01/10/2007

Culture cinématographique flamouche

Au menu de cette fin d'après-midi...un film flamand était à mon programme:

BenX      sauf que la fin de journée s'est prolongée car j'ai persuadée mon accompagnatrice de venir voir un film de plus juste après l'autre....

Man Zkt Vrouw

Quelques mots sur chacun d'eux:

  • Ben X: film de Nic Balthazar...histoire d'un ado autiste qui se fait harcelé par les autres élèves à l'école... Il se réfugie dans les jeux virtuels. Mais l'histoire porte sur bien plus de thèmes que tout ça. Cela traite de l'autisme et du harcèlement entre jeunes, mais ça parle aussi du suicide. Ce film, aux petits moyens, ressemble à un film aux grands moyens. Très beaux effets spéciaux, des acteurs (Greg Timmermans) surprenants et excellents. Un film qui nous a prises aux tripes jusqu'au bout! Un film qui nous a laissé à réfléchir! Un film qui nous a ému, qui nous a mis les larmes aux yeux plusieurs fois! Un film qui marque! Un film que nous aimerions faire découvrir à nos élèves...mais on hésite, ne sont ils pas trop jeunes? Un film aussi, dont la langue parlée est très accessible en néerlandais! Bref, un film à voir! Un film primé à Montréal et nous savons maintenant pourquoi!
  •  Man Zkt Vrouw: nous avions peur avant d'aller le voir. D'après les photos, d'après la bande annonce que j'avais vu...je m'attendais à un film beaucoup plus typé flamand et pas forcément facile à comprendre au niveau de la langue. On s'attendait à quelque chose de moyen et un peu lourd. Certes, Jan Decleir en est l'acteur principal...mais bon. Et bien, quelle ne fut pas notre surprise. Nous sommes passées des larmes de BenX aux éclats de rire! Niveau de langue également très accessible. Thème de l'histoire assez intérressant: un directeur d'école pensionné et veuf décide de chercher une femme. Drôle, frais, émouvant, simple, original...voilà comme je qualifierais ce film aussi flamand.

Bilan: on ignore trop souovent que nos voisins ont aussi une culture cinématographique développée et qui peut, elle aussi, dépasser nos frontières. On ose pas toujours se jeter dans la vision d'un film voisin car, on nous a trop souvent montré des films bof bof à l'école, car on a une vision des séries tv assez moyennes...Mais la preuve en est ce soir qu'il est bon de se jeter à l'eau et s'ouvrir à d'autres horizons...qui nous réservent, je pense, encore moultes surprises.

Quant à savoir si j'aborderai les films avec mes élèves, pourquoi pas mais alors pas tout de suite, quand ils seront en dvd. Quant aux premiers, c'est assez durs, ce film peut être choquant et les thèmes abordés, même si ils les concernent, ne sont pas forcément facile à aborder en cours de langues. Par contre, le second film pourrait servir dans le cours pour les faire débattre, parler mais surtout leur faire découvrir autre chose.

Sur ce bilan cinématographique flamand très riche, je vous souohaite une bonne nuit.

23:44 Écrit par Englishbob dans Cinoche | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

BenX on m'a parlé de ce film et que du bien ,l'autre je connais pas
mais entre nous souvent les films ou groupes ou autres autres artistes flamands sont nettement d'un niveau supérieur et plus original à la la "production" francophones...
bon aprem :)
bises m'dame

Écrit par : bio | 02/10/2007

Je pensais ton blog fermé... Et j'ai cliqué sur une de tes réactions dans un autre blog. Je vois que tu as fait du chemin. Prof, maintenant ? Pour les primaires et secondaires ? La base de l'édifice. Si je suis traducteur aujourd'hui, c'est grâce à des profs comme toi, qui m'ont donné le goût des langues dès le départ. Alors, courage et tiens bon. Bonne continuation.

Marc

Écrit par : Marco | 02/10/2007

Langue... C'est pas trop difficile niveau langue ?
Penses-tu que ça conviendrait à des 3èmes ?

Écrit par : Dame Mimi | 03/10/2007

Les commentaires sont fermés.