14/05/2010

Pérou (jour 7)

9 abril 2010

 DSCN0592

            PDJ à 6h15 puis départ en "vélo pousse-pousse" à 6h50 en direction du port. Expérience géniale et unique très fun avec quelques stress quand même.

            Départ en bateau vers les îles d'UROS.

DSCN0602

            UROS: Uros signifie en Quechua: puce mais a une toute autre signification dans leur langue d'origine (j'ai oublié laquelle).

Les îles sont en totora (sorte de jonc). Le totora est composé de 3 parties: la racine (utilisée pour la construction), le blanc qui se mange (on en a goûté et ça a un goût d'aubergine et une texture de courgette) et la partie verte qui est utilisée pour les animaux et la construction.

 

La base de l'île est constituée de terre qui se décolle naturellement du fond de l'eau et flotte. Ils assemblent ces morceaux de terre entre eux.

L'épaisseur de l'île est de 2 mètres dont 1m de terre et 1m de tapis de totora. La profondeur sous l'île est de 14m. Les maisons sont un peu surélevées. Et environ tous les 15 jours (si mes souvenirs sont bons) ils changent le sol car ça pourrit avec l'eau.  Ils utilisent de la totora humide pour la cuisine afin d'éviter les incendies.

 

Après un petit tour en bateau typique vers une autre île d'Uros, nous reprenons notre bateau direction l'île d'Amantani.

DSCN0604

Sur cette île, il y a environ 3000 habitants. L'agriculture est l'activité primaire. Le 9 avril, justement jour de notre arrivée, c'est la fête de l'anniversaire de l'île. Les 10 communautés différentes se rassemblent toutes sur la place puis après le cortège... chaque communauté retourne dans son quartier pour manger ensemble.

DSCN0614

Quand on passe une arche représentant un soleil, cela signifie qu'on entre dans une autre communauté.

Aperçu de l'île de Taquile au loin (île nous allons le lendemain).

 

Repas:

Midi: soupe, truite saumonée du lac frie avec 4 pdt différentes.

 

Météo:

* ensoleillé mais frais sur le bateau

* ensoleillé et chaud toute l'après-midi sur l'île.

* frais, froid, venteux fin d'après-midi et soirée sur l'île.

 Logement: chez Angel et Eudocia, un couple de locaux (très gentils).

Notes sur la Muña: c'est une plante utilisée en tisane ou à humer contre les bactéries, le mal de l'altitude. Elle a une odeur très forte proche de la menthe.

DSCN0608

La Cantuta: c'est une fleur rose en trompette. C'est la fleur nationale du pays. Elle représente l'amour dans tous ses états.

 DSCN0625

Aprèsa voir eu droit à la fiesta del anniversario de Amantani, au soir, nous avons assisté à un baptême.

            Dans le bateau, il y avait l'épouse et l'enfant du capitaine. En sortant du bateau et pendant le trajet, Valerio (l'enfant âgé d'un an et 2 mois) a commencé à se gratter la tête. Cela est signe que l'enfant est prêt à être baptisé. Or ce sont les personnes présentes pendant "le grattage de cheveux" qui doivent assister à la cérémonie.

            Le papa fait un discours d'introduction.

             Chaque parrain, marraine doit couper une mèche. Un homme, ensuite une femme et ainsi de suite. On lui coupe en disant "Valerio cortando tu capellos, soy tu madrina/padrino". Et on dépose chaque mèche dans une assiette.

            Le grand-père offre un verre à boire. Sauf que ce n'était pas un verre mais tout un casier de bière et qu'on avait plus très soif ;-)

            On met la paire de ciseau sur le verre (car signe de bonheur) et on donne un "pourboire" dans l'assiette de cheveux. Cet argent servira à acheter son premier bébé mouton.

            On garde les mèches avec des feuilles de coca et de la graisse d'alpaca. On laisse dans sa chambre et à ses 18ans, on lui montre.

