [81],[82],[83],[84],[85],[86],[87]

Il y a quelques semaines, j'avais vu que Catherine Frot, actrice française, venait jouer une pièce à Namur. Cette pièce "Oh les beaux jours" a eu beaucoup de bonnes critiques en France. Dès lors, j'hésitais à y assister car...Beckett,dans mes souvenirs d'école, ce n'est pas ce que je préfèrais.

Bref, ce matin, je me suis décidée. J'ai appelé le théâtre de Namur et...gros coup de bol, il restait 2 places. J'ai réservé mais personne pour m'accompagner. Enfin, cette aprem, un pote chasseur d'autographes me contacte pour éventuellement venir avec moi (mais pas à la pièce). On se met rendez-vous vers 18h45 et hop!

Direction Namur. Ca faisait plusieurs années que je n'étais plus allée au théâtre et encore moins à celui de Namur. J'étais donc assez contente d'aller voir la pièce...me restait à espérer qu'elle soit bonne.

Après un verre en terrasse, j'abandonne F et me dirige vers la salle. Je suis au tout premier rang...et quelle chance sur ce coup! Parce que c'est une pièce où quasi tout se joue "sur" le visage de la comédienne. Et là, je la voyais très bien.

Je ne vois pas le temps passer. C'est une agréable découverte que je fais et avec beaucoup de bonheur. Je ne regrette alors en rien mes 32 € pour la place. Vers 22h, la pièce se termine...et la salle applaudit vivement les 2 comédiens. Bin oui, Catherine Frot n'est pas tout à fait seule sur scène ;)

Je préviens alors F que j'attends au Foyer mais à cet instant, il n'y a encore personne. Il me rejoint quelques minutes mais il n'a pas trop le feeling; il préfère retourner dehors. Moi, j'étais convaincue qu'elle viendrait saluer un peu le public dans le foyer. Soudain F me sonne et me dit "Dépêche-toi! Elle est ici!" Ah,non alors! Encore une qui me fait courir. Ni une , ni deux, je dévale les escaliers en galopant, me rue sur la sortie. Et là, bardaf! Elle est là et signe calmement quelques autographes.

J'arrive et lui dis directement à quel point j'ai aimé, apprécié la pièce...du coup, on échange quelques mots à ce sujet et ça me fait plaisir. Elle me signe mon autographe et fait la pause photo. On demande ensuite à Pierre Banderet, son "coéquipier"...pareil, je lui dis à quel point j'ai été agréablement surprise par la pièce. Catherine Frot nous rejoint, on poursuit un peu la conversation. On parle de Beckett, que cette pièce est fort connue en France à cause du programme mais moins chez nous. Je leur demande aussi si ils ont aimé Namur. Pierre Banderet me répond que oui, et qu'ils ont fait le marché. Elle, elle me dit qu'elle a beaucoup aimé le musée Félicien Rops dont la peinture avec la femme promenant le cochon. Elle dit avec humour mais aussi bcp de sérieux qu'elle est convaincue que Beckett a dû voir cette peinture (allusion au porc dont on parle dans la pièce).

Bref, ils ont tous deux été adorables.

Ensuite, retour sur Bruxelles. F me dit que la pièce "A 2 lits du délit" se joue à Auderghem et qu'on a peut-être une chance de pouvoir encore voir les artistes si on ne traine pas trop.

Allez, en route! Et de fait, il avait raison. Vite l'incruste dans la séance de dédicaces...et c'est jackpot! Photos et autographes avec toute la bande...dont, j'avoue, ne connaître que le fils Jugnot (Arthur de son prénom). Mais bon, ça fait du "dossier" en plus dans l'album ;)

Une soirée qui finit comme elle avait commencé: très bien!

DSCN2992.JPG

DSCN2993.JPG

DSCN2994.JPG

DSCN2995.JPG

 

 

 

00:18 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0)

27/04/2012

Figuration + Chasse à ...la photo star^^

Ce mercredi 25 avril, fin d'après-midi...j'avais rendez-vous dans un hôpital...

Non, je vous rassure; je ne suis ni malade ni blessée. Je vais bien^^

Non, personne de mon entourage n'est mal. Tout le monde va bien.

