29/04/2010

Pérou (jour 3)

Tercero día : 5 abril 2010


DSCN0400 

            Réveil difficile mais super pdj : confiture de figues, confiture de lait et cannelle, avocats, jus de banane.

            Départ de Lima à 6h avec la compagnie aérienne « Peruvian Airlines », ponctuel, agréables…

            L’arrivée à Arequipa est spectaculaire. Des paysages splendides aux couleurs ocres, quelques sommets enneigés…On dirait une peau toute fripée, des plis dans une grande étoffe. On pourrait presque se croire sur Mars. Une fois nos valises attrapées, nous prenons une voiture jusqu’à l’hôtel.

On est lundi et les enfants vont à l’école. Ils portent tous un uniforme pour montrer qu’ils appartiennent à une groupe (esprit communautaire très important là-bas). Ils vont à l’école jusque 17 ans. Il y a 2 à 3 tranches horaires (la troisième à tendance à disparaître). Soit ils vont à l’école le matin uniquement, soit l’après-midi, soit le soir. Cela leur permet de travailler aussi. Et, contrairement à chez nous, il y a très peu (mais vraiment très peu) de congés scolaires.

Il existe une grande « rivalité » entre Lima et Arequipa car Arequipa est la 2ème  plus grande ville du Perù et aimerait être indépendante.

Météo : ciel nuageux, températures douces, petit vent. Finalement lorsque nous quittons l’hôtel vers le monastère, le soleil est là et il cogne bien !

NPPT concernant le monastère :

  • 3 caractéristiques d’une chambre de novice :
  1. Il y a une niche avec une statue ou image d’un saint.
  2. Il y a un large espace pour le lit en cas de séisme
  3. Il y a des placards dans le mur.
  • Les novices venaient à partir de 13-16 ans (ancienne majorité).
  • Les familles payaient une dote pour faire rentrer la deuxième fille (rarement ou jamais l’aînée) au couvent.
  • C’est un monastère pour les filles de conquistadors.
  • Il y a encore des nonnes à l’heure actuelle (j’ai oublié le nombre, je crois que c’est une 3 centaine)
  • Dans les « peinture prières » sur les murs, on ne voit pas de nombre 19 car le 19… (oubli de la date), il y a eu 3 catastrophes : 1 séisme à 12h, un séisme à 13h et l’éruption volcanique ensuite.

DSCN0396

Après le monastère, direction le resto. Entrée : soupe avec bœuf mijoté, riz, pdt (pas assez cuite ou alors espèce filamenteuse) et l’ancêtre de la pdt (goût étrange que personne n’a apprécié)…tout DANS la soupe ! Plat : pilon de poulet avec une lanière de mozza, du riz et quelques frites. Je n’ai vraiment pas bien mangé ce midi ! Il y a des musiciens pour finir le repas, très sympas et agréables.


DSCN0437

Ensuite direction el centro. Typé colonial, la plaza est magnifique. Promenades dans les ruelles. Arrêt à un magasin ET musée d’Alpaca. On nous montre toutes les étapes pour fabriquer les produits en Alpaca. ET ce que j’ai préféré : carresser et nourrir les Alpacas !

NPPT concernant la laine :

  • Laine n°1 : laine de vicoña ( 80% de la prod est au Pérou). Je comprends pourquoi c’est si cher après en avoir touché…l’extase à l’état pur !
  • Laine de cashmere
  • Laine d’Alpaca (je ne sais plus quelle position, je crois me souvenir de 16ème mais pas sûr)
  • Laine d’Andora (un lapin d’Asie, une découverte pour moi…j’ignorais totalement que ça venait d’un lapin).
  • Quelle est la différence entre un lama et alpaca ? L’alpaca on ne voit pas bien du tout la queue. Le lama, on voit bien sa queue est ses oreilles sont plus droites.

Après, go to the « Market », avec entre-temps un arrêt café& où j’ai négocié un verre de bière. Je n’ai pas réussi à me le faire offrir mais je l’ai payé une bouchée de pain. (je collectionne les verres à bières). Achat et marchandage de diverses choses dans ce marché couvert (pantoufle en alpaca et bonnet péruvien)

Soir, resto au centre : Entrée : soupe au petit bout de viande et petites pâtes. Plat : « escalope » dfe bœuf grillé avec frites et légumes crus.

 

DSCN0448

18:36 Écrit par Englishbob dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

pas bien mangé? le plat à l'air appétissant pourtant...

le voyage continue

Écrit par : mnb | 08/05/2010

Les commentaires sont fermés.