            On salue les parents en disant "gracias con padre, gracias con madre".

 
Dodo après une soirée riche en émotions, moment intime privilégié avec ces locaux qui restera gravé à jamais dans ma mémoire.

11:40 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

12/05/2010

Pérou (jour 6)

8 abril 2010

 DSCN0574

            NPPT: Lac "laguna" de puente Cañunma.

En direction de Puno: arrêt dans un petit village, 4000 m d'altitude, sur l'altiplano. Il y a des taureaux sur tous les toits des maisons. Ils remplacent les crânes des anciens. Ils sont là pour ré-équilibrer les énergies qui influencent sur les sentiments. (des chevaux, eux, atténuent les énergies des tremblements de terre).

DSCN0571

Midi: arrêt chez l'habitant. D'abord on demande dans une première ferme mais les propriétaires ne sont pas là. Alors, on va voir à la ferme suivante. On nous reçoit, on dresse la table et on prend notre pic-nic chez l'habitant. On fait le tour de la propriété, les propriétaires (frère et soeur) nous montrent comment ils buchent... Ils nous offrent du fromage préparé par leurs soins.

DSCN0565

Pic-nic: empañada: pain farci de viande / paparella: pdt farcie / salteña: pain sucré farci de pdt et viande / dessert à la cannelle.

Site funéraire incas: il y a des tombeaux et des "pierres fatiguées". Le lac s'appelle le lac "Umayo" qui signifie "où se cachent les morts, les esprits". Sur la roche, élément archéo enterré.

DSCN0577

* Poco= prêtre incas.

* Les tombeaux sont en forme de "quero" c-à-d le récipient utilisé pour boire la chicha sacrée (plus large en haut qu'en bas).

DSCN0578

* L'aligator pour faire appel à l'énergie des anciens.

* le puma représente l'autre monde

* la comète, la spirale = l'énergie et la terre, le magnétisme.

* au bas du tombeau : il y a une 1/2 corix incas représentée par la porte ( et on suppose que l'autre moitié est sous terre ou représentée par l'ombre pour rappeler les deux mondes).

* Au bord du lac, des morceaux de terre (sortes de languettes) avancent dans l'eau. Et à la fin de la saisons des pluies, quand tout est sec, ces bouts de terre restent humides et peuvent alors être cultivés.

 

Météo:

* sur la route vers Juliaca nous avons eu une grosse averse de grelons et un peu de pluie (mais nous étions à chaque fois dans le bus).

* en quittant le site funéraire, les nuages sont noirs et on aperçoit au loin des éclairs.

* arrivés à Puno, il ne pleut pas mais il y a de grosses rafales de vent.

 

Souper: Viande cuite sur une pierrade avec du charbon en-dessous.

 

Lac Titikaka: il est à 3812 m d'altitude et Puno, ville où nous logeons, est  à 3850 m. C'est la lac navigable le plus haut au monde.

17:50 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (4)

04/05/2010

pérou (jour 5) mais ce voyage semble laisser le monde indifférent :s

7 abril 2010

 jour5

            PDJ puis départ vers le Canyon du Colca. Nous traversons de grandes réserves naturelles où nous pouvons « approcher » les vicognes (Reserva Blanca). Après les vicognes, nous découvrons les alpacas et lamas. Les paysages ressemblent à des « déserts » de western… des cactus, des cactus et quelques autres plantes vertes. A certains endroits, on croit voir des villages fantômes (au péage). Tout cela « au beau milieu » de la cordillère des Andes.

            Plus loin les paysages changent… en approchant de Chivay tout comme en allant à Colca, on découvre la verdure et des cultures en espaliers.

            Arrivée au Canyon, nous avons beaucoup de chance : les condors sont au rendez-vous. 3 ou 4 font leur « show’. Des bruns (femelles reconnaissables aux yeux rouges) et un noir et argenté (mâle reconnaissable au col blanc). Ce magnifique spectacle de la nature dure une petite heure. Ensuite, nous empruntons les sentiers caillouteux pour mieux observer la vallée.