Mais alors, qu'est-ce que je faisais dans un hosto? Bin, je faisais l'infirmière!

Comment ça? Non, je n'ai pas changé de boulot! Mais oui, je jouais l'infirmière. Non, pas l'infirmière sexy,non mais!

J'étais convoquée pour une après-midi,soirée de figuration dans le nouveau long métrage de Fabienne Godet avec THE  BEN  NATIONAL! BENOIT POELVOORDE!  Je ne pouvais pas passer outre!

Arrivée à 15h, je fais connaissance avec les autres figurant(e)s. Le groupe se forme et l'ambiance monte ;) Benoît arrive sur le plateau un peu plus tard...vers 16h30. Le tournage peut commencer...Mais, seulement 3 figurants sont nécessaires et je n'en fais pas partie. Alors, pendant ce temps là...on rigole, on déconne et on passe le temps comme tout bon figurant qui se respecte^^

Benoît, passe de temps à autre tout près...il a la bougeotte mais plaisante peu. Il tire une tête pas très...il semble faire la gueule, quoi. Il chantonne de temps à autre mais...n'est pas dans l'exubérance qu'on lui connait. On se dit tous que..."hum, ça n'a pas l'air d'être un bon jour, il n'a pas l'air d'humeur...".

Entre 2 pauses, certaines grignottent (pas moi, j'ai résisté) ...d'autres déconnent encore (surtout moi, j'avoue, je me suis fait remarquée).

Ensuite, hop, nouvelle séquence mais toujours pas besoin de nous...c'est reparti pour des rigolades.

Soudain une nouvelle pause. Benoît attend seul l'ascenseur. Je m'approche et lui demande "Excusez-moi, est-ce que je peux profiter de la pause pour faire une photo?" Mais là, il m'a gentiment envoyé paitre en me répondant: "Pas maintenant, je suis là toute la soirée, on fera ça à la fin du tournage". Je n'insiste pas et le laisse en me disant "quel bide, merci les copains qui m'ont envoyé y aller!". Je me dis qu'on avait raison, qu'il n'a pas l'air commode.

Environ une petite demi heure plus tard, on nous appelle pour le repas. Une fois de plus, à mon grand étonnement, on a été chouchouté: entrée (tomates mozza), plat (cannellonis) et dessert (tarte à la pomme) et un verre de vin! Tout le monde mange ensemble. L'équipe technique, les comédiens, les figurants...tous ensemble à la cantine.

Mais, une personne manque à l'appel: Ben. Il débarque mais repart presque aussi vite en marmonnant "je vais à ma loge"! On se regarde tous en faisant la grimace...et là, hop...les commentaires volent (probablement à juste titre). Certain(e)s trouvent qu'il a le regard fuyant...Qu'il est froid...Bref, jusque là, on ne peut pas dire que nos impressions à son sujet soient très positives. Espérons que la pause (picole, peut-être) dans sa loge le décoince.

On remonte et là, on demande 2 autres figurants. Je "saute" de ma chaise, m'impose et dis "Moi, c'est bon!". Et hop... Et heureusement que j'ai su m'imposer car, les autres figurants rentreront "bredouille" chez eux, payés à ne rien faire. Pas moi,na!

Hop. ACTION! Je suis dans une chambre et Poelvoorde est dans la chambre d'à côté. Mais, tiens donc...parlons-en de Poelvoorde. Il semble plus détendu, plus relaxé après le repas...Picole ou pas pendant la pause? On ne le saura pas. Ce qui est sûr c'est que, là, j'ai "enfin" vu le Ben exubérant que j'attendais de voir.

Bon allez! ACTION! Je dois traverser un couloir et, au même moment, Benoît passe dans le couloir. Qui sait, on me verra peut-être 3 secondes à l'écran en faisant arrêt sur images... Ou pas...car, comme tout bon figurant qui se respecte...je m'attends à être coupée ou floutée... ;) Mais bon, on ne fait pas ça pour la célébrité mais pour le plaisir ;)

On fait la séquence plusieurs fois et Ben commence à en avoir marre mais, cette fois, il le fait savoir dans la bonne humeur. Vers 22h, on termine. La prise est bonne, c'est fini pour Benoît. Il est pressé, veut rentrer...et moi, je me dis "merde, c'est mort pour ma photo..." Mais SURPRISE, Oh surprise, il se retourne, vient vers moi et me dit "ah oui, ta photo...viens, on va faire ça, vite, par là".

