14/05/2010

Pérou (jour 7)

9 abril 2010

 DSCN0592

            PDJ à 6h15 puis départ en "vélo pousse-pousse" à 6h50 en direction du port. Expérience géniale et unique très fun avec quelques stress quand même.

            Départ en bateau vers les îles d'UROS.

DSCN0602

            UROS: Uros signifie en Quechua: puce mais a une toute autre signification dans leur langue d'origine (j'ai oublié laquelle).

Les îles sont en totora (sorte de jonc). Le totora est composé de 3 parties: la racine (utilisée pour la construction), le blanc qui se mange (on en a goûté et ça a un goût d'aubergine et une texture de courgette) et la partie verte qui est utilisée pour les animaux et la construction.

 

La base de l'île est constituée de terre qui se décolle naturellement du fond de l'eau et flotte. Ils assemblent ces morceaux de terre entre eux.

L'épaisseur de l'île est de 2 mètres dont 1m de terre et 1m de tapis de totora. La profondeur sous l'île est de 14m. Les maisons sont un peu surélevées. Et environ tous les 15 jours (si mes souvenirs sont bons) ils changent le sol car ça pourrit avec l'eau.  Ils utilisent de la totora humide pour la cuisine afin d'éviter les incendies.

 

Après un petit tour en bateau typique vers une autre île d'Uros, nous reprenons notre bateau direction l'île d'Amantani.

DSCN0604

Sur cette île, il y a environ 3000 habitants. L'agriculture est l'activité primaire. Le 9 avril, justement jour de notre arrivée, c'est la fête de l'anniversaire de l'île. Les 10 communautés différentes se rassemblent toutes sur la place puis après le cortège... chaque communauté retourne dans son quartier pour manger ensemble.

DSCN0614

Quand on passe une arche représentant un soleil, cela signifie qu'on entre dans une autre communauté.

Aperçu de l'île de Taquile au loin (île nous allons le lendemain).

 

Repas:

Midi: soupe, truite saumonée du lac frie avec 4 pdt différentes.

 

Météo:

* ensoleillé mais frais sur le bateau

* ensoleillé et chaud toute l'après-midi sur l'île.

* frais, froid, venteux fin d'après-midi et soirée sur l'île.

 Logement: chez Angel et Eudocia, un couple de locaux (très gentils).

Notes sur la Muña: c'est une plante utilisée en tisane ou à humer contre les bactéries, le mal de l'altitude. Elle a une odeur très forte proche de la menthe.

DSCN0608

La Cantuta: c'est une fleur rose en trompette. C'est la fleur nationale du pays. Elle représente l'amour dans tous ses états.

 DSCN0625

Aprèsa voir eu droit à la fiesta del anniversario de Amantani, au soir, nous avons assisté à un baptême.

            Dans le bateau, il y avait l'épouse et l'enfant du capitaine. En sortant du bateau et pendant le trajet, Valerio (l'enfant âgé d'un an et 2 mois) a commencé à se gratter la tête. Cela est signe que l'enfant est prêt à être baptisé. Or ce sont les personnes présentes pendant "le grattage de cheveux" qui doivent assister à la cérémonie.

            Le papa fait un discours d'introduction.

             Chaque parrain, marraine doit couper une mèche. Un homme, ensuite une femme et ainsi de suite. On lui coupe en disant "Valerio cortando tu capellos, soy tu madrina/padrino". Et on dépose chaque mèche dans une assiette.

            Le grand-père offre un verre à boire. Sauf que ce n'était pas un verre mais tout un casier de bière et qu'on avait plus très soif ;-)

            On met la paire de ciseau sur le verre (car signe de bonheur) et on donne un "pourboire" dans l'assiette de cheveux. Cet argent servira à acheter son premier bébé mouton.

            On garde les mèches avec des feuilles de coca et de la graisse d'alpaca. On laisse dans sa chambre et à ses 18ans, on lui montre.

            On salue les parents en disant "gracias con padre, gracias con madre".

 
Dodo après une soirée riche en émotions, moment intime privilégié avec ces locaux qui restera gravé à jamais dans ma mémoire.

11:40 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

à chaque pays ... ses coutumes....ici on est loin du cadeau parure en or pour le bébé ;-)

à bientôt

bisous

Écrit par : mnb | 18/05/2010

Les commentaires sont fermés.