            NPPT : là où il y a une tâche rouge (dans la vallée), c’est un tombeau.

           

            Ensuite, retour à l’hôtel par la même route.

            Dîner :

  • Soupe de pdt, quinoa, viande
  • Bifsteak de lama
  • Dessert (gouté mais pas aimé) : sorte de gélatine à base d’épluchures d’ananas.

 

Ensuite, retour vers Arequipa en reprenant la même route. Il faut croire qu’on s’est acclimaté à l’altitude car pas besoin de coca.

Météo : matin frais, ensoleillé. Midi et aprem : chaud et ensoleillé.

 

Soir : arrivée à Arequipa. Temps libre, direction la poste (Serpost) et les petites rues pour prendre l’apéro avec Nico. Apéro : 2 piscos et un hamburger de Res (viande de bœuf hâché moins bonne qualité que le lomo) con queso (avec fromage). Puis RDV avec le groupe pour le souper.

Souper :

  • Entrée de salade de pommes, ananas, céleri à la mayonnaise (bon mais trop de mayo et j’aime pas la mayo)
  • Poivron farci + fromage + œuf.

 

Dodo

23:21 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

01/05/2010

Pérou (jour 4)

6 abril 2010 :

DSCN0489

 

Canyon du Colca :

DSCN0487

  • À 3500m d’altitude : oasis avec culture d’oignons, ail, et autres légumes.
  • + tôt : usine : cimenterie

Rituel de la coca :

1.     Choisir les 3 feuilles les plus jolies

2.    Former comme un trèfle         . C’est le stade du Tinkuy. Cela représente une feuille de coca.

3.    Tukuy= confrontation, on se montre comment on est.

4.    Takey= cherche à créer une harmonie avec l’autre.

5.    Garder silence, prendre à 2 mains et leur dire (ou penser) votre respect, votre amour.

6.    Porter à hauteur des yeux, du regard et faire un vœu. (le répèter 3x)

7.    Ramener les feuilles (les unes sur les autres), les plier en 2 et les mettre en bouche. Les garder environ 15 min, ne pas avaler !

  • Trinité : serpent (sagesse) , puma (connaissance), condor (amour)

Chivay : bain dans des eaux chaudes (environ 40°c) et qui sont des eaux de source. La source est bouillonnante.


15h : dîner : soupe de maïs, ébli. Plat : lomos saltados avec frites et riz, (oignons rouges et bœuf sauté).Dessert : salade de fruits avec un drôle de sirop dessus (pas à mon goût)

 

Petite sieste car l’altitude et les bains nous ont cassé. Il fait plus frais par ici. Nous avons même eu de la pluie quand nous étions dans les bains.

NPPT :

  • Plante (ayareta) : ressemble à une roche couverte de mousse mais c’est une plante dure comme une pierre. On l’utilise en infusion pour le diabète.

Après la sieste, direction un resto pour le souper. Entrée : salade mixte. Plat : escalope d’alpaca (très bon) avec du riz et des frites. Dessert : salade de fruits. Repas avec spectacle de danses folkloriques (auquel les spectateurs participent).

Danses :

èRituel de la coca (auquel j’ai participé…mes genoux s’en souviennent). Mettre les 3 feuilles ensemble, les regarder, les embrasser (oups, grosse surpris malgré que j’avais été initiée peu de temps avant). Les mettre en bouche et boire la chicha. (je devais boire tout mais j’avais pas compris, le danseur me fait signe de continuer de boire, encore et encore…pfff, pas ma boisson préfèrée).

èDanse de l’amour (avec la pomme et les coups de tresse), danse de cette région.

èDanse agricole : l’homme fait les trous, la femme met la semence.


DSCN0516

èDanse TOUS ensemble.

èTrès bonne ambiance, costumes superbes.

Dodo.

 

00:41 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)