Il me prend "bras dessus- bras dessous". Pendant qu'on règle mon appareil, je lui annonce qui je suis. Je lui raconte que, petite, j'allais acheter des boules chez sa maman. Il est alors assez surpris. Je lui explique que je suis la petite fille de la boulangerie d'en face ;) Et là, il me dit "ah oui, la boulangerie BBBBBBBB. Oh je les faisais chier le dimanche matin en jouant de la batterie". Et puis, clac photo. Et Ben est vite parti. J'étais quand même enchantée d'avoir pu échanger ces quelques mots avec lui.

Ensuite, les figurants sont repartis chez eux, payés pour rien. Quant à moi, suis restée pour une dernière séquence...jusque minuit...dur dur mais toujours aussi chouette.

Mon bilan bilan est plutôt mitigé quant à Ben. En effet, ce tournage m'aura permis de voir les 2 facettes de Ben: le côté dépressif total et le côté exubérant, marrant (alcoolo)...Et au final, bin, il me faisait "pitié". Non,ce n'est pas le bon terme. Mais en tous cas, j'ai trouvé "ça" triste à voir...triste de voir que quelqu'un qui fait une si belle carrière, qui a tant de talent puisse être autant...mal dans sa peau. Mais bon, la célébrité, le monde des peoples...c'est pas aussi rose que ce qu'on peut imaginer...

Bref, je resterai toujours "fan", admirative de son boulot, de ce qu'il fait mais...avec tout de même une image de lui plus juste, moins édulcorée. Je reste fière de "mon" Ben parce que, n'oublions pas...c'est un NAMUROIS comme moi!

PS: J'ai aussi rencontré Jacques Spiesser, très gentil, très cool. Je ne savais pas qui c'était avant le tournage...on m'a vaguement expliqué sur place puis, en rentrant, j'ai googlé et j'ai vu qu'il a une sacrée filmographie. Je vous joins donc aussi la photo avec Jacques Spiesser ;)

DSCN2987.JPG

DSCN2988.JPG

 

17:41 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P, Cinoche | Lien permanent | Commentaires (1)

17/04/2012

Chasse à l'autographe [79] & [80]

Bin voilà...Comme je vous le disais un peu plus tôt (voir post "Figuration 1,2,3 Action).

Je n'avais pas eu de photos ni d'autographes des 2 acteurs du film sur lequel j'ai beaucoup aimé faire la figu.

Mais, ce mardi 17 avril, coup de chance...notre rendez-vous pour le projet maison a été annulé. Du coup, j'avais tout  le temps d'aller jeter un oeil sur le plateau et tenter ma chance à ce moment là.

Ca tombe bien, c'est sur la route pour aller boire un verre avec Monsieur et son collègue ;) Non, je ne vous dirai pas où .

Bref, arrivés sur place, j'ai discuté avec un membre de l'équipe pour tâter le terrain quant aux possibilités. Bien sûr, je lui explique j'étais en figuration la semaine précédente. Il semble dire que c'est faisable en espérant que le tournage ne prenne pas de retard.

On a donc attendu, monsieur et moi, calmement dans le froid à la sortie du plateau. Et au bout, d'un heure...une heure et demi...j'ai été récompensée. Jacques Gamblin est sorti, je l'ai suivi...mais j'ai trainé, donc rien. Il est monté dans une loge caravanesque. Mais hop, quelques "longues" minutes plus tard, il est sorti et là...je n'ai pas hésité. C'est tout timidement qu'il a accepté. Et, là, mon homme a confirmé ce que je pensais..."Il n'arrête pas de me regarder"... j'ai peut-être une touche ;)  Ou alors, il me trouve très moche,lol.

Peu de temps après, c'est Olivier Marchal qui est apparu. Il était accompagné d'une...technicienne, du coup j'osais pas trop l'interpeller. Mais au moment de monter dans sa loge, il a bien vu que j'attendais quelque chose...il est venu à moi et hop! La pause et l'autographe....supe cool,lui!

Bref, suis trop heureuse!

Deux belles rencontres!

DSCN2968.JPG

DSCN2969.JPG

 

 

22:51 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0)

Chasse à l'autographe [78]

Alors, entre 2 figurations...j'ai eu le temps de retourner faire une petite chasse aux autographes. Je voulais vraiment obtenir celui de William Friedkin.

Hin? Qui? William Friedkin? C'est qui encore cet "inconnu"?

Ah la la...C'est le réalisateur de "L'exorciste", "The French Connection". Culte,quoi!

Bref, avec un autre chasseur, nous l'avons attendu sur le site de Tour & Taxi. Il était tôt...à peu près midi...donc, ce n'était pas sûr qu'on le trouve là. Mais coup de bol...à peine arrivés sur le site que T le reconnait. On lui demande donc un autographe mais il nous demande d'attendre qu'il revienne.

Il visitait les lieux... qui sait...un repérage pour un future film ;) Il ne nous a pas planté. Il est revenu par là. Et il a pris le temps de nous signer nos autographes et de faire la pause photo. Mais bon...avec lui, on n'a pas commencer à discuter...on sentait que...ça risquait de le déranger.

Ensuite, on a encore attendu un peu et là, T a vu Mick Garris. Je l'avais eu la veille...donc, j'ai préféré lui faire la causette ^^

Après cela, retour au centre et direction le métro pour faire une tite sieste avant ma figuration de nuit (voir post précédent).

DSCN2938 - Copie.JPG

22:34 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (1)

Figuration: 1,2,3 ACTION!

Et oui, qui dit cinéma...dit aussi FIGURATION!

Il y a longtemps, j'avais déjà eu l'occasion de faire de la figu sur quelques longs métrages. J'ai aussi eu un petit rôle dans un court métrage, fait de la figu pour des clips etc.

Mais là, pendant les congés de Pâques, j'ai eu la chance de pouvoir remettre le couvert sur 3 longs métrages.

Le premier, le lundi 09 avril: BOULE et BILL. Film avec Marina Foïs & Franck Dubosc.

Pas de bol, Franck Dubosc ne tournait pas ce jour là. Il n'y avait que Marina. J'ai eu un peu de chance, au matin, on état très peu et on a déjà tourné une scène. Je suis au loin, dans un parc...mais j'apparais sur le plan...enfin, je ne me fais pas d'illusions...à l'écran, ce sera coit coupé, soit floue...soit trop loin^^

Par contre, côté ambiance...impeccable...plein de belles rencontres entre figurants. L'actrice...distante, froide...certains l'ont carrément trouvé hautaine. Je n'irais pas à dire ça...mais clairement distante. Elle est passée plusieurs fois au milieu du petit groupe de figurants du matin...jamais un mot. Il a fallu qu'une figurante la salue pour qu'elle réponde "Bonjour" d'un air "qu'est-ce tu me veux".

Il a fait sec au matin et grosse drache l'aprem...j'étais en espadrilles du coup...bien trempée. Mais tellement contente d'être là que...pas grave!

A la fin du tournage, j'ai gentiment demandé à Marina Foïs, une photo mais elle m'a tout aussi "gentiment" envoyé ballader. "Je suis malade, vraiment pas bien, on fera ça demain".

Ok, je n'ai pas insisté et suis repartie qvec quelques photos d'elles sur le tournage...J'ai déjà son autographe grâce aux césars.

Voilà.

DSCN2908.JPG

 

La deuxième figu, la nuit de mardi 10 à mercredi 11 avril: L'ECUME DES JOURS. Film avec Audrey Tautou, Romain Duris, Omar Sy, Gad Elmaleh, Charlotte Lebon...

Ce fût mon baptême de figuration de nuit...et je m'en souviendrai pour de multiples raisons!

Primo, en costume genre année 60-70...peu couverte, dans le froid, scènes extérieures toute la nuit.

Deusio, en escarpins, pour la première fois de ma life! Sur des pavés! Non, mais! Le plan le plus casse-gueule possible! A la première pause (qui a tardé à arriver), j'ai vite mis mes baskets et tant pis pour le raccord avec le costume...toute façon, on verra pas les pieds ;)

Tercio, ce fût très actif car on devait simuler une foule en folie...et certains se sont pris tellement au jeu...que blessés et chutes il y a eu...mais bon...moi ça me faisait marrer.

Enfin, grosse déception car aucun des acteurs présents :(

Mais une fois encore, de belles rencontres et des souvenirs plein la tête!

DSCN2928.JPG

 

La troisième figu, la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 avril: LE JOUR ATTENDRA. Film avec Jacques Gamblin et Olivier Marchal.

Waw! Toute petite équipe de figurants...au début, beaucoup de timidité...mais c'est vite parti. Un accueil de rêve pour des figurants. Bin oui, on a carrément mangé au resto, en face de la table des acteurs...entrée (saumon fumé), plat (agneau, brochette de légumes) et dessert (dame blanche) avec 1 verre de vin !

waw! La classe!

Le tournage...rebelotte: que de l'extérieur...mais cette fois, en présence des acteurs! Quel bonheur!

Je crois que j'ai fait une touche avec Jacques Gamblin. Je vous explique:

Lors du repas, il était face à moi...et m'a très souvent regardé...D'habitude, ce sont les figurant(e)s qui auraient tendance à regarder les comédiens...mais là, c'est lui qui me fixait...au point que je commençais à en être mal à l'aise. Puis, au buffet, il s'est retrouvé à côté de moi ...je n'ai rien dit car j'étais "impressionnée". Il m'a alors dit "Bonjour" ce à quoi j'ai répondu très timidement la même chose.

Ensuite, sur le tournage, j'ai à nouveau croisé pas mal de fois son regard...Bref, il m'a touché. Je n'ai pas eu d'autographes ou de photos sur le tournage. Je pensais attendre la fin mais ils étaient repartis avant nous.Du moins, j'ai vu Jacques Gamblin repartir...en VELO! J'ai halluciné...sportif en plus! Bref, Pas de bol.

Pendant le tournage, j'ai une autre anecdote...j'ai presque eu Olivier Marchal dans mes bras. Il devait courir vers un côté mais d'abord venait du mauvais côté. J'étais du "mauvais côté". Là, il nous bouscule...mais tellement que j'ai failli tomber et lui a presque failli tomber...bref...je peux dire que je l'ai pour quasi dire eu dans les bras ;)) Et j'espère qu'on me verra à l'écran...car, du coup, on doit bien me voir...mais bon, une fois encore, tout dépendra de la découpe, des plans choisis et des effets réalisés...mais allez, ce serait cool de me voir pour une fois.

 

DSCN2957.JPG

 

 

Mais, ...la suite dans un prochain épisode^^

22:27 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (0)

Chasse à l'autographe [76],[77]

Le mercredi 11 avril, direction le BIFFF...once again^^ Bin oui, à force, on s'y plait...on prend goût à l'ambiance des zombies et autres créatures farfelues.

Du coup, nous avons réservé pour un film: Bloodwork (vraiment pas top). Mais en attendant le film, j'ai une fois de plus, profité de mon temps sur place pour obtenir quelques photos et autographes supplémentaires.

J'ai donc ainsi discuté brièvement avec la française Julie Gayet. Elle était là pour représenter le film "Carré Blanc". Elle a été plutôt sympa, je lui ai demandé si c'était sa première fois au BIFFF. Elle m'a répondu que oui et qu'elle aimait bien.

Par contre, des échos reçus des personnes ayant accès au carré VIP et de ce que j'ai pu observer de ma chaise...pas très "présente"...tout le temps sur Iphone...je le confirme. Mais bon, avec le public, sympa.

Ensuite, j'ai eu (avec fiérté), l'aimable, sympathique, cool américain Mick Garris. Mais qui est-ce? Le réalisateur d'un des Freddy, Psychose 4...et il était là pour présenter Bag of Bones ;)

Je l'ai revu le lendemain. Et étant plus relaxe, j'ai commencé à taper la "chat". Il m'a dit qu'il aimait beaucoup Bruxelles, qu'il y était déjà venu 3 fois mais avant mais que la dernière fois remontait à 2006. Bref, super accessible! Ca fait plaisir!

DSCN2936.JPG

DSCN2937.JPG

 

22:01 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (1)

Chasse à l'autographe [74], [75]

Le samedi 7 avril, nous sommes allés au BIFFF avec monsieur afin de visionner les courts métrages du COLLECTIFFF.

Au matin, j'avais cependant décidé de faire une mini chasse aux autographes sur Bruxelles en espérant trouver Elie Seimoun. En effet, j'ai vu son twitter dire "en route vers Bruxelles". Du coup, moi aussi me suis mise en route...mais en vain.

Et j'avais fixé rdv avec ma meilleure amie pour le BIFFF, donc pas question d'annuler et d'aller voir Elie à Namur...même si j'ai bien failli...J'ai résisté à l'honneur de ma best friend.

Par contre, sur le site du BIFFF, j'allais pas me priver.

Barbara Steele était présente, je l'ai attendue à la sortie du carré V.I.P et hop...une photo, un autographe...et même l'incruste sur un reportage de télévision locale ;)

Barbara Steele...je ne connaissais pas non plus avant le BIFFF. C'est une "vieille" anglaise qui a joué principalement dans des films d'horreur (ex: Piranha...) et qui était sur le Bifff pour présenter son nouveau film : "The butterfly room".

Je lui ai demandé en me disant: elle est anglaise, elle est vieille...ça vaut peut-être la peine ;)

Du coup, j'ai aussi Jonathan Zarantonello, le producteur qui a fait la pause photo avec moi ;) Une drôle de façon bon marché de faire la promo du film^^

Et en bonus, un autographe de l'entarteur Noël Godin, très sympa.

DSCN2868.JPG

DSCN2866.JPG

 

 

 

21:49 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0)

06/04/2012

Chasse à l'autographe [69], [70], [71], [72],[73]

Hello everybody! Je ne sais par où commencer tant la journée de ce jeudi 05 avril 2012 fût longue et riche en adrénaline, riche en collecte ;)

Bon, commencons par le début. Levée depuis 9h du mat, glandouille sur le pc, c'est vers 10h du mat que je me décide à me préparer afin d'aller à a la conquête des autographes assez tôt. Et oui, ne sachant pas quand les "arrivées" du Biff allait débarquer...mieux valait que je m'y prenne tôt vu mon inexpérience dans le domaine.

C'est donc vers 11h que je quittai l'appartement direction le centre ville. Mais à l'hôtel, personne, pas un chat, pas l'ombre d'un autre autre "chasseur". Du coup, je me suis dit "allons voir à un autre hotel si Patrick Bruel n'y est pas"...Mais là, rien en vue...tout est calme et le temps passe. Préfèrant tenter mon premier autographe "mondial", je décide de retourner à mon point de départ. Et là...je vois un autre présupposé chasseur. La timidité au placard, je l'approche et lui demande si il est là pour ça...Bingo! Me suis pas trompée...on se reconait assez vite entre "chasseurs",lol.

C'est donc en sa bonne compagnie que j'ai attendu...attendu...attendu...et est enfin arrivé: TERRY GILLIAM!

Je vous vois , je vous entends... vous vous dites "Hin, qui ça?" TERRY  GILLIAM! C'est un ancien membre des Monty Pythons, le réalisateur de l'armée des 12 singes, le réa de "The imaginarium of Dr Parnassus, Las Vegas Parano..."

Terry, sort de la voiture, papote avec...l'organisateur (que j'ai confondu avec Philip Blasband, shame on me). Puis, on l'approche calmement et lui demande une photo. Et là, le mec, super cool (à l'américaine, quoi)...il nous tend la main, fait la pause...

Bref, je suis heureuse car c'est mon tout premier autographe mondial ! Ensuite, on attend encore pensant le revoir ou voir peut-être Barbara Steele (cherchez pas, vous ne connaissez surement pas, je ne connais aucun de ses films mais bon, elle est "vieille", célèbre dans le milieu du fantastique et british,lol). On voit Terry Gilliam ressortir accompagné d'une dame...c'était elle sauf qu'on en n' était pas sûr du tout. Du coup, on a refoncé sur Terry pour un autographe et elle...bin, elle est montée dans la tuture tout de suite.

Après tout cela, on est parti au Kinepolis pour l'ap de Ducobu. On y a retrouvé un petit groupe de "chasseurs", certains que je connaissais et d'autres pas. On a attendu peu de temps et hop...l'équipe est arrivée et c'est super zen qu'ils ont fait la pause et signé les autographes. Faut dire que c'étaient tous des seconds rôles: Joséphin de Meaux, "PEF" et le réa: Philippe de Chauveron.

Ensuite, retour au centre vers l'hotel de Terry Gilliam. Barbara Steele se repointe, une hésitation, on la laisse passer. Elle se re-repointe et là Thierry, le chasseur rencontré en début de journée, tente une approche...mais plouf...raté. Perso, je me dis "pas grave". Au final, on la sentait moyen alors on a opté pour aller à l'hotel pré-supposé de Bruel. On a vite eu confirmation qu'on était au bon endroit car sur un van, il y avait une affichette avec le nom du film. Mais l'attente fût longue et inutile. On nous a dit, assez tard, qu'il n'était pas ici mais déjà au studio RTL. Retour à l'hotel de Barbara Steele mais...l'heure avançant, on a préfèré quitter et aller au cinéma pour Bruel.

Là aussi l'attente fût "interminable". Faut dire que debout toute la journée depuis 11h du mat...arrivé 19h...les jambes et le dos commencent à le sentir. Thierry, entre temps, est reparti , je suis restée avec 2 autres chasseurs tout autant sympathiques. Là, j'ai eu confirmation auprès de mon "chouchou" ugc que Bruel n'était pas là et que le film avait commencé. Donc, que BruBru serait là à la fin...Et hop, encore au moins une heure d'attente.

Enfin, on voit le van (vu plus tôt à l'hotel) et une autre voiture arriver. Hop, on approche et Patriiiiiiiiiick (Bruel) sort. Mais là, déception...il signe un autographe, le téléphone sonne et impossible d'avoir une photo correcte...il passe vite fait, nous snob un peu. Bref, déception. On décide de quand même encore attendre pour le choper à la fin du film.

Entre temps, on va se manger un morceau, on revient...on attend...et oui, c'est ça la vie d'un collectionneur d'autographe...c'est beaucoup d'attente pour quelques minutes de bonheur intense. Bref, mes 2 compagnons du soir voient quelqu'un qu'ils connaissent et qui nous annonce que Patrick signe et fait la pause dans la salle mais que c'est blindé...et qu'il est peut-être parti. On regarde alors dehors et là... "Oh Malheur, les voitures ne sont plus là". C'est alors que, ni une ni deux, on se met à galoper (enfin surtout moi) vers l'autre sortie...j'ai un peu laissé tomber les mecs sur ce coup là...mais ils m'ont vite rattrapé , une chance pour eux...parce que...Patrick était bel et bien là, prêt à monter dans le van! Je lui demande alors, dans un second souffle, une photo...et là, contrairement au début de soirée, il a très gentiment accepté mais en précisant quand même qu'il fallait faire vite :)

Mes 2 compagnons arrivent juste après, lui demandent la même chose. Une fois encore, Patrick accepte...mais la connasse d'attachée presse (ou agente) lui dit "non, ça va pas, on est pressé,non". Et là, Patrick a commencé à l'engueuler...à lui dire "C'est moi qui décide si je dis oui ou si je dis non, ok!". Oh, c'était bon d'entendre enfin une personnalité remettre ces personnes à leur place...Je jubilais. Et les 2 "hommes" ont donc eu aussi leur photo. Patrick est bien remonté dans notre estime. Et c'est sur cette course qu'on reprit notre métro pour s'en aller se reposer.

DSCN2860.JPG

DSCN2861.JPG

DSCN2862.JPG

DSCN2865.JPG

 

 

10:47 Écrit par Englishbob dans Autographes & Photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (2)